Partie 89: enième dispute

7.8K 542 17

Nous étions dans son bureau, il était au téléphone et moi j'attendais qu'il termine son appel.
Il avait passé sa journée au téléphone et la plus part du temp avec des femmes et il était très souriant et tout. Sa commençait tout doucement à m'énerver mais je me disais que c'était pour le travail jusqu'à ce qu'il soit au téléphone avec Macha. Vous vous souvenez d'elle ? La fille avec qui il est parti je ne sais plus où et qui l'avait s*cer ? Bah elle
Nayem: comment vous allez Macha ?
Elle: j'irais mieux si vous étiez à mes côtés mais bon et vous
Lui: ça va merci

C'est une blague ? Elle lui dit ça et il lui met pas un stop !!?
Moi: t'es sérieux toi ?
Nayem en chuchotant: de quoi ?
Nayem a Macha: oui je vous écoute
J'ai même pas cherché midi à 14h j'ai raccroché, vous savez dans les fix même tu peux appuyée sur le truc du combiné, bah c'est ce que j'ai fait . Lui me regardait choquée, bah soit bien choquée !

Moi: t'es sérieux Nayem la ? Elle te fait des avances et tu ne réagis pas. Tu te fous de moi la
Lui: mais je m'en fou d'elle et ses avances.
Moi: va te faire foutre Nayem
J'ai pris mes affaires
Lui: tu fais quoi ?
Et je suis sorti, je l'entendais m'appeler mais j'étais trop énervée. Je dis au revoir à la réceptionniste et monte dans l'ascenseur, les portes étaient entrain de se fermer quand Nayem a mis sa main

Lui: Princess
Je l'ignore alors il rentre dedans, j'allais sortir mais il me retient et les portes se sont fermée .
Moi: putain
Lui: Princess
J'avais pas envie de lui parler
Lui: allé
Moi: 🌪
Lui: tu rends fou tu sais ça
Toujours rien
Lui: ok je vais bloquer l'ascenseur
Moi je le croyais pas il sait que je n'aime pas les ascenseurs et que je suis claustrophobe mais si il l'a fait
Je l'ai trop mal regardée, et j'ai essayé de débloquer mais il m'en empêcher !
Moi: arrête ! Arrête Nayem tu sais que je n'aime pas
La je faisais pas la meuf, j'ai peur alors je faisais la miskina
Nayem: tu me reparles la ?
Moi: oui oui je te reparle. Stp Nayem je n'arrive pas à respirer
Il avait envie de rigoler sa se voyait
Moi: arrête Nayem ptn !
Lui: tu reviens avec moi au bureau
Moi: tout ce que tu veux juste fait moi sortir
Lui: tout ?
Moi: WAllah
Il sourit et débloque l'ascenseur. Elle s'ouvre et la je sors en pagaille. J'étais essoufflée comme si je faisais du sport
Moi: est ce que tu es sérieux dans ton délire j'ai faillit mourir
Lui: tu crois que je t'aurais laissé mourir
Moi: en tout cas tu as tenté
Lui: jamais je ne pourrais te tuer, jamais je ne pourrais te tromper, jamais je pourrais te faire du mal en mon âme et conscience. Jamais je ne cesserai de t'aimer et jamais je désirerais une autre femme
Moi: tu as bien intérêt pcq jamais je te permettrai et te pardonnerai !
Lui: pour Macha
Moi : tu as intérêt d'imposer des limites et des distances. J'ai confiance en toi mais pas en elle

J'étais pas bien, j'ai confiance en lui mais pas en moi et encore moins en cette femme.

Lui: je le ferai bébé
Moi: mouais, j'ai quand même envie de partir. Tu travailles et je n'ai pas envie de te déranger
Lui; c'est eux qui me dérange pas toi. Tout ces appels alors que j'essaye de passer du temps avec mon épouse
Moi: n'importe quoi

Il me tient par la taille et on retourne a son bureau, miskine la réceptionniste elle a dû me prendre pour une tarée.
Il s'assoit sur son fauteuil et moi sur lui. Je l'aime tellement, c'est que je me disais très précisément dans ma tête, je le regardais avec des cœurs dans les yeux.
Lui: à quoi tu penses ?
Moi: à toi
Lui: ah bon ? Et t'en penses quoi ?
Moi: que tu es très beau et que je t'aime beaucoup
Lui: toi aussi tu es belle et Sexy ..
moi: hmm
Je regarde son bureau, alalaaa on en a fait des choses dans cette pièce
Lui: c'est clair
Moi: arrête d'écouter mes pensées
Lui: mais c'est vrai qu'on en a fait des choses, des choses bien et des moins bien
Moi : peut être que Ayem a été confectionné ici
Lui: ouais

J'étais nostalgique, nostalgiques de ces années la, nous étions que deux et notre vie se résumait au sex, tout était parfait .. maintenant il y Ayem, bien que je l'aime du plus profond de mon cœur et Que pour rien au monde je la retirerai de ma vie mais c'est vrai qu'à des moments mon ancienne vie me manque

Lui: tu sais je n'ai plus de rendez vous
Moi: et alors ?
Il baladait ses mains sur mon corps
Moi: arrête pas ici
Lui: pourquoi ?
Moi : pcq on est dans ton bureau
Lui: et alors avant ça ne te dérangeait pas
C'est vrai avant ça ne me dérangeait pas et faut avouer que sa m'excité même mais la je sais pas je n'osais pas ... euh ouais pas pour très longtemps pcq il a juste fallu qu'il m'embrasse  pour Que je me laisse aller à des caresses

Je me retrouva très vite sur son bureau, ma robe relevé et sa main entre mes cuisses
Moi: il faut que tu fermes la porte lui dis je entre deux bisou.

Il est arrivée ce qui est arrivée pas besoin d'expliciter la scène ...








Le soir j'étais rentrée avant Nayem ..
Aymen : t'es revenu ?
Je décide de ne pas lui répondre, j'avais plus en vue d'être un soucis dans sa relation alors voilà je ne lui parlerai plus comme ça il n'y aura plus de mal entendu ! Ayem était en train de jouer dans son parc avec la meuf de Aymen 😤 mais je n'ai rien dit encore une fois mais il savait que je ne voulais pas qu'elle l'approche.

Ayem: Momaaaan
Elle court vers moi peu chère alors je la prend. Mon amour de ma vie ❤️

Moi: merci à vous d'avoir gardée Ayem
Samia: de rien
Je ne la regarde même pas
Moi: vous pouvez partir quand vous le souhaitez
Et je monte avec ma fille, je la laisse jouer dans la chambre et moi je prend ma douche, soyez sans crainte c'est très sécurisé .

Je fini ma douche et redescend avec Ayem pensant qu'ils sont parti mais non, à ma grande surprise ils sont encore la ... j'ai fait comme si de rien était et je suis allé préparer à manger.

J'étais en train de penser à mon accident, en faite je n'arrête pas à longueur de journée je pense à ça...
Aymen: ça va ?
Il me sort de mes pensées, mais il veut quoi ?
Moi: tu cherches quelque chose ?
Lui: tu comptes ne plus du tout me parler
Moi: exactement, c'est mieux comme ça
Lui: pour qui?
Moi: pour toi ta copine et moi . Vu que je suis votre seul sujet de discorde la vous en aurez plus et moi ça me fatigue d'être toujours au milieu de vous deux alors voilà
Lui: t'abuse un peu
Moi: c'est ton avis
Lui: vous ne voulez pas plutôt discuter
Moi: non merci
Je me retourne pour lui faire comprendre que le sujet et clos. C'est à ce moment la Que j'ai entendu Nayem rentrer alors je suis allée l'accueillir en l'embrassant langoureusement

Moi : bonjour bébé
Lui: re Princesse, tu sens bon
Moi : merci
Ayem: Papaaa
Elle court dans ses bras
Lui: bébé c'était bien aujourd'hui ?
Ayem: oui Tati Sam elle m'a fait un gâteau au socolat
Quand je l'ai entendu l'appeler Tati j'ai cru m'étouffer, il manquait plus que ça. J'ai direct levé ma tête vers eux
Moi: pourquoi elle l'appelle Tati ?
Je parlais à Aymen mais cest elle qui a répondu
Elle: pcq je vais être la femme de son oncle alors
Moi: alors rien du tout tu ne feras jamais parti de ma famille même si tu épousait tout les hommes de ma famille. Ne t'approche pas de ma fille, reste avec ton mec et oublie ma fille

J'étais énervée, c'est une blague ou quoi ?

Elle: tu t'énerve pcq bientôt tu ne seras plus la seule belle fille
Moi : ouais ouais ne me raconte pas ta vie, n'approche plus de ma fille. Je t'ai prévenu, je peux avoir du sang sur les mains pour elle ..

Ouais j'étais capable de la tuer pour ne pas qu'elle approche ma fille

Aymen: stop les filles c'est bon
Moi: tien ton chien en laisse toi
Nayem : Stop Nahel
Je toise Samia et Aymen puis monte dans la chambre. C'est bon eux, ils m'ont fatigué !






J'ai passée la soirée dans le chambre, Nayem lui était descendu avec son frère . Je ne lui en voulais pas, c'est son frère après tout.

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !