Épisode 32 : L'épisode qui sert à rien

481 100 25
                                                  

Je rentre dans le salon avec mon parasol dans les mains. Je plante le parasol en plein milieu de la pièce. Maintenant tout est beau.

Quoi ? Vous croyez vraiment que j'allais les taper avec ? Surtout pas, ce parasol est trop beau pour être défiguré.

Et là... Je les vois. Et vraiment, ça m'horripile ! Si vous saviez à quel point ! Vraiment, ça me donne envie de tout kasser !

Les poubelles pas sorties de la veille.

Bon, je crois comprendre que c'est à moi de les sortir. Comme si c'était à moi de le faire ! Maintenant je dois me salir les mains. Et comme elles sont sales, je dois les nettoyer, ce que je fais avec de l'eau de javel. Il paraît que ça nettoie mieux que tout, même si ça fait un peu mal aux mains.

Quand je retourne dans le salon, il n'y a personne.

Je m'attendais vraiment à tomber sur quelqu'un. Je suis tellement déçue.

Et maintenant je comprends que cet épisode est un filler pour le prochain épisode qui sera l'épisode final. Je dois donc trouver quelque chose pour occuper tout ça. Et pourquoi pas un talkshow ?

En un claquement de doigts, me voilà sur le plateau d'un talkshow. Je suis assise sur un fauteuil très confortable et sûrement en cuir. J'aime beaucoup le kuir. C'est kool le kuir.

Le présentateur se tourne vers moi. Il a beaucoup de charme avec son sourire charmant et son charisme.

— Alors Kat, tu fais quoi en ce moment ?

— Je fais un selfie.

Ce qui est vrai, je fais un selfie et le mets sur Instagram.

Immédiatement, je suis applaudie. Ça fait du bien d'être applaudie.


[Note de la production : Désolé que vous deviez subir cet épisode sans intérêt. Vraiment désolé.]


— Alors Kat, que pensez-vous des élections ?

— Quelles élections ? m'étonné-je.

— Les élections présidentielles. Nous allons élire un nouveau président.

Depuis quand on change de président ? Et puis il sert à quoi le président ? J'ai jamais compris à quoi il servait.

— Eh bien... C'est cool.

Je fais genre que je connais mon sujet et on m'applaudit. J'aime tellement être vénérée. Après tout, je suis une star, je suis Kat Kisslapeth quand même.

Oh bah tiens, c'est la fin de l'épisode. Dis donc c'était très rapide ! J'en suis même très chokée !

L'incroyable Famille KisslapethLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant