17. Lux

2.1K 315 24

Transcription par yanouroyer54

Bonne lecture !

-------


Aitsuki eut l'impression d'avoir abusé de l'oublietout. Elle voyait double, et de manière déformée. On eut dit deux faces d'une même pièce. Nox, un peu en retrait, semblait encore plus dans l'ombre de l'autre. L'armure de Lux était couverte de marques de coups et autres déformations mais elle était rutilante. Le contraste avec celle de Nox, si noire et réfléchissant si peu la lumière avait de quoi en étonner plus d'un. Le groupe d'adolescents avait baissé d'un ton, brusquement. Ils chuchotaient, s'exhortant mutuellement à oser aller voir les mages-guerriers, sans succès. Ces dernières remarquèrent sans peine leur manège et, si Nox s'éloigna pour passer commande tout en leur faisant comprendre, par un simple regard méprisant, qu'avec cette attitude de pleutres, ils n'obtiendraient rien de lui, Lux en revanche s'approcha.

- Vous n'êtes pas à l'entraînement ?

- Nous, nous... commencèrent certains.

- Nous faisions la liste des mentors potentiels, un conseil à donner ?

Aitsuki avait pris la conversation en main. A trop laisser un client hésiter, il risque de partir sans consommer. C'était une maxime de Rufus qui se prêtait également à la situation. Ses amis n'avaient aucune chance de faire bonne impression s'ils ne pouvaient pas parler. Lux sourit, et lui rappela Rufus, il avait le même air bienveillant.

- Quelle est ta spécialité ? Éléments ? Invocation ? Arts martiaux ?

Ce fut autour d'Aitsuki de ne savoir quoi répondre, elle rougit.

- Elle ne sait pas aligner trois sceaux, ne perds pas ton temps avec elle, déclara Nox qui arrivait à leur hauteur, une tasse de thé fumante à la main.

Le rouge de ses joues s'accentua, Aitsuki voulut répliquer que Rufus lui avait enseigné deux ou trois trucs bien utiles mais elle se retint et vit le sourire sur les lèvres du mage-guerrier. Il n'attendait que sa confession.

- Nox est un piètre mentor, répondit-elle simplement.

Lux écarquilla les yeux de surprise et se tourna vers l'autre, puis s'étonna de ne pas savoir qu'il était mentor.

- Parce que je ne le suis pas. Un apprenti en mission c'est la mort à coup sûr.

- Elle en fait même pas partie de l'armée, n'écoutes pas ses divagations.

- Elle t'a assez bien cerné je trouve, tes trois derniers apprentis sont morts, cela fait de toi un mauvais mentor, rétorqua Lux.

- Père me les avait imposés, il essaye régulièrement, quand il en aura marre de les voir mourir il arrêtera.

Aitsuki comprit facilement pourquoi ses amis frissonnaient à la simple entente du nom de Nox, sa réputation dans la caserne était pire que celle au-dehors.

-Père demande à tous ses mages-guerriers de contribuer à la formation des plus jeunes. Il s'agit de partager les acquis et de transmettre le savoir.

Ces deux-là étaient frères, difficiles de faire plus différents. Leurs noms étaient bien choisis. Aitsuki se tourna vers les autres mais aucun ne semblait pouvoir décrocher un mot, suspendus aux lèvres des mages-guerriers comme ils l'étaient. Elle soupira et se résigna à faire la conversation pour eux.

- Je ne savais pas que Nox avait un frère, dit-elle, qui est l'aîné ?

Lux leva la main, un brin amusé. Qu'elle ait su quelque chose de Nox l'aurait bien plus étonné.

- A moi de vous poser une question, il est bien étrange, très inhabituel même, de voir une jeune personne parler si facilement à mon frère. Les gens agissent d'ordinaire comme eux, il désignait les autres adolescents.

Aitsuki répondit avec un sourire et un haussement d'épaule qu'elle était civile, ce qui ne convainquit pas l'aîné des mages-guerriers.

- Les civiles ont tendance à rester loin.

- Je n'ai vraiment pas eu le choix.

- Classique avec mon frère.

Les deux rires alors que Nox levait les yeux au ciel et demandait à partir. Lux n'avait plus besoin de lui de toute manière.

- Nous devons rejoindre Père dans le désert.

- Le désert n'est pas dans le réfectoire.

- Je t'en prie Nox, pars devant pendant que je fais connaissance avec la charmante...

- Aitsuki, compléta la jeune femme avec un sourire.

- Comment une aussi sympathique jeune femme a-t-elle pu croiser la route de mon frère et survivre ? Personne ne survit, volontairement ou non, à Nox.

Le mage-guerrier cité grogna et lâcha qu'elle était la protégée de Rufus.

- Elle est toujours charmante ? Non, partons alors.

Mais l'intérêt de Lux n'en fut qu'accru, ce qui ne plut guère à Aitsuki. Rufus avait une double réputation au sein des mages-guerriers, il fut l'un des meilleurs d'entre-eux mais aussi l'un des plus rebelles envers la hiérarchie. Ainsi, à chaque fois qu'on lui parlait du patron de la Chimère, elle ne savait pas trop quoi en penser. Le but était-il noble ou bien n'était-ce que de l'espionnage ? Lux baissa la tête, sourit légèrement, puis se retourna vers son cadet.

-Tu es jaloux n'est-ce pas ? Rufus n'avait plus pris d'apprentis après toi et voilà qu'il a une nouvelle protégée, qui n'est même pas apprentie mage-guerrier. Sans vouloir t'offenser, ajouta-t-il à l'attention d'Aituski, trop surprise par l'information pour relever le reste. Rufus était le mentor de Nox, elle avait peine à le croire. Les deux hommes étaient toujours si froids l'un envers l'autre, il n'était pas concevable qu'ils aient pu s'entendre.

- Racontes encore ma vie dans le réfectoire et je t'éclate contre le mur, menaça Nox.

Lux jaugea son cadet. Il était puissant, plus puissant que son aîné, et peu enclin à faire preuve de clémence. Lux conclut qu'il avait atteint la limite et concéda que Nox avait raison. Plusieurs adolescents, eux qui n'avaient rien manqué de la scène, s'étonnèrent de voir ainsi Lux, l'un des plus emblématiques mages-guerriers de Théa, s'écraser ainsi devant Nox. Mais Aitsuki, plus habituée, savait qu'il prenait la bonne décision.

Ces deux-là c'était vraiment le jour et la nuit.

----------------- 

Merci d'avoir lu ce chapitre ! 

Axel. 

NoxLisez cette histoire GRATUITEMENT !