Partie 85: L'accident

9.7K 690 42

Je suis à la maison, je suis avec Ayem et Nayem est au travaille comme d'habitude . Ah oui j'ai déménagé sa y est, maintenant je suis dans cette immense baraque. J'étais à la piscine avec Ayem, elle adore que je la fasse flotter sur l'eau.
Ayem: encore
Moi: fait moi un bisou d'abord
Elle s'agrippe à ma main et m'embrasse la joue. Amour de ma vie !!!!

Au bout de 15 Minutes je sors avec Ayem dans mes bras, je me dirigeais vers la cuisine quand la porte s'ouvre.
Moi: c'est qui ?
Personne ne répond alors je repose ma question mais encore personne ne me répond et la je vois Nayem avec des écouteurs et de la bouff dans les mains. Ah non ça ce n'est pas Nayem . Il remarque enfin ma présence et celle de Ayem
Ayem: TONTON !!!
Oui elle aussi arrive à les reconnaître
Aymen: mon bébé
Elle lui saute dans les bras
Aymen: mon bijou !
Moi: tu sais pas sonner ? J'ai demandée combien de fois qui c'était
Lui: désolée, t'es pas heureuse de me voir ou quoi ?
Moi: t'es pas avec ton animal de compagnie ?
Lui: arrête commence pas
Moi en partant vers la cuisine: pff
Oui je sais que je ressemble à une meuf jalouse et dans le fond je le suis. Jsais pas avant Aymen il n'avait des yeux que Pour moi, il passait son temps avec moi et depuis qu'elle est la je le vois moins, il me calcule moins.

Je prend des assiettes et de la boisson ..
Aymen: tu vas pas faire la tête. Déjà qu'on se voit rarement si tu commence à bouder sa va pas le faire
Moi: mais j'ai rien fait la ! À croire c'est ma faute si on se voit jamais . C'est toi tu ma zapper
Lui: ouais on a compris je t'es nexté Pour ma meuf
Moi: bah voilà
Lui: tu casses les couilles c'est chaud
Moi: ton langage Aymen, y a Ayem la !
Il se lève et sort dans le jardin pour se calmer, mais qu'il n'inverse pas les Rôle c'est moi qui suis énervée ..

Je fais manger Ayem, sa fait 15 minute qu'il est dehors à rien faire.
Moi: tu veux plus Ayem ?
Elle me fait non de la tête
Moi: ok vient on va voir tonton et il ira te mettre à la sieste.
Je le rejoins dehors
Moi: Aymen
Il ne répond pas
Moi: vas y c'est bon, j'arrête
Toujours pas de réponse
Moi: met toi à ma place, quand je t'ai connu c'était que moi et depuis qu'elle est arrivée j'existe plus. C'est pas comme si genre tu me calcule un peu non la pas de nouvelle. Tu ne sais même pas que j'ai retrouvée la mémoire c'est à se demander si tu savais que je l'avais perdu.
Il ne répond toujours pas, sa y est je ne suis pas une forceuse
Moi: il faut mettre Ayem à la sieste tu peux le faire stp
Ayem: ouuui
Il l'a prend dans ses bras et rentre à l'intérieur sans me calculer. Au même moment c'est Nayem qui rentre, tient c'est bizarre qu'il rentre aussi tôt
Moi: bébé ?
Lui: ça va Princess ? T'es Avec qui ? Dit il en m'embrassant ?
Moi: Aymen
Lui: ah il est ou ?
Moi: il est parti couchée Ayem, tu fais quoi ici ?
Lui: je suis chez moi
Moi: mais oui mais pq t'es pas au taf ?
Aymen descend et tchek Nayem
Aymen: ça va ou quoi ?
Nayem: on est la .. tu fais quoi ici ?
Aymen : à la base j'étais venu passer une après midi tranquille avec ma belle soeur
Nayem : ok vous avez mangé ?
Moi: non je rajoute un couvert
Nayem: nan je vais manger avec toi
Moi: ok
Il monte dans la chambre se changer
Aymen: vas y on fait la Paix ?
Moi: vas y
Lui: mais genre Pour toujours c'est pas tu me ressort ça dans quelque jour
Moi: encore faut il que je te revois dans quelque jour
Lui: tu vois
Moi: mdrr allez je rigole
Lui: ta raison depuis que j'ai ma meuf je passe moins de temps avec toi et je suis désolée
Moi: du moment que sa change c'est pas grave
Lui: tu restes mon bijou
Moi: ta intérêt mais si tu peux changer de copine sa m'arrangerai
Il me pousse vers lui et me prend dans ses bras.
Lui: je vais finir par croire que tu es amoureuse de moi
Moi: tu aimerais tellement que ce soit le cas
Il me fait un bisou sur le front
Lui: je t'aime trop tu le sais au moins
Moi: moi aussi je t'aime
Il n'y a rien d'ambigu entre lui et moi c'est de l'amour fraternel rien de plus. C'est mon meilleur ami au même titre que Abdou .

Nayem : hmm hmm
On se tourne vers lui, il n'était pas énervée mais il attendait une explication. C'est qu'il est très jalou
Aymen: quoi ? J'ai pas le droit de faire à câlin à ma femme ?
Moi: dégage de la, je suis pas ta femme
Aymen: aaanh tu changes d'avis
Nayem: essaye pas de me prendre ma femme c'est pas de ma faute si ta meuf est nul
Moi: aaaah ! Tu vois je suis pas la seule à la trouver nul
Aymen: Pff vous êtes jaloux
Je vais vers Nayem, je sais que malgré qu'on rigole il doit se poser des questions
Moi: on a enterré la hache de guerre, il a promis de me calculer plus, ensuite il m'a fait un câlin.
Il me regarde mais ne parle pas alors je met mes bras autour de sa taille
Moi: Pour scellé une réconciliation avec toi, on couche ensemble et bah avec mes amis, on se fait un câlin.
Il sourit
Aymen; bon les amoureux on mange ?

Je pensais que l'affaire Aymen était close mais j'étais loin de m'imaginer que se câlin aller prendre une tel ampleur ...

















Le lendemain je me réveille dans les bras de Nayem, il n'était pas allé travailler
Je m'installe sur lui et lui fait plein de bisou partout, sur le visage et le cou.
Lui: hummmm
Moi: réveille toi
Lui: hmmm tu veux quoi ?
Moi: que tu te réveilles
Il ouvre les yeux, grande surprise ils étaient brillant
Moi : waw Kazyin ?
Nayem : non c'est Nayem
Moi: pourquoi ils brillent ?
Lui: nous sommes en période lunaire
Moi: c'est vrai ? Et pourquoi c'est toi ?
Lui: tu étais dans le coma du coup il m'a laissé sa place et la tu viens à peine de retrouver la mémoire du coup il me l'a encore laissée
Moi: hmmm dommage

Il lève un sourcil, étonnée que je dise dommage mais c'est vrai. J'aime bien être avec Kazyin, même si nous n'avons pas de conversation, je l'aime bien, il m'aime et j'aime beaucoup cette sensation et puis au lit, c'est un feu d'artifice.

Lui: pourquoi dommage ?
Moi : bah un an sans sortir il doit en avoir marre
Lui: il sort de temps à autre
Moi: ok

J'étais dégoûtée 😂😂 nan je rigole, j'étais pas dégoûtée mais la, a ce moment précis j'aurais préféré que ce soit Kazyin, il ne m'aurait pas parlé mais la on serait en plein action si vous voyez ce que je veux dire . Je suis pas une obsédé mais voilà depuis que j'ai retrouvé la mémoire, il ne c'est rien passé. Alors oui monsieur a beaucoup de travaille en retard et du coup rentre plus tard et plus fatigué, mais moi pas du tout, je ne travaille pas, je ne sort pas ... du coup moi j'ai plein d'énergie et j'aimerai bien qu'elle s'épuise ...

J'ai l'impression de n'être que la mère de Ayem alors qu'avant tout je suis une femme. Et sachez mesdemoiselles que les femmes ont plus, mais multiplié par 5, d'envie sexuelle que l'homme. Et le truc c'est que nous quand on a envie on ne peut pas se retenir, sinon sa joue sur notre humeur et tout... Enfin Bref









Je suis dans la cuisine en train de penser à mon accident de voiture, maintenant que j'ai retrouvée la mémoire, je n'arrête pas d'y penser. Je repensais à tout, le sentiment que j'avais quand je doublais et tout, j'avais l'impression de manquer quelque chose
Nayem: oh oh princess !
Moi: hein ? Désolée
Lui: à quoi tu pensais ?
Moi: à mon accident
Il fronce les sourcils
Lui: c'est du passée
Moi: je sais mais j'ai l'impression de manquer un truc, je sais pas pourquoi le visage du conducteur m'est familier, j'ai l'impression de l'avoir déjà vu ...
il m'explique que c'est impossible, que c'était un accident. Il a sûrement raison, je me prend la tête pour rien . Malgré ça toute la soirée j'ai pensée à ça, toute la soirée je cherchais d'où je connaissais le conducteur.

J'étais dans mon lit, il était 3 heures, Nayem dormait près de moi et la j'ai eu une sorte de flash, je sais où j'ai déjà vu le conducteur ..






Et si mon accident n'en était pas un










Petit mot pour vous dire qu'une nouvelle histoire est disponible, elle est différente de celle ci alors je compte sur vous pour la lire. Le titre est: " Aïda Haïdara: au Sommet Du monde "

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !