Chapitre 4

116 6 0

On partit en douce vers le cinéma. Arrivé à celui-ci, on choisit un film, se dirigeâmes vers la salle et le film commença 10 minutes après.

Le film était terminé et maintenant, on devait retourner à l'orphelinat. Après 20 minutes de marche, on arriva à l'orphelinat mais malheureusement pour nous, la porte était barrée. C'est normal, il était 22h00.

Sébastien: Merde, la porte est barrée.

Laura: Qu'est-ce qu'on fait là?

Sébastien: Je sais pas.

Laura: Bravo!

Sébastien: Attend, j'ai une idée.

Laura: Vas-y le smat.

Sébastien: On pourrait aller taper dans la fenêtre de Fred pour qu'il nous ouvre la porte. Qu'est-ce que vous en pensez?

Fred est le coloc de chambre de Sébastien. Mais honnêtement, je ne crois pas que ça marcherait. Fred est plus du type "nerd" et il se gênerait pas pour tout aller dire aux soeurs.

Noémie: C'est une bonne idée.

Laura: Pour une fois.

Nous fîmes le tour de l'orphelinat pour finalement trouver la fenêtre de la chambre de Fred et Sébastien. Sébastien ne cogna pas trop fort à la fenêtre. Après quelques secondes, les rideaux s'ouvrirent et ce n'était pas Fred mais bien Soeur Rose qui était de l'autre côté de la fenêtre. Elle nous fit les gros yeux et nous fit signe d'aller à la porte. Nous nous, y rendîmes et elle nous fit entrer. Elle était vraiment fâchée.

Soeur Rose: Qu'est-ce que vous faisiez dehors? Vous savez très bien que c'est interdit.

Sébastien: Et bien...

Laura: On voulait prendre l'air.

Soeur Rose: À cette heure ci?

Laura: Il n'y a pas d'heure pour vouloir prendre l'air.

Soeur Rose: Qu'est-ce vous êtes aller faire dehors? Dites la vérité qu'on en finisse.

Laura: Bon okay, on est allé au cinéma.

Soeur Rose: Pourquoi vous ne l'avez pas demandé à la place de sortir en cachette?

Laura: Je sais pas.

Soeur Rose: Et bien désolé pour vous mais vous allez être privé des sorties et des activités des deux prochaines semaines.

Noémie: Tu ne peux pas nous faire ça.

Soeur Rose: Oui, vous avez désobéis aux règles. Dans vos chambre maintenant.

Noémie fit un câlin à Sébastien, on lui dit au revoir et on monta dans nos chambres.

Mon rêve? Mourir. (Fiction avec 1D)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !