[Nevra] Retrouvailles.

696 50 19

Me voici de retour avec une nouvelle commande pour LaurenHarzouz  . En ce moment j'arrive mieux à écrire qu'il y a quelques temps. Je voulais aussi vous demander, car ça fait assez longtemps que cette idée me trotte dans la tête mais je suis pas trop sûre. J'avais dans l'idée d'écrire une fiction sur Eldarya, j'ai déjà l'idée globale en tête ainsi que quelques  passages  de l'histoire mais j'ai peur avec le temps de perdre le fil alors je préfère attendre encore un peu afin d'être sûre de mais initiatives. Qu'en pensez vous ? Je n'ai pas envie de faire cette fiction si je m'en sens pas capable, je veux dire je ne sais pas si j'en ai les réelles capacités. Duucoup j'aimerai beaucoup avoir vos avis :).

Féa était rentrée sur terre depuis plus de trois semaines. Elle avait repris sa vie d'avant, les études, les dîners chez ses parents, chez ses amis, les soirées et la routine habituelle. Elle n'aurait jamais crut dire ça étant donné le fait qu'elle avait souhaité plus d'une fois rentrée chez elle, mais Eldarya lui manquait.

Ce soir elle avait décider d'aller regarder les étoiles. Elle partie de chez elle en prenant soin de bien refermer la porte. Elle prit le chemin vers la forêt. Il n'y avait pas spécialement de vent ce soir mais elle ressentait tout de même de la fraicheur en cette soirée d'été. Elle ne put s'empêcher de comparer cette légère brise à celle d'Eldarya. Là-bas, le soir il ne faisait pas froid comme ici et en été la chaleur était plus supportable. Une fois la forêt traversée, elle décida d'escalader un mur de pierre, la haut elle pourrait s'installer confortablement et admirer le ciel autant de temps qu'elle le voudrait. Son cœur battait la chamade en se rappelant combien de fois elle avait du escalader des murs ou encore des arbres. Ce danger présent à Eldarya lui manquait ici.

De son côté le vampire lui aussi décida d'aller observer les étoiles. Ce soir, il n'était d'humeur. Et pour cause, Miiko lui avait pris le tête à cause d'une mission qu'il avait "baclée". Il quitta le QG pour aller se réfugier sur les plaines Est. Il était convaincu que personnes ne l'embêterait  en cet endroit. Il s'installa confortablement et observa les étoiles. Autrefois, lorsque Féa était encore là, ils partaient souvent tous les deux le soir et passaient des heures à commenter le ciel. Quel apaisement pour Nevra que de penser à sa petite humaine. Il se demandait ce qu'elle pouvait faire ? Alors il se remit à penser à tout ce qu'ils avaient vécus ensemble et il finit par se rendre compte que oui, Féa lui manquait et c'était la cause de son irritement ces derniers jours. Sous les étoiles il se rendit compte qu'il avait envie de la rejoindre et de découvrir son monde comme elle avait découvert le leur. Il passa une main sur son visage comme pour alignée des pensées rationnelles. Mais à quoi pensait-il ? Pouvait-il laissé sa garde seule ? Qui allait prendre la relève ? Et qu'en penserait les autres ? Toutes ses questions se bousculaient dans sa tête si bien qu'il finit part rentré et se promis d'y réfléchir encore quelques instants. Personne ne dormait encore il pouvait bien prendre une décision maintenant.

- Ca m'énerve ! finit-il par crier dans la nuit avant d'arriver devant les porte du QG.

Féa de son côté, continuait de regarder les étoiles quand à son tour, elle aussi pensait aux moments qu'elle avait passé avec Nevra. Ses blagues lui manquaient  beaucoup. Sans trop réfléchir, elle se leva, elle courut dans la forêt. Les branches lui lacéraient le visage. Elle tentait de les éviter du mieux qu'elle pouvait. Elle arriva alors chez elle, elle prit tout ce qu'elle put dans un sac et repartit en courant dans la forêt. Il commençait à faire noir mais elle réussit tout de même à apercevoir ce qu'elle cherchait. Elle s'avança prudemment et s'agenouilla part terre. Elle effleura du bout de ses doigts l'herbe fraîche puis prit une grande inspiration. Elle allait le refaire, elle allait sauter dans ce cercle encore une fois et les rejoindre.

Au QG, Nevra arriva en trombe au QG en manquant de faire tomber Kéro sur son passage. Il traversa les portes rapidement pour arriver à la salle du Cristal. Miiko le regarda sévèrement- il en faisait du bouquant.

- Qu'as-tu pour être aussi excité ? demanda t-elle en haussant un sourcil.

Nevra chercha ses mots pour paraître le moins blessant possible. Il allait tout de même lui annoncer qu'il allait quitter la garde. Il inspira un grand coup et posa son regard argenté sur sa chef.

- Et bien...commença t-il.

Mais un grand bruit fracassant le coupa suivit d'une lumière bleue jaillissant du cristal.

- Oh non, pas encore ! s'affola la Kitsune.

Ezarel, Valkyon et d'autres alertés pas cette explosion arrivèrent en courant dans la salle. Il s'entendait tous à une intrusion mais plus la lumière se dissipait plus il reconnaissait une silhouette et celle-ci ne leur était pas inconnue.

- Féa ? demanda Valkyon perplexe.

C'était bien la féalienne devant eux. Personne n'y croyait Nevra la regardait sans oser lui dire un mot. La jeune femme portait sur elle son sac qui semblait bien remplit. Elle s'avança vers eux puis vida le contenu sous leur yeux. Aucun d'entre eux n'arrivaient à articuler un mot bien trop surpris par cette arrivée.

- Bon sang mais comment as-tu fait pour faire rentrer tout ça dans un si petit sac ? interrogea Ezarel.

- Je suis une femme avec énormément de ressources, tu devrais le savoir avec le temps, dit-elle en lui faisant un clin d'œil puis elle s'avança vers Miiko en souriant.

- J'ai un cadeau, j'évite le cachot cette fois !

Miiko la regardant en ouvrant grand les yeux avant d'éclater de rire. Puis elle lui demanda:

- Mais qu'as-tu donc ramené ?

- Un peu de tout, il y a de la nourritures, des livres et diverses objets. J'ai pensé que vous auriez besoin de tout ça, dit-elle en souriant jusqu'au yeux.

Soudain Nevra qui n'avait rien dit jusque là s'avança vers elle. Il se plaça devant elle. Il restait impassible devant elle. Ne voulait-il pas la voir ? pensa-t-elle. Puis sans qu'elle ne s'y attende il l'entoura de ses bras. Féa en rougit, jamais elle n'avait été aussi proche de Nevra mais ce n'était pas pour lui déplaire.

- Tu ne me dis pas que je sens délicieusement l'humaine cette fois ? demanda t-elle amusée.

Nevra se détacha d'elle et planta son regarde dans le sien.

- Tu m'as manqué, dit-il tendrement. Je crois que sans toi je suis perdue. Féa je voudrait que tu reste ici toute ta vie. Que te reste avec nous. Qu'on partage ensemble nos journées parce qu'ici sans toi c'est simplement trop triste, reste  là.

Féa émue par ses paroles s'approcha de son vampire adoré. Elle sentait son souffle de mélanger au sien tant il était près d'elle. Puis en une fraction de seconde, Nevra se pencha vers elle et pris ses lèvres avec une telle ardeur que sa tête en tourna. Puis il se recula quelque peu pour reprendre son souffle.

- C'est pour ça que je suis revenue, dit-elle le souffle saccadé.

Ils sourirent tous les deux avant de s'embrasser encore plus vivement que la dernière fois. Finalement ils s'étaient retrouvés tous les deux et étaient définitivement sur la même longueur d'onde.

- Fait attention que je ne te goute pas toute entière, dit-il doucement dans le creux de son oreille.

OS Eldarya: Des histoires dispersées dans le monde.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !