Chapitre 10 : Be Alright

Depuis le début

J'y mettais tout mon cœur et toute mon émotion, cette chanson me tenait à cœur et semblait être de circonstances. Les paroles prenaient un sens différent car cette chanson je ne l'avais pas écrite pour ce genre d'évènement, elle était personnelle, intime. J'y avais mis mon âme, je l'avais écrite à cœur ouvert lors d'un dur moment de ma vie.

« Life is worth living
Life is worth living, so live another day
The meaning of forgiveness
People make mistakes, doesn't mean you have to give in
Life is worth living again »

J'enchainais les couplets et laissais le public chanter le refrain, ce qui me laissait un petit laps de temps pour me ressaisir et maîtriser ma voix qui avait tendance à trahir mon émotion. Il y avait des choses que je ne pouvais pas contrôler même si j'en avais très envie.

A la fin de la chanson, je prenais quelques instants pour profiter des applaudissements chaleureux des fans, ça réchauffait mon cœur mais n'atténuait pas la peine qui l'habitait. Je laissais la présentatrice clôturer l'émission et dès lors que les caméras furent déconnectées du direct j'adressais un signe de main au public avant de m'éclipser.

« Je voulais vous remercier, pour votre soutien, votre présence et votre fidélité ! Vous n'imaginez pas à quel point ça compte pour moi. Merci, prenez soin de vous. »

Et je tournais les talons sans aucune attention de m'arrêter avant d'avoir rejoint ma loge. La pression s'envola mais ce sentiment de mal être persistait malgré tout. J'attrapais mes affaires et les ramassais pour les réunir tandis que la sécurité attendait devant ma porte.

« Où est Riley ? »

Demandais-je agacé tout d'un coup de ne pas la voir.

« Je suis là. »

Me répondit une voix douce et je me retournais pour m'assurer qu'elle était bien là. Son regard plongea dans le mien et une vague de soulagement se déversa dans tout mon corps. Une partie de moi avait toujours peur qu'elle disparaisse sans crier gare.

Nous n'échangeâmes pas un mot de plus et elle partit avec Mike en première pour rejoindre la voiture afin qu'on ne nous voit pas ensemble pour ne pas attirer l'attention.

« Encore merci pour ta présence Justin, à bientôt et fais attention à toi. »

Me demanda Ellen, m'étreignant quelques instants avant que je ne quitte le studio. Je savais qu'il avait été grand temps que je me remontre en public mais je n'étais pas prêt à recommencer l'expérience, c'était encore trop tôt. C'est trop pour moi encore.

« On se commande à manger dans ma suite comme la dernière fois ? »

Lui demandais-je en m'asseyant à coté d'elle dans la voiture.

« Hmmh, non je ne peux pas passer la nuit à l'hôtel encore ce soir. »

M'apprit-elle, en pianotant sur son téléphone et je fronçais les sourcils. Elle n'allait quand même pas me planter après ce passage éprouvant ?

« Mais ma mère t'invite à dîner chez nous ce soir, ça sera en petit comité, simplement mes parents et nous. »

Ajouta-t-elle en relevant les yeux vers moi, attendant une réponse.

« D'accord, c'est très gentil de sa part, ça serait avec plaisir. »

Acceptais-je, ça faisait bien trop longtemps que je vivais à l'hôtel, la maison familiale me semblait être plus chaleureuse que ma suite, aussi grande pouvait elle être. Elle donna son adresse au chauffeur et le calme retomba dans l'habitacle.

The Worst Day of Our LivesLisez cette histoire GRATUITEMENT !