XX :1

12.9K 1.1K 146
                                    

Je ne saurais comment décrire la pièce dans laquelle je me trouvais actuellement. Pour moi , elle ressemblait à toutes les autres. On retrouvait une fois de plus des murs blancs immaculés, du mobilier clair sans aucune rayure, des fauteuils sans aucune tâche, une lumière blanche qui te rappelait que cela faisait des années que tu n'avais pas vu le soleil. 

C'était comme si , ces espaces étaient refait à neuf à chaque nouveau passage, c'était comme si on effaçait chacune de nos traces, pour mieux nous oublier, pour faire comme si nous n'existions pas. 

" D ?  Tu dors ?

Emma me sortait brusquement de mes pensées.

" Non, je suis en train de réfléchir...

- À quoi peux-tu bien penser ?

- Et toi comment peux-tu rester aussi calme ? Lui demandais-je.

- Enfin Danae ! Ce n'est pas une surprise ce qui nous attends ! Au centre, ils nous ont clairement expliqué en quoi consistait le GeX. 

Mon amie me regardait perplexe. Emma ne percevait absolument pas pourquoi je cherchais à comprendre ce qui nous arrivait. Pour elle, tout était normal, ce n'était que le cycle naturel des choses. On nous avait élevé pour passer le GeX, il n'y avait rien à contester. 

" Tu ne devrais pas te faire du mal comme cela. Ne réfléchis pas... De tout manière nous n'avons pas le choix. Me conseilla-t-elle. 

- C'est bien cela le problème. Pourquoi suis-je la seule à trouver cela étrange...

- Tu te prends toujours trop la tête D. Ou as-tu simplement peur d'être recalé ?

- C'est le cadet de mes soucis..."

Et c'était la pure vérité. J'étais sûrement la seule dans la pièce à ne pas avoir peur de me faire éliminer du GeX. J'espérais même que cela arrive pour ne pas être obligée de servir cette société et de me retrouver dans un destin flou dont on ne connaissait pas la fin.

" Pourtant, c'est bien la seule chose dont tu devrais avoir peur. Ne pas pouvoir enfanter est le pire sort pour une femme d'aujourd'hui... M'expliqua Emma.

J'écoutais au loin son sermon. Il ne m'atteignait pas. Je l'avais entendu bien trop de fois pour qu'aujourd'hui il me face réagir. J'observais seulement les visages des filles avec qui j'avais été élevé pendant quinze ans. 

Soudainement, j'entendais quelque chose ou quelqu'un approchait.

"J'entends des bruits de pas."

À mes paroles, les discussions dans la pièces se stoppèrent immédiatement. 

" C'est l'heure ! Je n'en peux plus d'attendre. S'exclama Emma en se relevant.

La porte ronde s'ouvrit , un homme portant une tenue blanche en coton apparu. Aucune expression sur son visage, il regarda sa tablette quelque seconde.

" Génitrice 10 509 ? Appelait-il

-  C'est moi, s'exclama mon amie.

- Suivez-moi."

Avant de marcher dans ses pas, Emma se retourna vers moi un instant. Même si elle persistait à me faire croire qu'elle était heureuse de notre situation, je percevais dans son regard une forme de tristesse. Elle avait peur, elle ne voulait pas le montrer mais cela transparaisait malgré son assurance.

" Bonne chance à toi D. J'espère que nous nous reverrons...

 - Je l'espère aussi... Lui répondis-je avec un léger sourire d'espoir.

GenitriXLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant