chapitre 3

142 4 0

2 garçons sur 3 sont partit, donc il ne reste que le frisé et moi dans cette appartement, si j'ai bien compris nous somme chez lui et il a tous les droit sur moi appart me tuer, ce qui veut dire qu'il a la droit de me faire des chose atroce, comme me frapper, me faire souffrir, m'agresser! je n'ai aucune idée de ses plan pour moi, mais ses certains qu'il me feras quelque chose, en se moment je suis a genoux pour terre, en larme.. j'ai mal a ma lèvre, elle saigne et brule.. mon œil est douloureux, quand j'essaie de le toucher sa chauffe, sans compter que je suis terrifier, je suis complètement plonger par la peur, je n'arrive pas a parler, a bouger.. ses a peine si j'arrive a respirer! Lui en se moment est assis sur un sofa en face de moi et me regarde sans quitter mes yeux, il n'arrive pas a tourner son regard, il est captiver vers moi, un silence morbide s'installe mais se casse quand tous d'un coup il dit...

-tu sais dans quel pétrin tu va mettre si les flic débarque, dit Harry

- je....je suis.... je suis désoler, dis-je avec de la difficulté

- et ta quel âge au juste, dit Harry

- … 19, dis-je

-c'est pas vrai... MERDE, IL M'AVAIT PROMIS, PAS DE FILLE PLUS VIELLE QUE 17, dis Harry en criant

-qui ta promis?, dit-je

- TOI FERME TA GUEULE, dit Harry en criant

il s'avança vers moi, me pris pas les cheveux et me tira sur le sol pour m'emmener en quelque part, BORDEL.. JE CRIAIT ET PLEURAIS, je souffrais, j'avais peur que mes cheveux se détache complètement de ma tête, sa tirais tellement, sa fessais mal au point de saigner, même que du sang étais étaler sur le sol de ou il me trainais.. je ne vais pas me laisser trainer de la sorte encore plus longtemps, ses alors que je lui donna un coup a de poing sur son pied, il laissa un cri de souffrance et échappa par accident mes cheveux qui eux étais encore pas chance attacher a ma tête, je me relevère en temps éclaire pour me retrouver en fin sur mes deux jambe... je partie a courir vers la porte du plus vite que j'ai pu! Mais je sentie quelqu'un m'attraper le bras et me ramener vers lui...

-PÉTASSE... tu pense t'enfuir mais tu es prisonnière, dit Harry

je lui criait de me lâcher, je lui criait de me libérer, mais il ne fesait qu'a sa tête, il me brassait dans tous les sens, me frappais et giflait au visage, me tirais les cheveux, il me traitais de nom me crachais au visage, il disait que pute sur le trottoir étais tous ce que je méritais dans la vie, les mots blesse autant que les coup, ce qu'il me disait me faisait autant souffrir quand il me frappais, je ne peut supporter cela, alors de mes plus grand réflex je pris mon courage a 2 main, et le gifla de toute mes force... il me regardas l'air perturber comme si il n'en revenait pas que je venait de le frapper, mais oui je les faite, il peut me traiter de nom, il peut me frapper je m'en fous... MAIS il ne fesait rien de tous sa, il m'a tous simplement laisser tomber sur le sol et est retourner sur le sofa pour ensuite recommencer a me fixer, il se foutait complètement du faite que j'étais en sang, et que je souffrais en N'EN MOURIR, j'ai bien entendue l'un des garçons tous a Alleur, il a dit, tu as le droit de lui faire ce que tu veut, MAIS ne l'a tue pas, et si je ne soigne pas mes blessure immédiatement, oui je risque de mourir! Ses silence dans l'appartement quand tous a coup un brin d'espoir et survenue, j'entendis une sonnerie de téléphone, je savais très bien que c'était la mienne mais ou se trouve mon téléphone, je me tourna et l'aperçue sur une petit table juste en face du sofa au frisé, il savait que c'était mon téléphone et il me regardas avec le sourire au lèvre hâte que je commence a courir pour l'attraper, alors ses ce que je fis, vue ma vie presque vide, je ne fus point capable de me lever sur mes jambes alors je commença a courir a 4 patte et en renpant, quand j'étais a 2 centimètre de l'attraper enfin, je vue Harry le prendre et le jeter par la fenêtre....

-NNOOONNN..... dis-je en pleurant et criant

- tu pensais vraiment que sa serais aussi facile, dis Harry

- sa na pas été facile... je souffre de partout en se moment, tu as vue mon visage, dis-je en pleure

 -j'ai vraiment pitiez, dis Harry d'un ton sarcastique

il me pris le bras pour me relever, me mis sur son épaule et avança tranquillement, ou m'amenais t-il? J'en est aucune idée, tous ce que je sais ses que je souffre ou point de mourir, je saigne ÉNORMEMENT, j'ai des bleue un peut partout sur le corps, je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir, je suis prisonnière ici jusqu'à je ce que je meurt une fois pour toute, sa feras le plaisir du frisé que je meurt en, ses normal ses un MALADEE... il passa un couloir qui ma l'air éternel, rentra dans une pièce noir, avec rien au alentour appart une chaise en plein milieu d'un tapis rouge, il me déposa dans cette chaise, m'attacha les main dans mon dos et me metta un tissue sur ma bouche pour m'empêcher de parler, il me regarda et me dit..

- bienvenue en enfer ma jolie, dis Harry

Sans laisser de traceLisez cette histoire GRATUITEMENT !