Partie 48:

9.6K 724 9


Je me réveille seule dans le lit, je regarde un peu partout dans la chambre et le vois assis devant la fenêtre. Je le regarde pendant plusieurs minutes et il ne bouge pas .

Moi: bonjour 

Il ne répond pas et ne bouge pas alors je décide de le rejoindre près de la fenêtre 

Moi: qu'est ce que tu fais ? 

Il ne répond pas comme d'habitude.

Moi: tu pourrais répondre 

Lui: il faut que tu m'attache 

Moi: pourquoi ?

Je le regarde et je le vois en faite qu'il plantée ses ongles dans sa mains tellement qu'il saignées 

Moi: mais t'es fou arrête 

Lui:remet moi dans la cave

Moi: qu'est ce qu'il y a ? Pourquoi tu fais ça 

Il m'explique qu'il a du mal à se retenir, que le sang l'appelle alors pour ne pas ceder il faisait ça 

Moi: viens avec moi 

Je décide de l'emmener la ou Nayem et moi avons l'habitude de nous entraîner.

Moi: on va se battre toi contre moi 

Lui: non 

Moi: si

Lui: c'est dangereux et je ne veux pas

Moi: t'inquiète pas pour moi tu as oublié je que je suis plus forte que toi ?

Je n'étais pas vraiment en tenue, nuisette , mais bon 

Moi: viens 

Il ne voulait pas mais en faite je ne vais pas lui laisser le choix 

Je le poussais et je voyais qu'il commençait à s'énerver alors je continua. Il me répéter d'arrêter à plusieurs reprises mais je continua et j'ai fini par réussir il m'étrangla mais direct je lui mis un coup et de la on a commencée à se battre. À la différence de Nayem lui ne contrôlée pas sa force alors je risquait gros si il parvenait à me taper 

15 minutes qu'on se battait et je commencée à fatiguer mais j'avais l'impression que lui bien au contraire plus on se battait plus sa force augmenté 

Moi: Kazyin s'il te plaît

Il ne m'entendais pas, il fini par m'étrangler, je me débattais comme je pouvais mais je voyais ses yeux devenir rouge, quand je vois ça je lui met une claque et la il s'énerve encore plus et serre mon coup puis m'envoie contre le mur 

Moi: Aaaaargh 

J'avais taper le mur avecle dos et je suis retombé sur le ventre. La cest moi qui a commencé à m'énerver. J'ai senti mes yeux brillaient 

Kazyin: je t'avais dit que ce n'étais pas une bonne idée. Relève toi

Il est sérieux lui ? 

Je me relève et je m'apprête à partir 

Lui: je suis désolé 

Je me retourne et le regarde

Lui: pour t'avoir lancée contre le mur 

Je ne répond pas

Lui: tu as besoin d'entraînement, tu ne te bat pas avec ta force animal

Moi: non 

Lui: pourquoi ?

Moi: je ne sais pas j'ai peur de ne pas me contrôler et ne pas savoir m'arrêter 

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !