message important de l'auteure :
hey, je sais que j'avais promis un chapitre en juillet mais le syndrome de la page blanche est vraiment compliqué à vaincre, et je pense que les auteures peuvent me comprendre. j'ai lu les commentaires de la fiction, en me disant que ça allait me motiver pour écrire la suite mais j'ai été assez choquée de la méchanceté de certains. les critiques sont presque toutes sans arguments et stupides ( certaines sont très constructives et j'en prends compte ) mais beaucoup, énormément de personnes critiquent le personnage d'Emma, certaines critiquent aussi Harry mais Emma est très prise pour cible. si elle est aussi fragile, paraît légèrement enfantine c'est mon choix. c'est normal. si cela ne vous plaît pas vous avez libre choix d'arrêter votre lecture, je n'écris pas pour plaire mais uniquement pour mon plaisir et en lisant ça j'avais plus l'impression qu'écrire était une corvée. pourtant Relation a été pendant un long moment mon livre préféré ( que j'écris ) et je me suis longuement remise en questions à cause de ces commentaires non justifiés. anyway, je n'arrête pas cette fiction car j'y tient. je remercie ceux qui la lisent toujours, qui expriment ce qui leur plaît ( ou pas ) avec politesse, respect et arguments. merci beaucoup de me suivre. je suis désolée si je paraît rude mais c'est réellement fatiguant de voir ça tout le temps.

bonne lecture x

Harry

Je passe une mains dans mes cheveux de plus en plus longs et frappe à la porte de la maison d'Emma. Je lance quelques regards furtifs autour de moi pour vérifier que personne ne me remarque puis pose mes yeux sur le bouquet de roses blanches dans mes mains. J'espère honnêtement qu'il va plaire à Emma.

J'entends les clés tourner dans la serrure et la porte s'ouvre. Immédiatement, Emma me tire par le bas de ma chemise et ferme la porte derrière moi. Elle est adorable, avec son t-shirt jaune trop grand, rentré dans son jean bleu foncé.

Elle porte un jean, pour la première fois depuis que je la connaît et elle est tout bonnement sexy.

" Salut toi. " mes lèvres se déposent sur ses lèvres pour l'embrasser avec amour et délicatesse. Elle sourit contre mes lèvres et se recule doucement.

" Mon Harry. Personne ne t'as vu ? " demande t-elle, l'air légèrement soucieuse soudainement.

" Non, personne à ce que je sache. Tiens. " je lui tends les fleurs et elle sourit encore plus.

" Viens, je vais les mettre dans un vase. "

Elle attrape ma main et se dirige vers la cuisine où elle prends un vase dans lequel elle verse de l'eau pour ensuite y mettre les fleurs.

" Tu veux du thé ou un café ? J'ai aussi du soda, de l'eau..."

" C'est bon bébé, je n'ai besoin de rien. "

Elle me fais signe de la suivre et nous marchons jusqu'à sa chambre. Toujours aussi bien rangée. Elle pose le bouquet dans un coin de chambre et s'assoit sur son lit, me faisant signe de m'asseoir à côté d'elle. Je m'exécute et elle m'embrasse tendrement. Je pose mes mains sur ses hanches et elle se hisse sur mes genoux.

" Je suis tellement fatiguée. " elle ri légèrement.

" Je t'ai ramenée tôt ce matin. Tes parents n'ont pas entendu j'espère ? " demandais-je en caressant sa joue.

" Rien, nada. Ils dormaient comme des bébés. " elle hausse les épaules en souriant.

Je souris en embrassant une nouvelle fois ses lèvres et déviant dans son cou. Je la sent gigoter et lâcher un rire puis j'embrasse son front.

Mon regard reste soudainement bloqué sur son corps. Pas de façon dégoûtante, perverse, mais de façon admirative. Et avec du désir.

J'avale difficilement ma salive. Je savais que ce jour arriverais, ce jour où j'en voudrais plus, mon corps en voudrait plus et influencerais donc mon âme qui se bat pour justement, ne pas la brusquer.

Relation" hsLisez cette histoire GRATUITEMENT !