01| Beginning

3.6K 443 490

❝Tu étais le remède contre mon mal-être mais tu es malheureusement devenu la cause de celui-ci❞ ㅡ Park Jimin

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

❝Tu étais le remède contre mon mal-être mais tu es malheureusement devenu la cause de celui-ci❞ ㅡ Park Jimin

[01]

J'enfile un grand sweat noir par-dessus mon t-shirt blanc et passe ma main dans mes cheveux bruns afin de leur donner un aspect ordonné, avant de quitter ma chambre pour rejoindre celle de Yoongi.

"Yoongi Hyung?" je demande au brun en entrant dans sa chambre. "Il y a quelque chose dont je veux parler depuis longtemps et j'ai pensé que tu voudrais bien m'écouter alors je suis venu te voir.." Je continue avant de me faire interrompre par mon Hyung.

"Tu crois je suis psychologue ou quoi?" il dit d'un ton froid.

"N-Non mais je.. je" Je bégaie sous le coup de la surprise et j'avale difficilement ma salive. Yoongi ne m'avait jamais parlé aussi froidement et je dois avouer que je suis surpris par le ton qu'il a utilisé avec moi.

Il m'interrompt pour la seconde fois.

"Bon j'ai pas que ça à faire alors dépêche toi de parler au lieu de bégayer comme une pauvre fillette."dit-il toujours d'un ton froid et dure.

"Pardon Hyung. um tu sais déjà que je n'ai jamais eu de copine et que.." il me coupe soudainement. "Viens en aux faits au lieu de me raconter ta vie si ennuyeuse"

J'ignore son commentaire sur ma vie et je prends une grande inspiration avant de prendre la parole. "Je suis gay" dis-je rapidement.

Yoongi lâche son écran lumineux des yeux et me regarde d'un regard sévère avant de se mettre soudainement à rire.

"Mec, elle était bonne celle-là" il dit en rigolant, et je ne pus m'empêcher de trouver son rire magnifique, mais en voyant mon air sérieux il s'arrête de rire et reprends son expression froide. " Tu es sérieux là?"

Il me fixe attendant une réponse de ma part et je me contente de hocher timidement la tête en guise de réponse. Il continue de me regarder encore quelques secondes avant d'ouvrir la bouche.

"C'est tout ce que tu avais à dire?" il me lance froidement.

Je déglutis difficilement avant de répondre. "um non, je- il y a cette personne que j'aime bien et j'aimerai l'inviter à sortir." Je finis ma phrase les joues rougissantes, j'ai chaud alors je tire légèrement sur le col de mon pull et me fais discrètement de l'air avec ma main.

Les lèvres rosées de mon meilleur ami s'étirent en un grand sourire moqueur faisant augmenter ma nervosité. je serre alors mes mains entre elles en tentant de respirer doucement afin de me calmer. Yoongi ne s'était jamais comporté de cette façon avec moi et ceci depuis qu'on se connaît.

"Viens, suis-moi", il me tire par le bras afin que je me lève et il continue à me traîner serrant fortement mon bras, je grimace à cause de la douleur mais je ne dis rien. On arrive enfin dans le salon où le reste du groupe est là. Il me lâche enfin le bras. Les garçons avaient tous leurs yeux scotchés sur leurs appareils dernier cris. Yoongi toujours un sourire moqueur sur le visage, se racle la gorge attirant leur attention.

"Jimin a un truc à vous dire", il se tourne vers moi, "vas y, dis leur!", il me fixe intensément m'incitant à parler.

J'avale difficilement ma salive avant de prendre la parole.

"Je suis gay et.. et j'aime quelqu'un et disons que j'aimerai.."

Je me fais interrompre par Taehyung, "tu aimerais l'inviter à sortir, c'est ça?"

Un poids s'enlève de mes épaules puisqu'ils ne sont pas dégoûtés par le fait que je sois gay. Ils avaient aussi tout de suite compris où je voulais en venir, ils n'étaient pas mes meilleurs amis pour rien. Un faible sourire étire mes lèvres à cette pensée.

"Oui, c'est ça", dis-je timidement.

Sans que je ne puisse comprendre, ils éclatent de rire à l'unisson. Mon sourire disparaît. Se moquaient-ils de moi? Pourtant je n'avais rien dis de stupide, je m'étais simplement contenter de répondre à la question qu'on me posait.

Yoongi me tire par le bras encore endolori pour la seconde fois, il me guide vers la télé puis me place devant le grand écran éteint, on y voyait mon reflet.

"Regarde toi Jimin, avec tes dents de travers, tes cheveux gras et dégoûtants, tes grosses joues de hamster, tes cuisses énormes et ton gros ventre semblable à celui d'un vieux retraité. Regarde toi bien et dis moi, qui voudrait de quelqu'un comme toi hein?", il me dit sur un ton calme.

Je reste silencieux face à ses paroles et je détaille mon reflet dans l'écran noir. Ses paroles m'ont transpercé le cœur et j'avais l'impression que celui-ci allait s'arrêter de battre dû à la forte douleur que je ressentais en ce moment.

"Les chances pour que cette personne accepte de sortir avec toi sont minimes voir inexistantes, donc lâche l'affaire", me lance Namjoon.

La personne que je pensais être la plus mature, le leader du groupe, venait d'approuver indirectement les paroles de Yoongi.

Je voyais le reflet des garçons dans l'écran noir, ils semblaient amusés de cette situation vu les grands sourires moqueurs ornant leurs visages. Je ne comprends toujours pas pourquoi se comportaient ils de cette façon avec moi, je n'avais rien fais pour mériter toutes ces remarques blessantes.

Je ferme les yeux et je serre fortement ma lèvre inférieure pour éviter aux larmes naissantes dans mes yeux de couler sur mes grosses joues.

Je sens un souffle contre mon oreille et je n'ai pas besoin d'ouvrir les yeux pour savoir qu'il s'agit de Yoongi.

"Je n'ai qu'une chose à te dire Jimin alors, écoute moi attentivement, il marque une pause avant de continuer, bonne chance petite tapette", dit il avant d'éclater de rire.

Je ne retiens pas mes larmes plus longtemps et les laisse couler contre mes joues. Je repousse Yoongi avant de courir rejoindre ma chambre. Une fois dans celle-ci, je m'enferme et me laisse glisser contre la porte en bois.

je ramène mes jambes contre mon torse et je continue de pleurer. Ma respiration rapide et mes sanglots sont les seuls bruits présents dans ma chambre. Plus les secondes passent et plus mon cœur se serre fortement m'empêchant presque de respirer.

Les personnes en qui j'avais mis toute ma confiance, mes propres meilleurs amis, venaient de me rejeter, de m'exclure du groupe et surtout ils venaient de juger mon physique ne manquant aucunement cette occasion pour me blesser profondément. Ma relation si fusionnelle avec les garçons venait d'éclater en quelques minutes.

ㅣㅣㅣㅣㅣㅣㅣ

«– Bonjour, puis-je avoir de la colle extra forte?
– Bien sûr, mais pourquoi n'en prenez-vous pas une normale?
– Parce que je doute qu'une colle normale ne réussisse malheureusement pas à recoller les morceaux de mon cœur brisé.»





N O T E

Premier chapitre ! J'espère que ce ce début vous a plu. J'ai du faire de nombreuses fautes alors veuillez me les signaler si vous en trouvez, merci. (:
Je tiens à préciser que cette fiction traitera de sujets un peu sensibles pour certains donc de malnutrition, troubles de sommeil, caractères sexuels, violence, etc.. Je préfère prévenir puisque certaines scènes peuvent choquer les jeunes lecteurs.

Merci beaucoup pour tout vos vues, votes et commentaires. merci d'aimer cette fiction. je vous aime ♡

complex | yoonminLisez cette histoire GRATUITEMENT !