Chapitre 1 - Le temple de Zyka

10 1 0


De nos jours ....


Aucun bruit.

Le silence des morts.

Le temple de Zyka perdu aux confins de Gaïa, est le plus grand sanctuaire des quatre royaumes.

C'est le lieu le plus sacré portée par la terre nourricière.

Il est le seul passage jusqu'au royaume des morts : le royaume de Sphinis, gardé par les guerriers ailés.

Il est la jonction entre le monde des vivants et celui des morts. Personne n'oserait s'y rendre de peur de voir s'ouvrir les portes de l'ultime demeure et de ne pouvoir en repartir.

Zyka est une promesse. Il est le seul havre de paix respecté de tous, resté inviolé de tous temps même aux heures les plus cruelles de la nuit noire de Gaïa. Chacun craint et respecte ce lieu chargé de magie où tous peuvent y accéder sans distinction de castes. Il est le seul lieu libre.

Pourtant son emplacement a été perdu, détruit par les sorciers qui avait supprimé toutes les cartes. On ne pouvait plus se déplacer en dehors de son royaume. La paix des quatre royaumes avaient un prix pour l'ultime hadéna: la liberté. Alors Zyka devint un vestige du passé – inaccessible - si bien que beaucoup doutait de son existence.

Son emplacement devint l'objet de nombreuses légendes que personne n'avait pu vérifier.


Ainsi en était-il du souhait de l'ultime Hadéna qui avait apporté la lumière sur la nuit noire de Gaïa. Le passage vers le royaume des Hangéos, les Élus devint infranchissable pour tous.

La sorcière avait expliqué que la survie des castes venaient de leur opacité. Il fallait donc prohiber et craindre tout déplacement qui aurait pu amener les espèces à se côtoyer.

Son souhait avait été respecté bien après sa mort. Les habitants de l'Ebona et l'Hamelda avaient toujours obéi sans rechigner à celle qui était devenue aux yeux de tous la sauveuse, la mère protectrice de Gaïa. Un dieu vivant ;

Quant aux habitants de l'Habenti, les Hangéos leurs avaient ôté la mémoire de l'histoire de leur caste. Ils vivaient isolés dans leur royaume, pensant être les seuls dans l'Univers, sans se douter de l'existence des trois autres royaumes comme le voulait leurs gardiens.


***


Ce que les légendes ne disent pas c'est que le temple n'est pas seulement un passage qui relie le monde des vivants et celui des morts. Il permet aussi aux âmes sauvées de retrouver leur corps et ainsi de renaître à la vie une deuxième fois. Très peu d'élus peuvent prétendre à la renaissance.

Pourtant aujourd'hui, après bien des années d'attente, une âme va rejoindre son enveloppe charnelle. Protégée de l'outrage du temps grâce à la magie du temple, elle attend que le souffle de la vie soulève le voile qui a conservé si longtemps son corps.

Les portes de la salle funéraire se sont ouvertes signalant le retour de l'âme mais le voile n'est pas encore tombée.


***

Caché derrière une immense colonne de la salle funéraire, Hayden, fils deTorken de la caste des lycans de l'Ebona ne peut empêcher ses mains de trembler. Il ferme rapidement ses poings pour que son ami Marcus ne puisse voir sa faiblesse.

Au centre de la pièce, sur l'autel de marbre blanc, se trouve le corps sans vie de la dernière hadéna légitime qu'il avait pour mission de protéger au péril de sa vie. La petite-fille de Zaria.

Red DawnLisez cette histoire GRATUITEMENT!