Partie 84: le retour des Souvenirs

10.4K 617 4

Je me réveille dans mon lit, j'avais vraiment mal à la tête. Elle était lourde mais tellement .
Moi: Nayem ?
Il était à côté de moi en train de dormir mais il m'avais enlacés du coup je ne pouvais pas bouger
Moi: Bébé réveille toi
Lui: humm, Princess, tu vas mieux ?
Moi: mmh oui mais il c'est passée quoi ?
Lui: je sais pas
Moi: hmm
Il monte sur moi, j'étais sur le dos et met sa tête au creux de mon cou. Il me faisait des petits bisous et moi je lui caressais la la tête étant donné qu'il n'avait plus de cheveux.
J'étais bien, j'avais mal à la tête mais j'étais vraiment bien alors je ne dit rien . Ayem me manquait quand même, j'avais hâte de la voir.

Moi: bébé euh Nayem ?
Lui: pourquoi tu as changée ?
Moi: je ne sais pas
Lui: huumm quoi ?
Moi: j'ai faim
Lui: je vais commander des pizzas sa te va?
Moi: parfait je prend
Il me coupe la parole
Lui: la norvégienne parce qu'il y a du saumon
Il me connaît par cœur
Moi: humm
Lui: je te connais par cœur
Moi: que tu crois
Lui: on ne va pas revenir sur ce sujet
Moi: non tu as raison, tu sais me donner du doliprane j'ai mal à la tête
Il part m'en chercher et revient se coucher sur moi, il est drôle lui comment je fais pour prendre mon cachet ??








Je passe direct au soir, j'avais moins mal au crâne, on n'était dans le jardin avec Nayem. Il m'a proposé d'aller à la piscine alors avec plaisir j'ai accepté . J'ai enfilé mon maillot de bain qui était comme ça :

Oui c'était sexy mais pas vulgaire, lui était déjà dans l'eau alors quand j'ai fait mon apparition, je le voyais me fixer, il ne me quittait pas des yeux

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.


Oui c'était sexy mais pas vulgaire, lui était déjà dans l'eau alors quand j'ai fait mon apparition, je le voyais me fixer, il ne me quittait pas des yeux. C'était tellement jouissif que je marchais lentement pour qu'il puisse profiter de la vue longtemps 😂.
Lui: putain
Moi: arrête avec ce mot
Lui: c'est toi la t'es trop
Moi: quoi ? Je suis trop quoi ?
Lui: belle
Moi: ouais c'est ça c'est pas ce que tu allais dire
Lui: ouais mais
Moi: mais rien du tout ..
lui: vient prêt de moi stp
Je le rejoint lui qui était dans le coin de la piscine, je suis dos à lui entre ses jambes
Moi: j'aime bien être dans tes bras
Lui: humm, ta aucun souvenir de nous avant ?
Moi: j'ai plein de petit flash qui apparaissent, je me souvient de nous à des moments précis. Sa vient doucement mais sûrement.
Lui: ok
Je me retourne pour lui faire face
Moi: mais je sais que je t'aime et puis je crois savoir que je te fais beaucoup mais alors beaucoup d'effet
Je crois que je l'ai un peu gênée, je me suis collée un peu plus à lui et j'étais sur la pointe des pieds et je l'ai regardée dans les yeux
Lui: fait pas ça
Moi: j'adore, je sais que je te rend fou et j'adore ça
Lui: tu penses que tu me déstabilise ?
Moi: j'en suis sûre
Il me regarde et d'un coup je me retrouve dans le coin et lui face à moi. Il me regarde bien dans les yeux et se colle un peu plus à moi. Il descend ses mains et les places juste sous mes fesses. Il approchait son visage du mien toujours en me regardant droit dans les yeux alors que moi je fixais seulement ses lèvres et la je crois que c'est moi qui suis déstabilisé
Lui: tu vois, reste à ta place, c'est moi qui te déstabilise pas le contraire.
Il avait dit avec une voix 😍, je voulais qu'une chose c'est qu'il m'embrasse. Je voulais qu'il s'empare de mes lèvres.
Lui: si je t'embrasse la j'ai peur que cette fois ce ne sois pas tendre et je ne sais pas si tu es prête pour ça
Moi: prête pour quoi ?
Il approche sa bouche de mon oreille et me chuchote
Lui: Pour que je te b*ise
J'étais genre outré je les regardée avec des yeux tout rond, mais il est sérieux comment il me parle ? J'avais plus les mots en faite je le regardais choquée, je crois que sa c'est vu sur mon visage alors il c'est contentée de me faire un bisou sur la joue et se reculer de moi.
Je le regardais s'éloigner de moi et je n'avais pas envie du tout, j'aimais la proximité qu'on avait alors je l'ai tirée par Le Bras et cette fois c'est moi qui l'ai embrassé. C'était fougueux et sauvage, c'était tellement intense. On s'embrassait avec envie et passion, amour et désire.

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !