Scène 19

65 12 0

Je n'arrivais pas à croire ce qu'il s'était passé la veille. Il était une heure du matin, je me tournais et me retournais dans mon lit, sans résultat.

Comment Rose n'avait-elle rien vu? Ou peut-être qu'elle avait vu, et qu'elle était parti pour ça?

Non, me raisonnai-je. Rose reviendra dans quelques mois de toute façon.

D'ailleurs, je n'aurais jamais cru que leur couple perdurerait jusqu'au mariage. Encore moins cinq ans après.

Comme quoi, j'avais raison finalement...

Flashback

Putain.

Plus le temps passe, et plus j'ai hâte que Nate s'ennuie enfin de Rose.

Surtout dans des moments comme celui-la.

Nate était venu voir Rose pour le week end, et m'avait demandé de le rejoindre dans un petit bistro, vers neuf heures.

Il avait pris soin de préciser de garder cet entretien secret.

Mon coeur avait bien sûr sauté de joie.

C'est bête, en y repensant, mais j'étais convaincue qu'il m'annoncera qu'il allait la quitter, et me revenir enfin.

Je voulais être belle, si belle pour lui. Je mis bien deux bonnes heures à me pomponner. Rose n'en croyait pas ses yeux, et je lui dis que c'était pour un entretient d'embauche.

Elle n'en cru pas un mot.

Nate était beau. Mon coeur a failli sauter de ma poitrine pour le retrouver.

Pas encore, me dis-je.

Durant le dîner, nous parlâmes de choses et d'autres. Il tournait autour du pot, mais cela ne me gênait pas vraiment. J'aimais quand il parlait.

J'aime quand il parle.

Enfin, au moment du dessert, il sortit une petite boite rectangulaire de sa poche.

Ces boites ne pouvaient contenir que deux bijoux : des boucles d'oreilles et une bague.

Mon cerveau avait compris, mais mon coeur, mon idiot de coeur, s'était emballé d'espoir.

- "Angela..." commença-t-il, "je sais que ce que je vais demander maintenant vas créer un incroyable bordel. Même si j'essaye le plus souvent de l'éviter, je n'ai pas oublié notre histoire. Et c'est pour cette raison que tu es là ce soir..." Il ouvrit la boite.

Une bague.

Plus il avançait dans son discours, et plus ses mots me donnaient espoir.

S'il me demandait en mariage ce soir-là, j'aurais sûrement dit oui.

S'il me demande en mariage n'importe quand, je dirais sûrement oui.

- "Je fréquente Rose depuis des années maintenant, et..."

Et c'est là que mon coeur, mon idiot de coeur, se rendit à l'évidence. Cette bague n'était pas pour moi.

- "Nathaniel Lawson et Angela Briand ?!" S'écria une voix aigue à côté de nous.

Je reconnu immédiatement la grande blonde qui nous dévisageait. C'était Marie Lacroix, une ancienne camarade de classe.

Marie nous observait avec insistance, quand soudain ses yeux tombèrent sur la petite boîte.

- "Oh. Mon. Dieu. Je sais que je gâche un moment, désolée, mais c'est juste trop... trop..."  Ne sachant pas quoi ajouter, elle se retourna pour partir mais dit tout de même : "Au fait, j'ai toujours su que vous finiriez ensemble"

Je déteste ma vie.

C'était plus comme une prise de conscience que  comme une plainte.

Je me rendis compte que ma vie, depuis qu'il était parti, depuis six ans, ne représentait plus rien pour moi.

Je pense que notre cœur ne bat véritablement que lorsqu'on se sent en vie. J'étais en vie, j'étais si vivante, si remplie de tout, que c'en était douloureux. Ça me conférait une sensation de grandeur qui me donnait le vertige.

Oh oui, j'était incroyablement vivante, avant.

Je n'aurais jamais cru avoir à vivre une vie sans Nate. C'est totalement stupide, mais je m'étais surprise à espérer qu'il sera toujours là.

À croire qu'il sera toujours là.

Mon coeur avait arrêté de battre à l'instant où il était parti, ou peut-être était-ce moi qui me suis enfuie ?

Étrangement, le voir devant moi, le regard profond, une bague entre les mains, avait réveillé quelque chose en moi que je croyais mort depuis longtemps.

L'air s'était apesanti depuis la rencontre avec Marie. Nate, essayant d'alléger l'atmosphère, rit et dit :

- "Waw. Comme quoi, certaines choses sont dures à changer"

Je ne comprenais pas ce qu'il voulait dire par là.

- "Pas vraiment. Nous ne sommes plus ensemble après tout"

J'aurais voulu retiré ce que j'avais dit, mais trop tard, les yeux blessés de Nate en disaient long.

Il ne reparla jamais de cette bague, à mon grand soulagement.

Il demanda Rose en mariage plus d'un an après, et j'avoue n'avoir jamais compris ce qui lui a pris tant de temps.

Fin flashback

En y repensant, j'avoue me demander pourquoi il m'a montré cette bague à ce moment là.

Mais il est clair qu'il y a toujours certaines parties d'une histoire que le lecteur, et même le personnage, ne connaitra jamais.

Twenty Three ScarsLisez cette histoire GRATUITEMENT!