Bientôt(94)

417 36 8

Chanyeol : C'est...

Je cours vers Sophia qui prend la fuite elle aussi. Nous la rattrapons quand même.

Moi : Ne dis rien à Laia. S'il te plaît.
Sophia : Tu ne peux pas me demander ça.
Moi : Si, s'il te plaît. Je le lui dirais plus tard.
Sophia : Tu as une semaine.
Moi : D'accord. Laisses-moi le faire. S'il te plaît Sophia.
Sophia : C'est mon amie et je te surprends entrain d'enlacer son mec alors qu'elle n'en pouvais plus justement de vous deux.
Chanyeol : C'était un câlin d'au revoir. Dit-il essoufflé.
Sophia : Sérieux ?
Chanyeol : Oui, nous arrêtons tout maintenant. Pas vrai Anna ? Plus de jeu entre nous. Désolé de rompre la promesse.
Moi : Même la promesse ?
Chanyeol : Oui. Désolé, je ne peux pas perdre Laia. Je vais tout lui dire. De A à Z.
Sophia : Je te suis alors.

Je suis soudainement déçue de tout. De lui surtout ! Il change de discours en un instant et romp une promesse importante pour moi. Le pire c'est qu'on dirait qu'il en a rien à foutre. Si c'est comme ça moi aussi !

Je marche rapidement vers la sortie les laissant derrière.

Chanyeol : Anna ?

Les portes se referment. Trop tard.

Le retour se fait silencieux de mon côté. Eux sont en pleine discution. Laia n'est plus du tout fâchée et sourit bêtement aux côtés de Chanyeol. Certaines fois ils rigolent ensemble je ne sais même pas pourquoi. Je ne suis pas la conversation.

Laia descend en même temps que Sophia puisqu'elle loge là à présent. Sophia a réussis à se trouver un appart à elle toute seule en plein Séoul car elle souhaite rester plus longtemps.

La chance qu'elle a n'est pas celle de tout le monde car je suis toujours dans la voiture avec Chanyeol. Et il me parle ! Je veux lui laisser des vents mais ce ne serai pas gentil donc je réponds avec les réponses les plus courtes possibles.

Chanyeol : Ça va ?
Moi : Ouais.
Chanyeol : Tu parles pas. Il y a quelque chose ?
Moi : Non. Il y a rien.
Chanyeol : Quand une fille dit qu'il y a rien, il y forcément quelque chose. Dis !
Moi : Il y a rien.
Chanyeol : C'est ce que j'ai dit à l'aéroport ?

Bin tu devines vite Chanyeol mais bon, je veux le faire patauger encore un peu plus longtemps. Donc je réponds :

Moi : Non.
Chanyeol : C'est quoi alors ?
Moi : Devines.

Il prend un instant pour réfléchir. Et puis abandonne.

Chanyeol : Dis le moi car je suis pas doué à ce jeu là.
Moi : Aux autres non plus d'ailleurs.
Chanyeol : Calme toi ! J'ai rien fais pas besoin de m'agresser.
Moi : Désolé.
Chanyeol : C'est ce que j'ai dit à l'aéroport c'est ça ?
Moi : Non.
Chanyeol : Je ne l'ai pas dit pour te faire de la peine. Juste pour prouver à Sophia que nous nous faisions rien de ne mal.
Moi : Tu n'étais pas obliger de dire tout ça. Il y avait d'autres mots à employés...
Chanyeol : C'était juste pour qu'elle comprenne, je n'ai pas voulu te blessé.
Moi : C'est un peu trop tard.
Chanyeol : Désolé.
Moi : C'est rien. T'as juste été un peu fort et d'un coup.

Il réfléchis moi et aussi avant de prononcer les mots qui suivent :

Moi : J'ai réalisé un peu tard ce qui pouvait se passer.
Chanyeol : Quoi ?
Moi : Te perdre pour de bon.

J'arrive pas à croire que j'aille dit ça.

Moi : T'es un très bon ami Chanyeol. Je t'aime beaucoup.
Chanyeol : Pareil pour moi et tu le sais.
Moi : Après ce que tu viens de dire...
Chanyeol : C'est faux...
Moi : Quoi ?
Chanyeol : La promesse, elle tient toujours pour moi.
Moi : Moi aussi.

Je lui montre mon petit doigt.

Chanyeol : T'es sérieuse là ?
Moi : Oui.

Nous nous serons les petits doigts. Je suis heureuse après ça. Tout va mieux.

Chanyeol : Tu vas me manquer.

La réalité me rattrape vite. Plus qu'une semaine avant de m'en allé.

Moi : Moi aussi.
Chanyeol : C'est triste tout ça.
Moi : Ouais. C'est plutôt triste.
Chanyeol : Arrêtons d'en parler.

Nous rentrons chez eux. Les autres sont déjà couchés alors que Sehun est toujours éveillé sur le canapé.

Quand il entends la porte, sa tête se tourne vers nous, vers moi plus précisément.

Il sourit. Lui aussi va me manquer...

Sehun : Je t'attendais...Dit-il avant que je le coupe car je cours l'embrasser.

Sehun : Pourquoi ?
Moi : C'est bientôt la fin...

the perfect game - o.shLisez cette histoire GRATUITEMENT !