Chapitre 26

511 38 0

Chapitre 26

Autour de moi, seul le noir absolu absorbe ma vision. En une seconde à peine, Mona avait disparue.

Et j'ai eu l'occasion de voir son pouvoir... C'est juste énorme...

Je jette un œil sur Hannah visiblement encore dans les vapes. Mais je m'attends à ce qu'elle se réveille d'un instant à l'autre. Je préfère donc m'éloigner et partir à la recherche de Mona, espérant la retrouver au plus vite.

Et si Hannah n'était pas seule?... Si Mona a été kidnappée avant l'heure?...

Fouillant les alentours avec mes yeux de loups, j'entends un bruit.

De toute façon, la meute a sûrement entendu mon hurlement, ça a dû les alarmer...

Une odeur désagréable embaume soudainement la forêt, comme une odeur de mort. Je commence à transpirer malgré la fraîcheur de la nuit. Les mains moites, je me retourne par moment. Les nuages se dégagent et la lune éclaire légèrement mon chemin.

Je me rapproche de l'odeur et grâce à mon ouïe, je détecte juste à temps les pas qui se dirigent maintenant vers moi. Je reste sur la défensive, même si je m'attends à tomber nez à nez avec un membre de la meute. Je m'arrête net, finalement.

Si c'était la meute, ils seraient venus à plusieurs, or je ne détecte qu'une seule personne...

Le regard droit devant moi, je sors mes griffes. Derrière un arbre, une longue queue dépasse. Je suis repéré. Je me transforme, peu sûr de moi pour une fois. Je suis blessé et inquiet. Je prend sur moi et approche en premier. Après quelques pas, le loup sort de sa cachette. Nous tournons en rond et je le reconnais.

Mais qui se cache derrière ce loup? Derrière ce Dépra si je me souviens bien?

Je montre les crocs, lui fixe ma patte blessée. Il sait pertinemment que je ne ferais pas le poids et pourtant il n'attaque pas.

C'est de lui que provenait l'odeur, je me souviens maintenant qu'il transporte dans cette queue... le dernier de ses cadavres... le dernier qu'il a tué.

Je tente de m'enfuir, tant pis si je passe pour un lâche. Je dois garder mes forces pour le combat de demain.

Et si ça devait se passer maintenant?

Je fonce sans savoir où aller, il me suit et je me demande s'il va me sauter dessus. En voulant me retourner pour regarder s'il me suivait de près, je trébuche encore une fois et roule jusqu'au pied d'un arbre. Je le vois s'approcher, lentement. Je peine à me relever et au moment où j'allais attaquer, un autre loup se dresse devant moi, face à l'autre. Je redeviens humain.

Moi: Naamah! Où est Mona?

Je n'ai le temps que d'effleurer sa douce fourrure qu'elle saute sur le Dépra en l'entourant de sa queue. L'autre se met à contrôler une ombre, voulant l'attaquer par derrière.

Comment contrer une ombre?...

Comme si le temps allait au ralentit, je pousse le plus possible sur mes jambes et saute en me transformant. Grâce à ma grosse carrure, je réussis à cacher la lumière de la lune, rendant son ombre inexistante.

Je retombe sur mes pattes, alors que Naamah réussit à mordre à sang le Dépra. Elle le bloque au sol et son regard bleu éblouit les yeux noirs de l'autre.

Elle va lui faire oublier.

J'assiste à la scène, impuissant et désespéré. Après l'avoir hypnotisé, elle relève sa tête de louve et me fixe. Je penche la tête.

Elle attend quelque chose de moi? Je dois faire quoi?

Je sens une présence derrière moi. Je ferme les yeux quelques secondes, terrifié. L'autre loup s'enfuit et Naamah recule. Je m'attend au pire. Je ne bouge pas d'un poil et n'ose même pas me retourner.

Moi: Mona?... C'est toi?...

Aucune réponse. Ou plutôt, un énorme souffle faisant voler mes cheveux en guise de réponse. Un frisson me parcours. J'ose enfin me retourner.

Oh mon Dieu...

Je me retourne vers Naamah mais elle n'est plus là. Je recule un peu, le souffle saccadé.

Moi: M... Maman... qu'est ce que tu fais là?

Ses membres ont l'air durs comme de l'acier, son poitrail gonflé à bloc et ses ailes déployés. Mona est sur son dos, saine et sauve.

Moi: Mona! T'étais passée où?!

Je tremble. Elle descend lentement et je m'attend à ce que ma mère se déchaîne sur moi.

Mona: J'ai paniqué, j'ai arrêter le temps et j'ai foncé dans la créature. J'avais trop peur alors j'ai continuer ma route, j'ai-

Elle fais une pause en me tendant la main pour que je me rapproche. Je recule.

Mona: -J'ai été chercher de l'aide... Pas n'importe laquelle...

Moi: Tu es complètement tarée.

Ma mère, redevenu humaine, me lance un regarde noir. Celui auquel je m'attendais bien évidemment.

Moi: Maman, j'ai tout fais pour la protéger je le jure, c'est elle qui s'est échappée du repaire, je voulais la ramener!

Ma mère: Je ne veux pas t'entendre Angelo, pas du tout.

Elle fait un signe du doigt, montrant le chemin menant vers la maison.

Ma mère: Rentres, je ramène Mona.

J'avance d'un pas sûr, énervé soudainement.

Moi: Alors tu vas te mettre contre moi aussi? Tu ne me crois pas? Dis lui Mona!

Elle me regarde d'un air désolé et triste.

Mona: Elle te crois, mais fais ce que ta mère te dis...

Moi: C'est pas une gamine qui va me dire quoi faire! Tu m'as amené ici, c'est à cause de toi ce qui vient de se passer!

Ma mère fait un grand pas vers moi, collant son visage au miens. Je baisse le regard.

Ma mère: Tu rentres.

Je relève la tête, et les yeux dans les yeux, je lui réponds.

Moi: Je dois aussi aller au repaire, pour régler quelques petits détails.

Mona me lance un regard désespéré, la bouche mi-ouverte. Je suppose qu'elle ne veut pas que je parle de tout ce qu'elle m'a dit.

Moi: Je dois parler à Eden et Nathan.

Mona souffle de soulagement et ma mère me regarde de travers.

Ma mère: Rentre Angelo, les autres loups pourraient revenir.

Je fais un pas en arrière avant de me retourner et partir en courant. Je me transforme en pleine foulée. Une fois arrivé devant chez moi, la fenêtre de ma chambre est grande ouverte.

J'entre, mon père doit être au repaire avec les autres, évidemment. Une fois à l'étage, j'ouvre la porte de ma chambre et y trouve Naamah qui tourne en rond.

Naamah: Angelo, il faut à tout prix qu'on parle...

Contrat avec le surnaturel - TOME 2Lisez cette histoire GRATUITEMENT !