Prologue

3.4K 125 166

( version 3 )

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

( version 3 )


Le monde d'Hyrule baigne dans la lumière du jour levant. Une fois de plus, avec une facilité déconcertante, la nuit a été éclipsée jusqu'au prochain cycle.

En ce bon matin, le vent de prospérité souffle sur ces terres à l'apparence tranquille, soulageant ainsi ses nombreux stigmates du passé.

En effet, Hyrule a encaissé à plusieurs reprises le courroux et la violence de l'entité destructrice, couramment nommée Ganon. Un être monstrueux habité par une cruauté sans limite. Rien que prononcer son nom fait craindre un malheur.

Seule la Triforce, un incroyable pouvoir confié par la déesse Hylia au cœur pur, parvient à border le monde de sa lumière dorée. En particulier ses deux fragments : le courage et la sagesse, tous deux confiés respectivement aux élus destinés à guérir les maux d'Hyrule et à lutter vaillamment contre Ganon depuis la nuit des temps.

La sagesse coule dans le sang de la réincarnation de la déesse Hylia, tandis que le courage revient à l'âme de son fidèle chevalier.

Chaque fois qu'ils expirent leur dernier soupir, leurs souvenirs s'effacent à tout jamais. Telle une légende sans fin, les deux élus se réincarnent afin de chasser les ténèbres qui menacent d'engloutir Hyrule. Encore et encore...

Hélas, au fur et à mesure qu'ils embrassent une nouvelle vie, le poids de leur fardeau s'alourdit sur leurs épaules et leurs pouvoirs divins s'affaiblissent grandement.

Seule la mort, qu'elle soit brutale ou douce, parvient à les délivrer pendant un siècle, loin des conflits sanglants, de la peur et de la tristesse.

Alors que les rayons du soleil s'allongent sur la forêt de Firone, la réincarnation du héros légendaire se réveille après s'être assoupi, bercé par le chant des oiseaux. Ignorant encore sa véritable nature, le jeune homme vit l'instant présent avec insouciance.

Assis au bord d'une falaise qui surplombe une vaste plaine verdoyante, il secoue doucement la tête avant de lever les yeux au ciel bleu. Ses iris azur pétillent de sérénité.

L'Hylien, reconnaissable grâce à ses longues oreilles pointues, porte un doublet bleu foncé qui comprime son torse assez musclé ainsi qu'un pantalon beige et serré. Les manches de sa chemise blanche dépassent ses avant-bras.

Un fourreau en cuir, de la même qualité que ses bottes marron, est agrippé à sa ceinture noire qui entoure sa taille.

La brise printanière ondule ses cheveux dorés cuivrés, mi-longs et en bataille, tandis que sa frange sauvage retombe sur le côté droit de son front pâle. Bien que les traits de la fragilité soient présents sur son visage, il se lève sans aucune difficulté.

À présent debout au pied du grand chêne aux branches fleuries, il contemple longuement le magnifique paysage que lui offre Mère Nature : la plaine d'Hyrule.

The Legend of Zelda : La malédiction des héros ( pause correction )Lisez cette histoire GRATUITEMENT !