Le Danger De Te Perdre

132 26 22

Titre d'un chapitre de La Fille de Papier de Guillaume Musso.

Mais laisse-moi !
Oui, je sais que ce n'est pas bon de fumer
Oui, je sais que le cancer des poumons existe
Oui, je sais que des personnes meurent chaque année à cause de ça
Oui, je sais que tu n'aimes pas le goût de la nicotine quand tu m'embrasses
Oui, je sais que cette lueur orangée dans la nuit ne fera pas fuir mes démons
Oui, je sais que la fumée rejetée entre mes lèvres trop rouges n'est qu'une partie du poison que mon corps vient d'ingurgiter
Oui, je sais tout ça !

Mais laisse-moi,

Laisse-moi faire disparaître toutes ces cigarettes entre mes doigts rougis par le froid
Laisse-moi faire briller des étincelles orangée dans la nuit noire

Laisse-moi faire tout cela...

Laisse-moi me saouler,
Boire autant que je peux, autant que je peux pour qu'à mon réveil j'oublie la soirée précédente
Laisse-moi faire glisser entre mes lèvres irritées de t'avoir embrassé ce liquide qui rend ivre

Laisse-moi faire des conneries car c'est avec ça qu'on apprend et qu'on grandit

Laisse-moi t'embrasser, te serrer contre moi, m'enivrer de ton parfum, pleurer dans ton cou, et caresser tes cheveux
Laisse-moi me réchauffer entre tes bras et porter tes vêtements, même s'ils sont trop grands, juste pour sentir ton parfum.

Laisse-moi écouter trop fort ma musique.
Me péter les tympans pour ne pas entendre les autres.

Laisse-moi rêver à tes côtés.
Laisse-moi mettre ma main dans la tienne et les laissait enlacées.

Laisse-moi rire trop fort, pleurer silencieusement, croire avec trop de facilité et rêver tout le temps.

Laisse-moi croire que demain sera meilleur.

Laisse-moi...

Laisse moi vivre ma vie comme je veux,
Même si je déconne

Parce qu'on n'en a qu'une et que le temps passe trop vite,

Parce que je n'ai pas décidé de naître et que je ne sais pas quand je mourrais

Parce que si tu m'aimes assez, tu peux comprendre que parfois j'ai besoin de lâcher prise,

Si tu m'aimes tu sais que je suis incontrôlable, insensée et illogique

Si tu m'aimes tu sais que mes sourires sont parfois faux

Si tu m'aimes tu sais que je cache mes larmes

Si tu m'aimes tu sais que la meilleure sensation du monde c'est quand tu es à mes côtés

Si tu m'aimes tu sais que ton parfum est mon odeur préférée

Si tu m'aimes tu sais que j'aime la musique car ça m'aide à m'évader
Et les livres car j'aime les sentiments des personnages

Si tu m'aimes tu sais que je t'aime aussi

Si tu m'aimes assez, alors, s'il te plaît, laisse-moi faire toutes ces conneries et sois là, ouvre tes bras pour que je puisse m'y réfugier...

∞ Texte de Moi ∞

Noyons-nous Sous Les MotsLisez cette histoire GRATUITEMENT !