01

8.1K 857 61

« Elle est sombre, elle est timide, ce soir la lune rougit.»

La période que je déteste c'est les soldes j'sais j'suis grave bizarre mais j'ai trop de taff et de clientes juste grave chiante. Vous voyez le genre de petasse qui se croit tout permit? Qui pete plus haut que leurs extensions? Bah c'est ça. J'me retiens tout les jours pour pas en claquer une, j'reste professionnelle quand même.

« -Yousra est demandé aux caisses merci.»

J'suis chef de rayon, et j'dépanne les caissières en hess aussi, j'vais voir les filles qui sont en caisses

« - Chèque refusé, du coup madame veut payer en carte bleu.»

J'annule la demande et la mets sur carte bleu.

« Vasi c'est bon normalement .»

J'repars vite dans mon rayon, j'suis entrain d'installer la nouvelle collection, elle est juste waaaw. J'mets quelques trucs pour moi de coté. Bah quoi? J'me fait plaisir.

« - Wesh la grosse.»

J'sursaute, j'vois c'est Amina, c'est ma shab elle taff dans un restaurant en face de ma boutique.

« Mais nan Amina qui à déjà sa pause et avant moi en plus? Un exploit.»

« - J'me suis faites remplacée par une nouvelle, elle gère.»

« Tu t'mets Bien miss.»

Elle commence à taper des pas de danse, j'rigole solo.

« Au lieu de danser aide moi à ranger comme ça on mangera plus vite igo.»

« - Raaah ouais flemme, t'sais j't'aime Bien mais là.»

« Mais c'était pas une question en faite.»

Bon j'avoue je force, mais bon elle a l'habitude donc mehlish.

[...]

Quand on a fini, on est directe parti manger dans un restaurant. J'ai grave chaud, la chaleur ça m'épuise de fou en plus, j'ressemble à un zombie.

« - Oh Yousra ton phone il fait que de sonner là.»

J'étais grave dans mes pensées là, j'fouille mon sac, c'est à dans moments là que je regrette de mettre tout et n'importe quoi dedans. J'suis une vraie galère.

« Allo yemma?»

« - Ouais toi et ton frère demain à la maison et wallah si vous venez pas j'vous hagar ! M'foutez pas la honte.»

« T'inquiète j'serai là. Y'a heja de prévu?»

« - Y'a t'es cousins et cousines du bled Avec kelti Samia! Passe prendre ton frère il a plus de voiture ce hmar ! »

« Oui j'lui dirais que je viendrai le prendre -rire.»

« - Oui bon à demain in shaa Allah ma fille.»

Je raccroche et je vois la tête d'Amina

« - Ta daronne elle parle fort j'entendais toute votre conversation.»

« Ahlalaa la mama.»

J'l'aime d'amour ma maman, c'est tout, elle me demande un truc elle la dans les heures, ou jours qui suivent.

Le seul truc qui va me saouler c'est Younes, j'sais même pas où il habite et j'dois aller le chercher c'est une blague. Mais une chose est sûr. La yemma veut nous voir tous les deux et j'veux pas le décevoir.

[...]

Je rentre enfin chez moi, j'enlève mes chaussure et dépose mon sac ainsi que les achats que j'ai fais dans mon magasin.

J'écoute mes messages vocal sur mon fixe. C'est la voix de mon frère.

« - Yousra j'vais te niquer à pas répondre! Hessoul Demain vient me chercher à ******* saha ma soeur.»

Bipolaire lui mais vraiment. J'rattrape toutes mes prières. Puis je range mon bordel qui est un peu partout.

Ce soir j'dois aller rejoindre ma soeur de coeur, elle s'appel Farah c'est une marocaine, j'la connais depuis environs 4/5ans. C'est un garçon manqué de ouf mais mehlish elle est trop drôle, elle connaît toute ma vie de A à Z, j'crois que d'ailleurs c'est la seule personne qui me connaît le plus ( Après la madre bien sûr.)

J'mets mes Nike™ puis je la rejoins, elle doit être au stade Avec tout les petits de la cité. Y'a un match de foot et c'est Farah l'entraîneur. Elle se la donne grave au foot, et j'trouves qu'elle a raison elle est forte.

« - Yous enfin ! »

Directe elle me tape le sourire, je tchek les petits. Puis on s'fait une sorte d'accolade.

« Vous allez gagnez ou pas !?»
« - OUAAAIS.»
« Bien vue mes petits.»
« - Eh yousss tema ça!!!! J'vais tous les mettre à l'amende.»
« - Beaugoss Moha.»

Ces petits là c'est des vrais petits démons, ils courent partout, toujours de l'énergie et c'est des commères abuser.

« Farah ghette il fait quoi ton petit.»
« - MOHA LÂCHE LA CON DE T'ES MORT.»

J'suis exploser, petit ou pas elle s'en fou. J'attends quelques minutes puis le match commence.

Y'a de tout ici, beurette, hlel, petit, grand, la nuit elle commence à tomber, c'est grave beau, pour rien au monde j'échangerai ma vie de tess. Ici pas de règle, pas de manières.

J'encourage mes petits, Farah que elle gueule avec sa grosse voix de bonhomme tu l'entends jusqu'à Marseille!

J'entends encore mon téléphone sonner, c'est Younes, wahh il m'veut quoi encore.

« Ouais?»
« - Pour demain changement de programme miss, j'ai heja à faire j'peux pas venir.»
« Non yous wallah que tu viens t'es malade yemma elle nous attends!»
« - j'ai l'taff wesh Tu lui diras pour moi.»
« Lol quoi moi j'dis walou tu te démerde! Ça fait 1ans qu'on s'est pas vu t'es là tu fais des manières ! »

J'raccroche grosse flemme de lui, j'm'appel pas Yousra Bentia si mon frère vient pas! J'suis sur qu'il mito ! J'ai son adresse, demain j'serai chez lui. Apres tout faut une première fois tout non? Et pour moi la famille c'est grave sacré, j'veux surtout pas décevoir ma Reine.

L'équipe de Farah à gagner 2-1 dans les vestiaires c'est le gros zbeul que ils rigolent, ils dansent.

Farah et moi nous sortons pour les laisser se changer.

« - Comment j'suis fière d'eux! »
« Même moi, ils ont Bien taffer.»
« - Bah ouais! »
« Hessoul, demain vient avec moi chez ma mère, mais avant j'dois aller prendre You enfin normalement mais maintenant il fait ze3ma l'homme d'affaire.»
« - Ta mere c'est la mienne aussi bien sur que j'viens igo! Et t'inquiète pas pour Younes j'vais lui faire bouger son gros cul.»

À 70 j'aime j'mets la suiteee, dites-moi si vous aimez la chro☺️🤞🏼

« Attends encore 2/3ans et in shaa Allah j'te marie.»Lisez cette histoire GRATUITEMENT!