*Psst* Notice anything different? 👀 Find out more about Wattpad's new look!

Learn More

Petite mise au point

56 15 222


On va mettre quelque chose au clair.

Définition Critique constructive :
- Selon larousse.fr : Qui est apte à faire progresser une situation, qui manifeste une efficacité pratique.

- Selon l'internaute : Qui contribue à construire, à faire avancer les choses de façon positive.

Nous sommes tous d'accord là-dessus? Super!

Maintenant, vous le savez la critique négative c'est facile à faire. C'est facile de détruire quelqu'un ou de détruire sa confiance en quelque mot assis tranquillement derrière son ordinateur ou son téléphone. Suffit de cliquer sur Publier.

Ça m'a prit des mois, des années avant de pouvoir me dire : OK go t'es capable. Appuie sur publier. Et pourtant c'est le même scénario qui se répète publication après publication. Et je me pose toujours la même série de questions. Est-ce qu'il y a des choses qui ne font pas de sens? Et si je ne racontais que des conneries? Et si ça ne leur plaisait pas? Et si je me plantais?

À chaque fois que j'écris, je fais des recherches. Mon cahier et mon dossier de recherches sont pleins à craquer. Pour éviter de me le faire reprocher. J'ai une sainte peur de me faire reprocher de dire des choses fausses. Pourtant je sais que c'est une fiction pas un documentaire que j'écris. Mon côté perfectionniste prend souvent le dessus.

Je ne sais pas si c'est utile de le mentionner... mais je n'écris pas de comédie. Hey oui! Je sais ce n'est pas drôle.

Mon rantbook. Quand j'écris des textes, ce n'est pas seulement dans le but de divertir mes abonnés. Dans mes textes, il y a des messages. Ce sont des écrits qui me tiennent à cœur. Et bien sur, c'est tout aussi long pour appuyer sur Publier. Parce que se sont des textes très personnels pour la plupart. On écrit le mieux sur des choses que l'on connait. Souvenez-vous de ça.

Je sais aussi que j'ai une façon de voir les choses, qui sont peut-être différentes des autres. Et je sais que ça ne peut pas forcément plaire à tous. Et je ne veux pas forcément plaire à tout le monde. Ce n'est pas mon but. Si mes textes touchent des gens tant mieux. Sinon tant pis.

J'ai 33.4 k de commentaires sur Infinity et mon Rantbook. Là-dedans, il y a des commentaires qui m'ont fait rire, qui m'ont ému, qui m'ont fait pleurer de rire, mais il y en a qui ont été blessants. Pas beaucoup. Seulement quelques uns. Je ne dis pas ça pour que vous vous sentiez coupables. Ou que vous vous demandiez qui sait. Je n'en veux pas à personne. Ce n'est pas mon but et je ne pointe personne du doigt. Je suis cool avec tout ça. Je dis simplement qu'il y a des manières de dire les choses de façon constructives et non gratuitement dans le simple but de blesser l'autre. Je trouve ça lâche.

Vous pouvez vous disputer avec mes personnages, les insulter, les menacer de mort, faire tout ce que vous voulez avec mes personnages, ça ne me dérange pas. Je trouve ça très drôle et en aucun cas je vais pleurer en me disant que vous n'aimez pas mes personnages. Mais moi je ne suis pas un personnage de fiction. Je suis un être humain. J'accepte la critique, mais je n'accepte pas de me faire dire que j'écris de la merde. Surtout dans ces mots-là. Je n'ai pas la science infuse de l'écriture. Je suis une fille très normale, qui écrit par passion et qui a envie de partager sa passion avec les autres.

Mais si par quelconque hasard vous vous retrouvez sur mes textes et me dites de but en blanc : C'est de la merde, ce que tu écris. Je vous donne mon mot de passe et vous finirez d'écrire toute cette merde à ma place. Ou sinon vous passez votre chemin et aller écrire votre œuvre tranquille en vous disant que vous êtes meilleurs que moi.

Entre auteurs on s'entraide,
on ne se détruit pas.

Ps. Ce texte là, je n'ai pas eu peur d'appuyer sur publier. Ça été tout de même très facile. 

All The Love,

A.

Rantbook d'une psychopatheLisez cette histoire GRATUITEMENT !