Chapitre 29

85 8 3

Sélênê respirait difficilement.

— Vous en avez mis du temps, dit Cyrus d'une voix glaciale.

— Nous sommes parfaitement à l'heure, répondit Ian.

Quoi ? Pourquoi Ian lui parlait comme s'ils avaient rendez-vous avec lui, comme si cette rencontre était prévue ? Sélênê voulut le regarder mais il l'attrapa d'un coup et la serra très fort contre lui. Ou plutôt devant lui. Comme s'il menaçait Cyrus de lui faire du mal si... elle ne savait même pas. Elle ne comprenait rien.

— Pourquoi la tiens-tu comme ça ? lui demanda Cyrus.

— Tu sais très bien pourquoi. J'ai rempli ma part du marché, à toi de remplir la tienne.

La jeune fille ne comprenait rien du tout et était incapable de réagir. Quelle part du marché ? Au fond d'elle, elle ne voulait pas savoir. Elle avait trop peur de la réponse.

— Ah oui, c'est vrai, sourit Cyrus. Keelan ! appela Cyrus.

Keelan arriva de l'autre côté de la colline suivi de Tyrone qui lui-même tenait...

— Oh mon Dieu, murmura Sélênê. C'est pas vrai... c'est pas possible.

— Surprise ? s'enquit Keelan. Tu n'en reviens pas, n'est-ce pas ? Tu fais la même tête que faisait Sarah lorsqu'elle m'a revu.

— Je faisais un tour près du lac de votre charmante petite ville quand, devine qui je vois sortir de sa tombe, sourit Cyrus.

— Jaimy, murmura le demi-dieu sous le choc.

Il leva les yeux vers elle.

— Selena...

Il n'avait pas changé. Il était toujours le même. Seuls les habits qu'il portait étaient différents du jour où elle l'avait perdu mais sinon tout était pareil. Il était vivant. Depuis tout ce temps, il avait toujours été vivant. Sélênê le savait, elle l'avait toujours su. Et s'il n'était pas revenu plus tôt vers elle, c'était parce que c'était Cyrus qui l'avait. Pourquoi n'y avait-elle pas pensé ? Elle avait pensé à tout sauf Cyrus. Elle avait été le chercher jusqu'aux enfers et à aucun moment Cyrus ne lui avait traversé l'esprit. Elle se sentait tellement stupide.

— Comment ? articula-t-elle. Comment est-ce possible ?

— Tu veux lui raconter, Ian ? demanda Keelan.

Ian n'autorisait même pas la jeune fille à le regarder alors lui parler... Keelan reprit la parole.

— C'est simple, Jaimy a ton sang qui coule dans ses veines. Il avait beau être mort, ton sang était toujours en lui. C'est un coup de chance que tu lui ais donné à boire sinon, nous n'aurions aucune monnaie d'échange. Quoi qu'il en soit, plus tu devenais forte et invincible, plus Jaimy le devenait avec toi. Et lors de ta seconde transformation en lycanthrope, tes pouvoirs sont arrivés à un niveau tels que tu te souviens de ce qu'il s'y passe. À ce moment-là, Jaimy est revenu à la vie. Et devine qui était là, à l'attendre sagement ?

Sélênê était tellement heureuse : Jaimy était vivant. Et il était là, devant elle, tout de noir vêtu et tellement beau. Aussi beau qu'avant. Dieu comme elle l'aimait. Elle l'aimait encore tellement. Elle avait envie de courir se blottir sans ses bras. Mais Ian la retenait et elle ne comprenait pas ce qu'il faisait.

— Trêve de bavardage à présent, ordonna Cyrus. Faisons l'échange comme prévu. Sélênê contre Jaimy. C'était ce qui était convenu, n'est-ce pas Ian ?

Sélênê - Tome 2, LunatiqueLisez cette histoire GRATUITEMENT!