Partie 65: la paix peut être ?

10.2K 722 18

Ce soir la j'étais seule avec Ayem, j'avais invité Kamilya à manger pour qu'on se retrouve seule . Je sais pas pourquoi mais j'aime cette fille d'un amour ... malgré ce qu'elle a fait

Sa sonne à la porte alors j'ouvre
Moi: selem ça va ?
Kamilya : oui et toi ? Et bah ta pas blagué il est beau ton appart loin de la cité
Moi: ouais c'est grâce à mon mari , installe toi je vais prendre à boire.
Je lui ramène et on parle de tout et de rien. Elle avait Ayem dans les mains
Kamilya: et Imran et Isleym
Moi: ouais ?
Kamilya: sa se passe bien entre eux ?
Moi: ouais hamdulilah
Kamilya : tu t'entends bien avec elle J'ai vu
J'étais gêné,😩😩😩😩😩😩
Moi: ouais il a bien fallu sa reste ma belle sœur et c'est Elle que Imran a choisi du coup je
Kamilya : ouais ta raison
Moi: et puis elle est la mère de ma nièce
Elle lève la tête vers moi choquée
Kamilya : ils ont un enfant ?
Moi: oui, tu ne savait pas ?
Kamilya : non, quand je pense que c'est ma place, j'ai été tellement conne de le tromper je sais pas ce qu'il m'a prit, la je serais avec l'homme de ma vie et mon enfant
Moi: c'est le destin Kamilya
Kamilya : sûrement ..
Moi: sois pas triste stp
Elle avait les larmes aux yeux
Kamilya : j'ai perdu mon homme et ma sœur en même temps, elle me manque tellement Is et en même temps elle m'a détruite tu vois. J'arrive plus à avoir confiance aux gens maintenant, c'est devenu de la pierre maintenant mon cœur

J'avais trop de peine, je savais pas quoi dire ni ou me placer par rapport à ça
Moi: pleure pas stp ça ne vaut pas la peine maintenant t'es avec ton mec t'es bien
Kamilya : ouais c'est clair mais elle me manque, sa me tue qu'à l'époque elle a choisi l'amour à l'amitié. Jamais je n'aurais fait ça et encore moins à elle
Moi: mais vous pouvez toujours devenir amie
Elle: pas avec ce qu'elle m'a fait, je peux pas passer au dessus c'est trop grave
Moi: ouais je comprend
Elle: allez sayais trop de larme tue les larme comment il s'appelle ton mari ?
Moi: Nayem
Quand je lui ai dit ça elle a fait une tête choquée,
Moi: oui je sais c'est le pote de mon frère
Elle: euh ouais je vois c'est qui, ma puce il faut que j'y aille tu m'excuse mais ma mère a besoin de moi
Moi: ah bon ? Ok on remet sa à plus tard alors
Elle: oui on fait comme ça
Elle se dépêche de sortir et s'en va avec sa voiture. Bizarre tout ça 🤔

Je fini par ranger la maison et mange seule avec Ayem, je pensais a Nayem, son comportement de ses derniers jours. Je me demandais si c'était moi ou lui qui avait un problème. Je me disais que je voulais pas rester en froid avec lui et que si vraiment sa lui posais un problème je changerais de style vestimentaire.


Ce soir la Nayem m'appelle
Moi: oui ?
Nayem : c'est moi
Moi: ah ... et tu es bien arrivé ?
Nayem : ouais
Puis il y avait un blanc de genre 5 minutes
Nayem : sa me rend fou de ne par être la à te surveiller
Moi: s'il te plaît Nayem commence pas
Lui: Ayem dort ?
Moi: non
Lui: je vais t'appeler en face Time
Moi: ok
Il rappelle donc, qu'il est beau 😻😻😻
Moi: dit bonjour à papa mon cœur
Je prend sa main et fait coucou à Nayem
Lui: elle me manque
Moi: tu lui manques aussi
Lui: a elle seulement?
J'avais les larmes aux yeux
Lui: pleure pas putain
Je l'entendais taper sur des trucs
Moi: je pleure pas calme toi
Lui: je vois ton regarde Nahel
Moi: désolée
Lui: répond à ma question
Moi: non pas que à elle
Lui: hmm, bon je te laisse. Je rappelle demain
Moi: hmm ok
Puis on raccroche, sa me soûlais d'être comme ça !! Moi j'avais envie de rigoler avec lui, de le charrier mais rien c'était froid 😔










Je passe direct au retour de Nayem, j'étais impatiente de ouf. Je mettais bien apprêtée pour l'occasion, je voulais que lorsqu'il posera ses yeux sur moi, il se rende compte qu'il ne peut pas se passer de moi.
J'avais donc lissé mes cheveux, je m'étais maquillée légèrement et habillée très simplement

Je me rend à l'aéroport avec ma fille, c'est mon h24 elle 😂, plus sérieusement je me retrouve avec elle dans la voiture

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.


Je me rend à l'aéroport avec ma fille, c'est mon h24 elle 😂, plus sérieusement je me retrouve avec elle dans la voiture. J'étais excité, trop contente de le voir .
Is: t'es la ..
Moi: merci pour l'accueil
Is: mais non
Moi: hmm de toute façon je suis la pour mon mari donc au pire ton avis je m'en fou

Depuis qu'on avait croisée Kamilya, Is était distante avec moi, en soit je m'en fou mais bon qu'elle se garde ses réflexions 😑. Iris débarque elle aussi et à peine deux minutes c'est la copine de Aymen qui pointe le bout de son nez... Oh naaan, on a fait comme si on. E se connaissait pas et on c'est ignoré.
Les garçons arrivent enfin, Iris cour vers son amoureux alors que Is et moi on reste en retrait et attend qu'ils arrivent vers
Imran: femme
Is: tu m'as trop manqué
moi: vous embrassez même pas devant moi
Il me fusille du regard alors je tourne la tête. Aymen vient me prendre dans ses bras sous les yeux de sa copine qu'il n'avait pas encore remarqué, je me suis pas gêné pour lui rendre son étreinte
Moi: c'était bien
Lui: le feu merci encore
Samia : Aymen
Il tourne la tête vers elle choquée puis la rejoint , je me retourne vers Nayem, j'étais mal à l'aise
Moi: salut
Lui: ça va ?
Moi; oui ta fait bon voyage ? C'était comment Budapest ?
Lui: mortel
Moi: tant mieux, on y va ? Tu dois être fatigué
Lui: ouais
Pas de bisou, ni de câlin, rien comme si nous étions deux inconnus. On rejoint la voiture après avoir dit au revoir à tout le monde, Aymen a décidé de partir avec sa copine.

Le trajet se fait dans le silence complet, j'étais pas bien, j'en avais trop marre de pas lui parler, surtout que moi, ma mère m'a toujours dit de ne jamais m'endormir en froid avec mon mari et la c'est ce que je faisais depuis deux semaines 😭.

On arrive à la maison Ayem dans mes bras comme d'habitude, je la pose dans son parc qui est au salon et revient débarrasser Nayem comme j'ai l'habitude de le faire. Je lui retire sa veste et la range derrière une porte ou se trouve tout nos manteau. J'allais pour le salon quand il me tire vers par Le Bras ce qui fait que je suis collée à lui

Nayem: on va s'ignorer longtemps ? Me demande t-il d'une voix douce et grave en même temps. J'hoche la tête pour dire non en guise de réponse
Nayem: est ce que je t'ai manquée ?
Moi: énormément
Lui: toi aussi
Moi: moi aussi quoi ?
Lui: tu m'as énormément manquée
Je souris, j'étais toujours collée à lui
Lui: approche
Moi: si j'approche je risque de montée sur toi
Lui: c'est pas une idée qui me déplaît
Moi: pervers
Il rigole puis s'empare de ma bouche,

ENFIIIIIIIIIIIIIIIN APRES DEUX SEMAINES MERDE !!!!!!

Il avait les mains baladeuses, elles se glissaient sous ma robe
Lui: tu m'as trop manqué plus jamais je te laisse

Socé, j'étais socé

Moi: moi qui pensait que tu reviendrais moins amoureux
Lui: c'est raté
Moi: tant mieux
Il m'embrasse une nouvelle fois mais je Le stop
Moi: il y a Ayem seule dans le salon alors
Il souffle un peu mais retrouve la raison

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !