chapitre 11

55 11 1

J'embrasse Kaylee à en perdre le souffle, jusqu'à ce qu'elle me repousse doucement. Je la regarde étonné. Pourquoi?

- On... On ne va quand même pas faire ça ici..?

Elle a les joues qui rougissent. J'aurais bien envie de lui sauter dessus maintenant, mais puisqu'elle ne le veut pas...
Je lui saisis la main droite et l'entraîne vers la porte de mon bureau.

*

Nous sommes enfin chez moi. Elle entre dans mon condo juste après moi. Je me retourne. Elle est dos à moi, en train de fermer la porte. Je m'approche et pousse ses cheveux courts afin de l'embrasser au creux de son cou. Elle se laisse faire inclinant sa tête.
Je décide de glisser ma main sur son corps jusqu'à sous ses vêtements. À ce moment elle m'arrête en se retournant. Kaylee attrape ma cravate et la dénoue. Elle la fait glisser au sol et par la suite elle s'attaque au déboutonnage de ma chemise. Je la laisse faire. Quand elle me l'a complètement enlevé elle me regarde d'un sourire satisfait.
Je la plaque contre le mur et m'empare de ses lèvres. Kaylee suit mon envie pendant quelque instant avant de ne baisser la tête. Je recule alors la mienne pour savoir ce qu'elle a. Un sourire en coin, elle commence alors à déboutonner son chemisier et me laisse enfin voir son soutif. Je glisse mes mains sur ses épaules et les descends le long de ses bras pour que sa chemise tombe au sol. Elle si belle... Cette fois-ci je la plaque violement contre le mur et lui attrape les cuisses. Elle n'hésite pas une seconde à croiser ses jambes autour de moi. Les yeux dans les yeux, on se regarde plus qu'intensément.

- Je ne peux plus attendre, je lui murmure.
- Précoce? sourit-elle.

Elle m'embrasse immédiatement jusqu'à me faire perdre souffle. Je la regarde de nouveau.

- Ou en manque, réplique-t-elle moqueuse.

Elle décroise les jambes et me contourne. Je la suis des yeux. Dos à moi, je peux voir sa main descendre le fermoir de sa jupe. Kaylee la fait glisser au sol me laissant ainsi pouvoir admirer le tatouage en forme de coeur tout simple qui orne sa fesse gauche.
Elle se tourne alors vers moi et me fait un signe avec son index de m'approcher, ce que je fais sans hésiter.

*

Je regarde encore une fois le cadran ; 3h17. Je n'arrive pas à dormir, contrairement à Kaylee qui est tombée dans les bras de Morphée quelques minutes après avoir posé la tête sur l'oreiller. Je la regarde dormir depuis un moment. Vais-je seulement pouvoir la revoir dormir ainsi? Comment fait-elle pour avoir l'air si insouciante avec ce qui arrivera bientôt? Juste à y penser je sens mon sang se glacer.
Je me lève doucement de mon lit, enfile un caleçon au passage et sort de la chambre. Est-ce que je devrais vraiment partir et laisser Isaac tout manoeuvrer? Surtout devrais-je laisser tomber Kaylee à son sort? Kaylee ... Pourquoi as-tu accepté cette mission sans hésitation? Tu voudrais vraiment mourir pour moi, celui qui te fait souffrir depuis le début? Je ne mérite pas cette peine...
Je m'assois sur le sofa et allume la télé Ça va faire des siècles que je ne l'aie pas regarder. C'est une chaîne de musique et une chanson sans clip est en train de jouer. Un groupe métal américain. Je baisse le son tout en écoutant les paroles, par curiosité, car je ne connais pas du tout. Et se n'était vraiment pas mon style de musique.

Traduction : Combien de vies allons nous prendre
Combien de coeurs doivent être brisés
Aucun endroit pour s'enfuir, aucune possibilité de s'échapper
Remplis de nous, attaché a notre sort
La fin sera violente
La fin sera violente

Nous avons tous été perdus la plupart de notre vie
(Perdu la plupart de notre vie)
Partout nous voyons plus de haine nous entouré
Et je sais que la plupart d'entre nous ne sont pas bons
(La plupart d'entre nous ne sont pas bons)
Suivant les mauvais sentiers, mené par l'orgueil

Hey , Daddy !Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant