IX) Kay

14 7 0
                                                  

Découvrir que cela fait cinq mois que je me voile la face ça fait mal au cœur et à l'ego. Pendant ces cinq mois j'ai pensé qu'elle avait fait ça parce qu'elle ne voulait plus de nous, peut-être que l'on avait fait quelque chose qui lui avait déplu. Pas une seule seconde je n'ai imaginer qu'elle soit aussi mal. Je ne comprends pas pourquoi elle a continué de ne pas nous parler si ça lui faisait aussi mal. Cela s'entend dans sa voix qu'elle ne va pas bien. Et moi pendant tout ce temps je n'ai fait que continuer à la haïr de plus en plus. Et maintenant c'est trop tard pour réparer ça. Je m'en veux maintenant que j'en sais plus, que je me rends compte qu'elle n'était pas heureuse en faisant cela. Mais qu'est-ce qui l'a poussé à faire ça.

Il faut que je continue d'écouter les enregistrements, il le faut même si la douleur dans sa voix fait de plus en plus mal au cœur. Et puis avec les autres ont doit se voir demain en ayant tout lu. Il faut que je continue donc je lance l'enregistrement suivant.

Salut Kay,

Bon aujourd'hui il ne s'est rien passé de spécial au collège et ces derniers jours non plus. Si ça continue comme ça je vais finir par croire que vous avez renoncer à notre amitié.

*rire nerveux*

C'est tout de même triste que vous soyez si peu combatifs. Cela me permettait d'avoir des choses à vous raconter. Mais bon je n'ai pas commencé cet enregistrement pour te dire que je n'ai rien à dire.

*raclement de gorge*

Bon voilà, je pense qu'il est temps que tu sache pourquoi je fais tout ça, parce que oui il y a une raison. Déjà il faut que tu sache que si j'ai mis autant de temps à te le dire c'est parce que ce n'est pas simple à raconter et que le dire à l'oral est encore plus dur que de l'écrire.

J'ai appris il y a un peu plus de 5 mois que j'étais malade. Une maladie incurable avec un nom beaucoup trop bizarre pour que je le retienne et arrive à le dire. Lorsque je l'ai appris le médecin m'a dit qu'il me restait en gros 7 mois à vivre. Si tu fais le calcul cela veut dire que je ne saurais jamais ce que ça fait d'être au lycée, n'y d'avoir son brevet. Donc j'étais dévastée par la nouvelle et je savais que si je vous le disais vous seriez comme moi. J'ai donc décider que vous n'aviez pas à m'accompagner jusqu'à la mort. J'ai réfléchi à un moyen pour que vous ne soyez pas triste de ma mort et le seul que j'ai trouvé est que vous me haïssiez.

Donc le premier mois j'ai pensé à comment faire tout cela. Et puis j'ai eu l'idée de faire ses lettres histoire que vous ayez quand même un bon souvenir de moi, ou même si vous le souhaiter appeler votre première fille Emilie. Je vais peut-être un peu loin là non ?

Bon reprenons, j'ai donc mis au point toute ma stratégie et me suis forcée à ne jamais vous répondre et à vous éviter le plus possible. Cela fait donc un peu plus de 4 mois que je vous ignore alors pourquoi je te dis cela maintenant alors qu'il me reste environ 2mois ? Je le fais parce que je ne pense pas tenir ces deux mois. La boite que mes parents vous ont donné j'ai bien insisté pour qu'il vous la donne le jour de ma mort et pas un jour après parce que je savais qu'elle serait votre réaction de l'ouvrir et de chercher à comprendre.

Bon bas je pense que je ne vais plus écrire beaucoup maintenant, ni parler pour toi car il faut que j'arrive à survivre aussi longtemps que possible. Parce que la dernière raison pour laquelle je fais ça, c'est que j'ai peur de la mort maintenant que je sais quand elle va arriver.

A+, t'es le meilleur.

Donc elle savait qu'elle allait mourir. Je suis en état de choc, c'est pour cela qu'elle n'allait pas bien c'est parce qu'elle savait tout ça. Il n'y a que deux enregistrements après celui-ci, je n'en ai plus pour longtemps. Je ne pense pas pouvoir dormir après tout ça mais bon on ne sait jamais je peux toujours essayer.

A mourir d'écrireLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant