Bonus Anniversaire : Ereyne répond à uneptitereveuse

9.9K 528 61
                                                  

L'animal débarqua un frais matin de février, le deux du mois très exactement. C'était un bel oiseau brun aux plumes brillantes et au bec recourbé. Il écarta ses griffes acérées et relâcha son butin. La souris agonisante tomba aux pieds de Zelyan qui ôta de sa gueule la lettre qu'elle tenait encore puis jeta le malheureux rongeur dans l'âtre où ronronnait un grand feu.

— Zelyan ! La pauvre bête ! s'écria Ereyne en se précipitant vers la cheminée, trop tard.

— Un hibou qui apporte le courrier, c'est original, dit l'immortel alors que le prédateur reprenait son envol, déçu de ne point avoir pu se délecter de sa proie. C'est encore ton courrier de fan je crois. Ils inventeraient n'importe quoi pour se faire remarquer, un hibou... et pourquoi pas un pigeon tant qu'ils y sont ?

Ereyne lui arracha le papier des mains et lut avec attention la missive qui lui était destinée.

1- Ereyne comment fais tu pour supporter Zelyan à longueur de journées ?? Cela doit être épuisant !!

— Je ne te le fais pas dire, murmura l'immortelle en jetant un regard attristé vers les restes carbonisés de la pauvre souris. Il semble que Zelyan s'amuse à me faire passer par la gamme entière des sentiments. Les séjours qu'il effectue seul en enfer sont des vacances pour moi, je peux librement me promener parmi l'humanité. C'est une véritable bouffée d'air frais. Pour le reste, je connais quelques artisans chocolatiers très compétents.

2- Ereyne as-tu rencontré Jeanne d'arc ?? Si oui était-elle gentille ?

— Je suis arrivée trop tard pour la rencontrer. Elle était déjà dans les geôles du roi lorsque nous sommes arrivés en France. Pour les livres d'Histoire 1431 est l'année de la mort de Jeanne d'Arc, pour moi c'est l'une des chasses à l'ange les plus sanglantes du millénaire. Dieu avait ordonné la libération de la pucelle, ne me demande pas pourquoi je n'en sais rien, peut-être lui avait-elle plu par sa dévotion. Quoi qu'il en soit, un escadron d'anges fut envoyé délivrer Jeanne. Mais, même parmi les anges il existe des traîtres, Zelyan eut vent de l'opération et délégua une meute de loups venus d'Auvergne pour capturer les anges. Ce rustre ne m'a pas même avertie, il craignait soi-disant que j'alerte l'autre camp. Résultat j'ai assisté à une bonne partie des combats, c'était atroce. Mais le pire fut le festin qui suivit, c'était tout bonnement insoutenable.

3- Ereyne es-tu tombée amoureuse d'un autre homme que Zelyan ??

— Gabriel restera mon amour de jeunesse, même si cela était certainement plus de l'admiration que de l'amour. Après ma rencontre avec Zelyan j'ai longtemps oublié ce qu'était l'amour avant de le redécouvrir avec lui. Il est difficile de trouver quelqu'un d'aussi complexe que Zelyan, les autres hommes semblent simples par rapport à lui-même si certains se sont illustrés à mes yeux, Caius en tête. Pour être honnête Zelyan m'occupe trop l'esprit, en bien comme en mal, pour que j'aie le temps de m'intéresser à d'autres hommes, ou femmes d'ailleurs.

4- Ereyne qu'elle est ta ville sanctuaire préféré ?? Pourquoi ?

– Je les aime toutes, chacune d'entre elles est le reflet des civilisations au cœur desquelles elles furent créées. Elles représentent la richesse du monde et il m'est donc difficile de choisir. La dernière que j'ai visité est Takamanohara, située en extrême orient. Cette cité est une ode à la paix, elle porte bien son nom de cité sanctuaire. Elle exulte la quiétude et la douceur, à tel point qu'il n'y a eu que très peu de heurts avec la cité vampire voisine : Yaminokuni.

5-Ereyne quel est le plus beau cadeau que Zelyan t'ai offert depuis le début de votre relation ?

— J'imagine que certains aimeraient m'entendre dire l'immortalité, c'est un cadeau des plus précieux, ou bien que je sois « son égale », avec tous ces pouvoirs que je ne maîtrise pas. Mais je pense que le fait qu'il occulte mes cités de la vision du commun des mortels est l'un des plus beaux cadeaux qu'il m'ait faits. Des millions de vies ont été préservées grâce à lui. Il m'a également offert Ling mais c'est loin d'être un beau cadeau, sauf lors des hivers rigoureux. Un jour Zelyan m'a offert une volaille rôtie, cela ne semble pas être grand-chose mais j'étais alors affamée. Je me souviens encore du goût délicieux de cette chair blanche. L'un des meilleurs instants de ma vie.

— Quand tu auras fini de raconter notre vie à la viande nous pourrons passer à table ma douce, j'ai faim et miss Foots m'a fait un sauté mix congolais/suédois. J'en bave d'avance !

------------

Joyeux anniversaire uneptitereveuse ! 

Immortels I : Déluge [Edité][Version intégrale Wattpad]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant