Chapitre 19

1.2K 177 13

Davis

Lundi 19 Mai.

Je caresse sa peau si douce du bout des doigts. Elle est si belle là, étendue sur mon lit, offerte, nue. Je n’ai jamais vue plus belle créature. Je me penche pour prendre possession de sa bouche, de son cou, de ses seins, de son corps tout entier. Bordel je ne tiens plus , c’est plus fort que moi. Je me place entre ses jambes et au moment de la pénétrer elle disparait. Je la revois debout a coté du lit, les larmes coulant sur son beau visage. Je veux m’approcher d’elle mais elle recule au fur et à mesure que j’avance. Elle finit par disparaitre totalement dans un cri déchirant.

Je me réveille en sursaut, la respiration rapide et en sueur. Bordel c’était quoi ce rêve ?  J’ai du mal à rassembler les images mais un visage m’apparait : Lucie. Merde, cette fille me tourne complètement la tête. A moins que ça ne soit les joints que je me suis enfilé hier en rentrant après l’altercation avec son « ami ».

Tu parles d’un ami, il la dévore des yeux, il a envie d’elle c’est certain et c’est hors de question que je le laisse faire.

Il faut que je parle à Lucie. Je regarde mon téléphone et soupire. Elle ne m’a pas répondu, elle est vraiment vexée. D’accord c’est pas très cool qu’elle l’ai appris pour le pari mais qu’est ce que ça change ? J’ai vraiment envie de la revoir mais je sens qu’il va falloir que je fasse attention, qu’elle ne s’accroche pas trop à moi, je ne suis pas un prince charmant.

Bon pour l’instant on est sur la bonne voie vu qu’elle ne m’adresse pas la parole mais ce joli petit cul m’attire et j’ai envie de m’amuser avec elle. J’ai vraiment pris mon pied de la sentir autour de ma queue et de la voir jouir et bordel, ça fait du bien.

Cette fille n’est pas comme les autres et je veux profiter de cette distraction qu’elle m’apporte, cette fraicheur certainement liée à son innocence mais pas que.

Je ne sais pas comment je vais l’aborder, ni si elle voudra m’écouter  mais je ne vais pas lui laisser le choix.

Mon téléphone sonne, me tirant de mes pensées.

- Ouais ? Grogné-je

- Salut Davis. Me salue une voix d’homme que je n’apprécie guère. Tu me reconnais ?

- Qu’est ce que tu veux ?

- Tu nous a bien eu l’autre jour mais…

- Ouais mais j’ai été bien gentil je trouve.

(Rires au bout du téléphone)

- J’ai quelque chose pour toi qui pourrait t’intéresser.

- J’en ai rien à foutre Darkos, fout moi la paix j’ai rien à voir avec toi.

- Oh oh réfléchis bien, je détiens un secret qui te concerne…

Et il raccroche. Mais qu’est ce que c’est encore que ces conneries ? Hors de question que je rentre dans son jeu, il est malin il peut raconter n’importe quoi pour avoir ce qu’il veut. C’est un manipulateur et un pervers, je le connais depuis longtemps.
C’est lui qui m’a initié aux plaisirs de la chair, à baiser et à jeter les femmes une fois fait et ça m’allait bien.
Pas d’attache, que du sexe, c’était ce que je recherchais mais je m’en suis lassé et j’ai arrêté de le fréquenter.

Maintenant c’est Bobby qui sait où me trouver des femmes quand j’en ai besoin. Je l’ai connu à la même époque que Darkos un soir dans une boite où on était tous réunis. J’étais complètement déchiré, Bobby fournissait la came et Darkos les femmes. Et je suis tombé dans cette spirale de drogue, de plaisir et de sexe.

L'envie de vivre TOME 1 Pour T'aimer...   (Terminée, En correction)Lisez cette histoire GRATUITEMENT!