Chapitre 5

114 3 0

Il sortie de la salle de bain, je poussa alors un soupire de bonheur, enfin il étais partie pour que je puisse respirer un peut.. a chaque fois qu'il se trouve prêt de moi, j'ai l'impression que mon cœur va s'arrêter, ma respiration meurt et mes penser tourne en rond a l'intérieur de ma tête, je descendit du comptoir, et me dirigea vers la porte pour voir si je pouvait me sauver et partir d'ici un fois pour toute, je pris la pogner entre mes doigt, essayas de la tourner mes impossible, elle est verrouiller de l'extérieur, donc ce qui veut dire que je suis emprisonner dans une salle de bain.. non.. non..non!! alors je fis ce que j'étais supposer faire depuis le début, ALLER PRENDRE UNE DOUCHE, sa fait presque 3 jours que je ne me suis pas laver, ce n'est pas le plus grand problème qui me trotte en se moment mais si j'ai une chance de prendre une douche je vais le faire.. alors j'en leva le peut de vêtement qu'il me restais encore sur le corps et embarqua dans une belle douche vitré en me demandant comment a t-il pue s'ouvrir cette douche superbe, il ne travaille pas, il ne fait que le mal dans ses vie, bref j'ouvris le robinet et laissa couler l'eau chaude sur mon corps froid par la peur, je m'assis dans le fond de celle-ci et commença a pleuré toute les larmes de mon corps, sa coulais et coulais sans vouloir s'arrêter, mon cœur se sentais coincé dans l'appartement d'un fous, je commença a penser comment pourrais-je un jours sortir de cette enfer, je n'ai plus aucun plan, je suis embarré dans la salle de bain, il n'y a aucune fenêtre, sans compter que si je part a courir vers la sortir il n'hésiteras pas une seconde a me tirer une balle dans la tête, je suis terrifiez en point de mourir! Bref après au moins 15 minute de peine, je me releva avec la tête haute et pris un shampoing sur le bord pour me laver les cheveux et me laver le corps, quand j'eus fini, je sortie en faisant attention pour ne pas glisser et me faire mal! On dirait que la douche ma réveiller un peut même si a l'intérieur de moi je suis morte de fatigue, je me sécha avec un serviette qu'il y avait a coter de la toilette et je remis le même linge que tous Alleur!! avec beaucoup de courage je cogna a la porte et j'entendis le frisé arriver a grand pas, je pris mon souffle pour me calmer!! il me dit de l'autre coter de la porte...

-quoi?, dit Harry

- j'ai.... terminer, dis-je

- bien, je vais ouvrir la porte, les règle sont les même, si tu essaie de t'enfuir tu sais très ce qu'il va t'arriver.., dis Harry d'un ton sec

-ouais, je sais, dis-je

- bon ok, j'ouvre!, dis Harry

il ouvra la porte d'un mouvement lent et hésitant, quand la porte fut ouverte je n'essayais pas de m'enfuir, je restais planter la a rien dire n'y faire, il me regarda de bas en haut en me faisant un sourire que je n'oublierai jamais, il étais tellement machiavélique que même moi j'en avait peur, il me pris le bras et me tira je ne sais trop ou, il me tira tellement fort que j'en avait mal, il serra ma douce peau de ses main rude et sec, il me fesait souffrir, je lui disait de dé-serrer sa main mais il ne m'écoutais pas, il serrais de plus en plus sans aucune raison, il m'assit sur une chaise en face de la table a manger, allais t-il me donner a manger? C'est presque impossible, il ne ferait pas ca il serait beaucoup trop gentil! Il ce servit un steak et s'assit a la place en face de moi, je le regarder manger comme si de rien n'était, mais je peut vous dire que c'était UNE VRAI TORTURE.. quand sa fait 3 jours que tu n'a pas manger, tu serais prête a manger n'importe quoi, même si il s'agit du mets que tu déteste le plus au monde tu le mangerais sans hésiter, tous dont coup il détourna son regard de la télévision pour me fixer dans les yeux, il savait très bien que de le voir manger me fesait souffrir, tant qu'a moi je n'avais de yeux que pour son steak qui lui avait l'air si bon et gouteux, je détestais la sensation qu'il y avait dans mon ventre comme si il étais entrain de me crier ''nourrit moi, je t'en suplliiieeee'' et ces a cette instant que Harry prena la parole...

tu as faim?, dis Harry en souriant

-… je meurt.. de faim, dis-je en me lichant les lèvre

-et si je n'ai pas envie de te donner a manger?, dis Harry en prenant une boucher de steak

-c'est de la torture, dis-je

-sa s'appelle la lois de la nature ma jolie, le plus fort mange et le plus faible endure, ah et comme tu vois, sa donne que le plus fort dans cette histoire ses moi, dis Harry d'un air moqueur

-monstre.., dis-je

- NON, pas monstre.. réaliste plutôt, dis Harry en se levant et en mettant un steak dans mon assiette

- omg.., dis-je surprise

- ta 5 minute pour manger, pas plus, dis Harry d'un ton sévère

- merci de tous cœur, dis-je heureuse

– ouais.... ya pas de quoi, dis- Harry en souriant

JE N'ARRIVE PAS A CROIRE QU'IL MA DONNER A MANGER, ses le paradis pour moi en se moment, peut-être que avec quelque chose dans mon ventre j'irai un peut mieux, je mangea le steak sans ustensile avec mes mains tels un animal sauvage, mais je m'en fichait de ce qu'il pensait de moi, JE MANGEAIT ET SES TOUS CE QU'IL YAVAIT DEVANT MES YEUX POUR LE MOMENT, je me sens tellement bien en se moment, comme si mon ventre me disait '' bon dieu merci de m'avoir faite manger'' j'étais heureuse et personne ne pouvais m'enlever ce bonheur, je regarda Harry le steak a la bouche, il riait de ma gueule, mais vous savez quoi? JE M'EN FOUS, il ma donner a manger!!!!!

mais ses a ce moment qu'il me dit avec un ton roque..

Sans laisser de traceLisez cette histoire GRATUITEMENT !