XXI - Recherche

4.1K 479 233
                                    


Le jour se lève péniblement, remplaçant une nuit terrible pour les deux âmes somnolentes dans la chambre bleue. Plusieurs fois Jungkook s'est réveillé en sursaut, une place vide à ses côtés et des hurlements à peine étouffés provenant de la salle de bains. A trois reprises il a dû immobiliser les mains de Jimin faites griffes qui attaquaient sans relâche sa peau marquée, traçant de longs sillons sanguinolents le long de son épiderme déjà touché par la moisissure de la luxure.

Toute la nuit il l'a bercé, il s'est entièrement oublié pour se tourner vers la souffrance brûlante de son aîné. Pendant des heures il a entièrement occulté la disparition inquiétante de sa moitié, s'efforçant de ne transmettre que des vibrations apaisantes au lieu des inquiétudes qui lui tordaient l'estomac. Ainsi que la culpabilité, aussi lourde et froide que du plomb au fin fond de sa poitrine. Chacun savait de quoi Yoongi était capable, mais personne ne l'a empêché d'agir. Et voir ce jeune homme tremblant dans ses bras n'est que la preuve qu'ils auraient dû faire quelque chose, ne serait-ce qu'essayer de l'éloigner.

Mais est-ce que cela aurait servi ? Un lien extrême semble les lier, dont la racine est bien plus profonde qu'avec n'importe qui d'autre. Yoongi et Jimin s'attirent de façon incohérente et dangereuse, mais le fait est là, et maintenant toutes les liaisons un tant soit peu saines sont brisées. Taehyung disparu, laissant Jungkook dans le brouillard, Jin égaré dans les limbes, livrant Namjoon à la réalité bien trop douloureuse pour lui et enfin Yoongi, ayant enfin retiré son masque candide qui cachait le monstre de luxure en lui. Sept âmes étaient rassemblées, désormais chacune gravite de façon erratique dans cet endroit qui a perdu tout caractère familier ou réconfortant.

Un mouvement sort Jungkook de ses pensées. Dans ses bras Jimin s'agite, et l'espace d'un instant le plus jeune craint qu'il ne recommence avec ses élans auto-destructeurs mais il se contente de secouer légèrement la tête avant d'ouvrir les yeux, les clignant doucement tandis qu'il regarde autour de lui avant de laisser tomber ses orbes sur le bras musclé de son cadet qui lui enserre solidement la taille. Il pose doucement sa main glacée dessus et y appose une pression minime pour lui faire comprendre de le lâcher. Avec prudence Jungkook s'exécute, prêt à le retenir s'il tente quoi que ce soit.

Mais Jimin se contente de se redresser en position assise, le regard hébété et les cheveux en bataille. Son col roulé lui a été retiré pour éviter d'adhérer à ses plaies suintantes que Jungkook n'a pas pu se résoudre à soigner dans l'agitation de sa vésanie nocturne, et les stigmates s'étalent sur sa peau d'albâtre en une toile bordeaux et mauve. L'aîné n'a pas l'air de connecter son esprit avec l'endroit où il se trouve, il paraît entièrement perdu de voir le plus jeune près de lui, alors ce dernier se déplace pour se mettre à quatre pattes face à lui, à son regard légèrement opaque qui le regarde sans le voir.

« Jimin, c'est moi, c'est Jungkook, comment tu te sens ? Commence le plus jeune à voix basse, faisant attention à parler intelligiblement pour être sûr que Jimin l'entende.

- Je ne sais pas, répond l'aîné, sa voix paraissant provenir d'un autre monde. J'ai mal au cou, murmure-t-il en levant sa main pour toucher sa peau meurtrie.

- Non ne touche pas, il faut d'abord te soigner, réplique rapidement Jungkook en lui attrapant le poignet pour qu'il ne touche rien. Tu peux te lever ? On va aller s'occuper de tout ça.

- J'ai fait un cauchemar horrible Jungkook, soupire le jeune aux cheveux argentés en frottant ses yeux décorés de cernes violacées contrastant avec sa peau claire.

- Oui tu t'es beaucoup agité, répond le cadet, mal à l'aise. Il n'a pas envie de brusquer le jeune homme en lui rappelant que l'horrible cauchemar prend en fait sa racine dans la réalité.

Wings : The Sin ManorLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant