chapitre 8

80 9 1

Pdv Alex

Ma journée a vraiment été chiante. Premièrement, j'avais complètement oublié mon rendez-vous avec mon associé et le PDG de l'entreprise Lawrence . Pff... Par chance, ce n'est pas moi qui suis arrivé en retard, mais William . Il avait d'ailleurs l'air plutôt endormi. Pourtant c'est moi qui n'ai presque pas fermé l'œil de la nuit. Peu importe...
Me voici devant la porte de mon condo. Je tourne la poignée. C'est déverrouillé, donc Kaylee doit déjà être là. J'entre et la vois de dos au milieu du salon. Je ferme la porte et enlève mon manteau. Elle n'a toujours pas bougé. Qu'est-ce qu'elle fait? Elle m'a sûrement entendu arriver...

- Kaylee? Ça va?
- Alex...

Sa voix... Elle est étrange. Kaylee se retourne, je peux enfin voir son visage. Ses yeux m'envoûtent. Il exprime un je ne sais quoi... De l'inquiétude?

- Kaylee ..? je demande, incertain.

Elle ne répond pas tout de suite et semble réfléchir. Comme si un débat avait lieu en elle.

- Alex, je... je... Alex...

Eh merde. Qu'est-ce qu'elle veut bien me dire pour que cela la fasse pleurer de nouveau? Je m'avance précipitamment, mais m'arrête à quelques pas devant elle, ne sachant nullement quoi faire.

- Kaylee, qu'est-ce qu'y ne va pas?
- Je... je ne suis pas ta fille, Alex.

Si ma mâchoire avait pu se décrocher, je suis sûre qu'elle serait maintenant par terre. Attend. Est-ce que j'ai bien entendu? A-t-elle vraiment dit qu'elle n'était pas ma fille? Suis-je bien dans la réalité? Je fixe ses yeux. Pourquoi son regard ne me montre pas qu'elle se fout de ma gueule?

- C'est... C'est une plaisanterie? dis-je, complètement choqué.
- Alex...

Elle secoue la tête de gauche à droite incapable de continuer sa phrase.
Ses larmes continuent de couler. Pourquoi pleure-t-elle en me disant ça? Elle s'est jouée de moi tout ce temps et c'est elle qui pleure? Je... je... Je ne sais même pas quoi penser. Je me suis battu contre moi-même, contre tout ce que je ressentais et cela pour un vulgaire mensonge!?
Mes poings se crispent.

- En clair, tu veux dire que tu t'es foutue de moi tout ce temps?!

Sans que je ne le veuille vraiment ma voix s'est élevée d'un ton. Je suis tellement frustré, mais en même temps, j'ai tellement voulu que ce ne soit qu'un mensonge. Mais, elle s'est foutue de moi! Qui est-elle? Qu'est-ce qu'elle me veut?
Merde! Pourquoi la voir pleurer me... Je sens mes poings trembler.

- Kaylee , bordel! Tu... Fout le camp de chez moi! Ne reviens plus jamais, sale...

Les mots se bousculent dans ma tête, mais aucun ne veux sortir. Ses yeux infusés de rouges plongent dans les miens. Elle reste silencieuse un instant, avant de ne prendre le sac à ses pieds

- O... Ok...

Elle détourne les yeux et passe à côté de moi en n'osant même pas me frôler.
Moi, je ne peux pas m'empêcher de la suivre du regard. Elle s'arrête dans le cadrage de porte et même de dos je vois ses épaules s'élever quand elle prend son inspiration.

- Je suis... désolée...

À cet instant j'aurais voulu l'arrêter, mais pourquoi arrêter une fille qui m'a menti sur toute la ligne..?

Pdv Omnisient

Rendue dans l'ascenseur, Kaylee s'écroula au sol et se retrouva recroqueviller sur elle-même dans un des coins. Elle ne sentait plus ses larmes couler, mais sentait parfaitement la douleur imminente de son cœur qui la déchirait de part en part. Kaylee avait espéré, espérée de tout son être que Alex ferait tout sauf la jeter. Cette pensée la fit hurler de souffrance, mais qui entendrait cette puissante détresse, dans cette cage d'ascenseur qui devait probablement être insonorisée?

Hey , Daddy !Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant