[Nevra] Présentation.

858 49 26

《 Il faudra que je te présente à mes parents, ils viendront bientôt au QG.  》 Féa ne cessait de répéter cette petite phrase dans sa tête. La présenter à ses parents ? Maintenant ? Il est vrai qu'ils étaient ensemble depuis mantenant 1 ans mais n'etais-ce pas trop tôt  ? Et puis pourquoi là tout de suite. Autant vous dire que la belle était très effrayée à l'idée de renconter ses beaux-parents. Et de ce fait, le soir avant la fameuse rencontre. Féawilne ne trouva pas le sommeil. Elle bougeait dans tous les sens dans son lit. Nevra qui -à cause de toute cette agitation- l'interpela.

- Tu as une envie pressante princesse ? Demanda t-il sur le ton de la plaisanterie.

Féa soupira, même très tard dans la nuit, il ne pouvait s'empêcher de la taquiner.

- Très drôle Nevra. Mais non, ce n'est pas ça, soupira t-elle.

Nevra qui était toujours de dos se retourna à cause de la voix inquiète de sa demoiselle. Il l'observa longuement puis finit par conclure:

- Mes parents, affirma t-il.

Il l'attira contre lui. Elle soupira encore une fois.

- Ne t'inquiète pas, ça va bien se passer j't'assure.

- Mais Nevra, je suis humaine et ta famille, ce sont des vampires. Ils ne vont pas apprecier ce fait, dit-elle.

Le brun déposa un baiser sur le front de sa belle puis lui dit:

- Ne te stresse pas, on fera en sorte que tout se passe bien. Tu devrais dormir maintenant.

Elle inspira puis se blottit un peu plus contre le lui. Nevra souria à ce geste et tenta lui aussi de fermer les yeux pour se reposer. Mais lui aussi était tracassé. Son père l'inquiétait. Il ne savait pas comment il allait réagir à la nature de Féawilne et ne s'attendait pas à une bonne réaction. Voulant ne pas y penser et voir ce qu'il se passerait demain. Nevra remonta la couverture sur eux et entoura de ses bras la belle. 

*** *** *** *** *** *** *** *** ***  

Il était maintenant midi et les parents de Nevra avaient convenus de les attendre près de la plage, là où ils arriveraient par bateau. Les deux amants étaient en route, Féa anxieuse comme jamais. Nevra l'ayant remarqué glissa sa main dans la sienne.

- Ça va aller, chuchota t-il à la vue de ses parents.

Ils s'acancèrent tous les deux, puis Nevra s'acança un peu plus pour embrasser sa mère.

- Je suis content de te voir maman, dit-il en la serrant dans ses bras.

Féa sourrit en voyant cette scène. Elle ne savait pas Nevra aussi proche de sa mère. Mais elle ne pouvait pas s'empêcher d'avoir un petit pincement au coeur lorsqu'elle pensa à ses parents.

- Comment vas-tu Nevra ? Et ta soeur ?

Nevra lui répondit qu'ils allaient tous les deux bien et que Karenn était devenue un membre très important pour la garde.  Puis il s'acança vers son père mais celui-ci le coupa dans son élan et regarda les sourcils froncés vers Féa.

- Quelle race ? Dit-il fermement.

Nevra ne comprit pas tout de suite puis il vit où le regard de son père virait. Il inspira un grand coup et dit:

- Féalienne.

Le père de Nevra détourna vivement le regard vers son fils. Féa se sentit déglutir.

- Une humaine ?  Tu plaisantes Nevra ? Avec toutes les filles que tu connaissais tu as choisi une Humaine.

- Je suis heureux avec elle, dit-il.

OS Eldarya: Des histoires dispersées dans le monde.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !