Partie 74: je deviens fou

8.4K 577 8

Moi: « 4mois, 4mois Nahel, est ce que tu vas te réveiller. Je deviens fou Nahel, il faut que tu te réveilles la . Je supporte plus d'être sans toi, j'ai besoin de toi. »






4mois et rien ne change, rien évolue. Aujourd'hui je suis allé faire des courses avec Ayem. Nous arrivons au magasin quand quelqu'un m'appelle
Nayem ??
Je me retourne et la je vois Kamilya
Moi: c'est moi
Elle: tu n'as pas changé, tu es toujours aussi beau
Je me demandais ce qu'elle voulait
Elle: comment tu vas ?
Moi: sa peut aller
Elle: j'ai appris pour Nahel, je suis désolée
Moi: ouais
Elle: je suis la si tu as besoin
Moi: j'ai pas besoin
Elle: ok ... sa ma fait plaisir de te revoir
Moi;hmm
Elle: tient mon numéro on pourra se faire un truc à l'occasion
Je ne répond pas et pars, elle n'a pas de respect cette fille alors je peux rien pour elle .
Je continue ce que je faisais
Ayem: papa
Moi: oui
Ayem: tata
Je me retourne et vois Layna mais elle n'était pas seule, elle était avec mec main dans la main tranquille. Je suis allé vers elle tout énervée
Moi: ça va ?
Elle se retourne et le mec aussi
Lui: tu veux quoi toi ?
Moi: ferme ta gueule toi si tu veux pas que je te monte en l'air
J'avais bien changé depuis que Nahel était pas la, j'étais devenu nerveux.
Layna : laisse moi
Moi: je te laisse pas maintenant tu me suis.
Lui: mais t'es qui toi ?
Layna: arrête c'est mon frère
Le mec me regarde et la regarde
Lui: ah ouais écoute frère
Moi: y'a pas de frère et ce que je t'ai dit tien toujours, ferme ta gueule ou je te monte en l'air
Layna : c'est bon laisse tombé, je t'appelle ce soir
Lui: ok fait attention
Moi: dépêche toi
Layna : ça va c'est bon
Elle me suit puis commence à parler sans s'arrêter, elle parle trop
Elle: t'es sérieux là Nayem ? Pourquoi ta réagi comme ça ?
Moi: ferme la Layna tu donnes mal à la tête
Mais elle continue alors je fais brillé mes yeux et avec ma voix du loup
Moi: je t'ai de la fermer
Elle m'a regardait avec de grands yeux et à fini par fermer sa bouche.
J'ai terminé les courses alors on s'en va
Moi: tu veux manger quoi ce soir ?
Elle ne répond pas
Moi: Hmmm  des pizzas 🍕
On embarque dans la voiture et pars pour la maison








À la maison, Layna range les courses
Moi: c'est qui ce mec ? Depuis quand sa dure ?
Elle ne répond toujours pas et elle sait que je déteste
Moi: Layna répond
Elle: tu m'as clairement fait comprendre que tu voulais que je la ferme non bah voilà
Moi: dans ce cas oublie le et si je découvre que tu l'as vu où tu lui as parlée tu verras ce que je vais lui faire
Elle: t'es sérieux Nayem ?
Moi: ouais
Elle: mais tu ne le connais pas
Moi: je m'en bat les couilles
Elle: t'es détestable, depuis qu'elle n'est pas la je te reconnais plus
Moi: ne parle pas d'elle
Elle: si je parle d'elle, tu crois qu'elle réagirait comment si elle te voyais ?
Moi: FERME TA GUEULE LAYNA
elle: NAN JE L'A FERME PAS TU CROIS QUELLE SERAIT FIÈRE DE TOI ? AU CONTRAIRE MOI JE PENSE QUELLE TE QUITTERAI
Et la je lui mis une baffe, tellement forte qu'elle c'est retrouvée de l'autre côté de la pièce. Elle me regarde choquée, moi même j'étais choqué de ce que je venais de faire mais
Layna: t'es un monstre, il est passée ou mon frère ?
Je la regarde et sors de la pièce de la maison même. Je prend ma voiture et roule sans savoir où je vais . C'était la première fois que la tapé.
Inconsciemment je me suis retrouvé devant l'hôpital alors je suis montée voir ma femme

Moi: salut Princess, comment tu te sens aujourd'hui ?
Elle: ......
Moi: je suis à bout moi, il faut que tu reviennes, je suis en train de devenir ouf dans ma tête. J'ai tapé Layna tu te rend compte ? Pour la première fois mais elle a parlée de toi, de ce que tu penserais de moi si tu me voyais, elle m'a dit que tu me quitterais, elle m'a dit que tu ne serais pas fière mais c'est pas vrai hein?

Mon téléphone sonne et c'est Aymen
Moi: allo
Aymen: c'est quoi cette histoire ? Ta tapé Layna ?
Moi: ouais et alors ?
Aymen: comment ça et alors ? Tu te prend pour qui ?
Moi: pour son grand frère ta un problème toi aussi tu veux que je le règle ?
Aymen: tu fais  le nerveux, on peut le faire à deux
Moi: je m'en bat les couilles si ta un problème tu viens on le règle
Et je raccroche

Moi: qu'est ce que je suis en train de faire Princess ?
Je la regarde mais elle ne bougeait pas, à croire que son âme à quittait son corps. Je l'embrasse sur le front et je m'en vais .


Je rentre à la maison prêt
Moi: alors ta appelé ton frère chéri à la rescousse ?
Layna: ne parle pas avec moi
Moi: bah nan regarde il a voulu jouer le zoro lève toi on y va
J'appelle Aymen
Lui: tu veux quoi ?
Moi: t'es ou ?
Lui: chez les darons
Moi: ok j'arrive
Je raccroche mais Layna n'avait pas bougeait
Moi: LÈVE TOI JE T'AI DIT
Mais toujours pas je l'a tire par Le Bras et l'emmène à la voiture . Je démarre en trombe et roule jusqu'à chez mes parents
Layna: Nayem arrête la voiture
Moi: FERME TA PUTAIN DEGUEULE,  TA VOULU APPELER TON FRÈRE, TU CROIS QUE J'AI PEUR DE LUI ?
Layna: ARRÊTE LA VOITURE NAYEM
MOI: FERME TA GUEULE J'AI DIT SI TU L'OUVRE ENCORE UNE FOIS JE TE JÈTE DE LA VOITURE
Elle c'est tu et a commencée à pleurer mais je m'en fou, elle m'avait bien énervée . J'avais pt un plombs, il se passait trop de truc dans ma tête, je devenais fou, complètement fou et je m'en rendais pas compte .
J'arrive chez mes parents et tire Layna par les cheveux, elle criait d'arrêter mais je m'en foutais
Moi: ALORS TU VEUX JOUER LES HÉROS ?
Aymen: Lâche la Nayem t'es devenu fou
Moi: je la lache pas qu'est ce que tu vas faire ?
Il s'approche de moi jusqu'à me coller
Lui: lâche la Nayem
Je la lâche et on se fait face, qu'est que tu fais putain Nayem, c'est ton frère jumeau.
Je le regarde mais j'avais trop la haine, j'avais besoin de me vider sur quelqu'un.
Aymen: qu'est ce qu'on fait maintenant ? Tu veux te battre ? Y'a pas de soucis
Mon père débarque au même moment en nous criant de nous séparer quand j'ai un flash
Moi: Elle est ou Ayem ???
Je regarde Layna et elle me regarde avec de grands yeux.
Moi: LAYNA LA PUTAIN DE TA RACE ELLE EST OÙ MA FILLE ?
Layna toujours en pleurant: Chez toi
Moi: PUTAIN
J'ai couru à ma voiture avec Aymen qui me suit de prêt. Je roulais comme un ouf, si il lui arrivais un truc à elle vraiment la jamais je me pardonnerai. Je roule en respectant aucune limitation de vitesse
Aymen: VA PLUS VITE NAYEM
Alors il est encore plus fou que moi, au bout de 30 minutes on arrive, la porte était ouverte.
Moi: AYEM ??
Je la vois dans les bras de Moha, j'allais pour la prendre mais il m'en empêcha
Moi: qu'est ce que tu fou ? Donne la moi
Moha: c'est mort, elle va venir vivre avec nous.
Moi: c'est ma fille
Moha: ELLE ÉTAIT TOUTE SEULE TA FILLE, PENDANT 1 HEURE TES SÉRIEUX ?
Moi: je sais mais j'ai pas fait exprès
Moha: JE M'EN BAT LES COUILLES J'AI APPELÉ IMRAN LA ET ON PART AVEC ELLE
MOI: MAIS TES UN OUF JAMAIS DE LA VIE REDONNE MOI MA FILLE
J'allais le tapée, j'étais à deux doigts de l'envoyer à son tour dans le coma mais il y avait Aymen qui m'en empêchait.
Moi à Aymen: QU'EST CE QUE TA TOI AUSSI ?  TES D'ACCORD AVEC LUI ????
Aymen: rien avoir il faut que tu te calme maintenant
Moi: JE ME CALME PAS, IL VEUT ME PRENDRE MA FILLE
Moha: regarde toi Nayem, t'es devenu fou, elle me manque à moi aussi mais
Moi: JE M'EN BAT LES COUILLES, DÉGAGEZ DE CHEZ MOI, TU VEUX LA PRENDRE, VAS Y JE TE LA LAISSE POUR LA SEMAINE PAS PLUS MAINTENANT SORTEZ DE CHEZ MOI.
Voilà comment je les ai mis à la porte. Pris de rage j'ai tout cassée chez moi, tout les meubles retournée, tout y est passée, le billard, la table à manger tout, les meubles, tout y est passée sauf la télé et les fauteuils. Je me suis assis dans le noir, pcq il était 22 heures, pendant 15 minutes mais je n'arrivais pas à me calmer.

Je prend mes clefs et sors de la maison, il y avait encore Aymen devant chez moi
Lui: tu vas où ?
Moi: laisse moi toi
Lui: jamais
Il monte avec moi
Lui: alors on va ou ?
Moi: sors de la
Lui: sa sert de répéter ça je vais pas partir
Je me résigne et démarra la voiture. On arrive dans notre ancienne citée même si je n'ai jamais vraiment vécu la bas
Lui: on fait quoi ici ?
Moi: ta voulu venir maintenant tu viens et tu l'as ferme
On descend et je me dirige vers un bâtiment, il y avait des petits de l'âge de Moha
Moi: j'ai besoin de 5 barretes stp
Le petit : je sais pas de quoi tu parles
Moi: fait pas semblant j'ai fait ce que tu fais en ce moment
Le petit: je fais rien moi
Aymen: viens on se tire Nayem
Le petit: Nayem ? Ta traîné avec mon frère toi
Moi: possible
Le petit : Isaac
Moi: ouais sa remonte, bon maintenant que tu connais mon identité donne moi ce que je veux
Il sort 5 petit sachet et moi je lui donne c'est 50€ . Aymen regardait l'échange se faire sans rien dire.
Moi: merci
On s'en va Avec Aymen et je vais acheter des feuilles et des cigarettes . Aymen ne disait toujours rien et c'était suspect
Moi: qu'est ce que ta ?
Aymen: rien
Moi: vas y je te dépose
Lui: nan je reste avec toi, tu va fumée je fume avec toi
Moi: casse pas la tête et rentre
Lui: sa sert à rien de parler si tu fume je fume avec toi
Je le regarde et je me dit tant pis pour lui.

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !