Chapitre 11

28 2 0

Je rentre dans l'epicerie:

-Bonsoir, je voudrais une corde solide, de la ficelle et un couteau s'il vous plait

-Oui bien sur. Me répond la femme qui tiens la caisse.

Je la voix se fondre dans les reillons afin d'aller chercher ma commende quand :

*Haaaaaaa!*

Elle se mit a crier.

-Euh, est ce que ca va?
Lui demandais je intimidée.

Elle revient en courent, posa les trois objets et me dis de ne pas payer.

-Comment ca? si, tenez!
En lui tendant un biller que Tim m'avait passer.

Et je vis un monstre a trois yeux apparaitre du réillon, puis deux, puis trois

Le loup qui m'attendais dehors en train de dormir leva sa tete et bondit dans la vitre de la porte, la cassa et sauta sur les monstres comme si se n'etais qu'un jeu d'enfant.
Il donna un coup de patte avant puissant dans le premier, se retourna et mordu brusquement le second et fonca dans le troisième avec le cotes de sont dos et la petite bete aterie dans le caisse comme une grosse mer..., euh, comme un insect je voulais dire...

Je cours auprès de mon loup afin de constater qu'il etais bien saint et sauf.
Il est couper vers le cou et ses deux pattes avant son en sang, je supose que c'est la vitre qu'il a casser.
Je lui carressa la tete.

-Avez vous du désinfectent et un roulant de bandage?
Demandais-je a la femme.

Elle courut m'apporter ça.

Je pris un mouchoir en tissus qui etais dans mon sac a dos, mis du désinfectent dessus​ puis tapota légèrement sur la blessure sur son cou.

Il poussa un petit cris de douleur, il est tellement adorable d'avoir risqué sa vie comme ca.

~Merci~ me dit-il

~De rien mon beau, merci a toi~

Je mis un bandage sur ses pattes avant puis nous décidâmes​ de retourner vers Tim.

~Gwenn, sais tu pourquoi tu as croisé 2 fois de suite un groupe de Triant et de Durum?~

Me demande mon loup.

-Qu'est ce que les Triants et les Durum?

~Les Triants sont les petits monstres inofansifs et les Dorums sont les tres dangeureux et grand.~

-S il sont inofancif, alors pourquoi as tu risqués ta vie contre eux?

~Pour la femme, nous, on ne risque rien mais la femme, elle aurait put mourir.~

-Pourquoi on ne risque rien?

~Reponds a ma question! Saits tu pourquoi tu en as croisées?~

-Non pourquoi?

~Parce qu'il te veulent~

Les jumeaux disparuentLisez cette histoire GRATUITEMENT !