Chapitre 6 : Il m'avait attendu

1.6K 175 224

J'étais resté dans mon lit toute la nuit. Je n'avais pas réussi à dormir, j'avais passé la nuit à attendre que l'orage passe. Il était environ dix heures, je n'avais pas été en cours, trop effrayé par cette succession de lumières et de détonnations. Le temps commença à s'éclaircir, j'arrivai à me lever de mon lit et à avancer jusqu'à la fenêtre de ma chambre. Plus aucune trace de pluie, ni de tonnerre. Je m'affaissai contre le mur en tremblant. Je décidai de me lever pour me diriger jusqu'à la cuisine, mangeant mon petit déjeuner habituel et buvant ma tasse de thé. J'allai enfin vers la salle de bain pour prendre une douche et me vêtis d'un pyjama composé d'un t-shirt blanc et d'un short noir. Je me coinçai dans le fond de mon canapé avec un livre et commençai à le lire. Vers treize heures dix, le bruit de la sonnette retentit dans mon appartement. Je me levai puis me mis en direction de ma porte. Je déverrouillai la porte et vis Eren en train de se triturer les mains.

- Levi, bonjour...dit-il en me souriant, tu n'es pas venu ce matin alors j'ai cru que tu m'en v-

- J'étais malade, lui mentai-je.

- Ah...d'accord. Ça me rassure...Tu as quoi ?

- J'ai juste mal la tête.

- Tu as besoin de quelque chose, je peux t'aider ?

- Non merci, je vais juste dormir.

- Je...retourne chez moi alors...me répondit-il en faisant une moue déçue.

Il se mit en direction de chez lui quand il se retourna brusquement.

- L-Levi !

Je le regardai droit dans les yeux, il déglutit.

- Quand tu seras rétabli, on pourra sort- En-enfin, je veux dire, se f-faire un truc ensemble quoi...

- Si tu veux.

Il repartit presque en courant dans son appartement puis clappa violemment sa porte tandis que je rentrai dans le mien. Je repris la lecture de mon livre.

                                xxx

Je pris mon téléphone rapidement et y tapota rapidement un numéro. Je mis mon portable à mon oreille tapotant rapidement du pied. La personne que je voulais joindre répondit enfin et une voix aiguë et cassée se fit entendre.

- Levi ?! C'est rare que tu m'appelles. Enfin, tu m'as plus appelé depuis au moins deux ans mais là n'est pas la question, tu as besoin de quelque chose ?

- Est-ce que tu as les notes des cours de vendredi ?

- Ah oui, c'est vrai, t'étais malade. Mais oui, je les ai...Attends, est-ce que ça veut dire que...

- Ne crie p-

- JE PEUX PASSER CHEZ TOI POUR TE LES AMENER ?!

- JE T'AI DIT DE PAS CRIER LA BINOCLARDE.

- Il m'avait manqué ce surnom. Donc alors, je peux passer chez toi te les amener ?

- Oui, tu peux mais t'as plus intérêt à gueuler ou je te jure que je jette par dessus le pont de la ville.

- Deal.

Je raccrochai le téléphone en me passant la main dans les cheveux. Hanji était une de mes plus anciens amis, j'avais coupé les ponts avec elle pour éviter de lui infliger le sort de ma malédiction mais elle était malheureusement dans la même université que moi, dans la même classe.


Je pris mes jambes à mon cou en dérapant légèrement devant la porte de la salle de bain. J'enfilai rapidement mon pantalon et mon pull. 

xxx

10 minutes plus tard, j'entendis quelqu'un frapper frénétiquement et violemment sur la porte. Je me dépêchai d'aller ouvrir.

- LEVIVIVIVIVIVIIIIIIIII ! dit-elle en se jetant dans mes bras.


- Putain Hanji, qu'est-ce que je t'ai dit ? Et tu sais qu'il y a une sonnette accrochée au mur et c'est pas pour faire joli, lui répondis-je en essayant de sortir de son emprise.

- Mais tu m'as tellement manqué ! Tu devrais rappeler les autres aussi...Erwin s'inquiétait pour toi vu que tu ne nous as plus parlé depuis la m-

- Tais-toi, je m'en fiche, répliquai-je tout en lui posant violemment ma main sur la bouche, de plus, je parle encore avec Petra, tu sais. 


- Mec. Elle retira rapidement mes doigts de ses lèvres. Tu lui parles pour acheter des fleurs, c'est pas parler à quelqu'un ça, on pensait tous que tu étais déprimé !


- N'importe quoi.


- Bref, arrêtons de parler de choses déprimantes, tu veux savoir ce qu'il s'est passé depuis le temps ?


- Non, donne-moi mes feuilles et va-t-en.


- Mais Lili...


- Ne m'appelle plus comme ça, dis-je en réclamant les feuilles de ma main.

- Bon...elle déposa la chemise en plastique sur mon bras. Prends soin de toi...Mais je voulais juste te dire que j'allais bientôt me marier avec Erwin et que j'aurais bien voulu que tu viennes et que tu sois notre témoin...


- Toutes mes félicitations mais désolé, je ne peux pas.

- Mais Levi...T'es notre meilleur ami...

- J'étais votre meilleur ami. Pars, s'il te plaît.


Elle essuya une larme sur sa joue tout en me demandant la raison de cette correction. Je la poussai dehors et lui claquai la porte au nez.

- Au revoir, Levi...dit-elle à voix basse tout en se mettant à courir pour descendre rapidement les escaliers en pleurant.

"C'est pour leur bien..."

Je pris rapidement la direction de mon salon pour m'allonger dans le canapé. Je posai mon bras sur ma tête.

"Leur bien..."

Je soupirai longuement avant de faire un rire qui se voulait ironique.

"Leur bien ? Tu parles, c'est juste pour m'empêcher de souffrir, je suis qu'un égoïste."

Je sentis mes yeux s'humidifier laissant couler de petites perles transparentes et soudain, la sonnette résonna dans mon living.

"Merde..." pensai-je en essayant tant bien que mal d'essuyer mes larmes.

J'ouvris la porte d'un coup violent.

- PUTAIN HANJI JE T'AI DIT QU-

Je relevai les yeux et je vis devant moi, des yeux aux milles nuances de vert.

- Eren ?



【Ereri FR】bleeding.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !