Partie 1

30 2 1

« J'ai froid ».........« Qui êtes-vous ? », ironique de dire ça de la par de quelqu'un qui vient de mourir. Comment je suis morte ? ... C'est une longue histoire. Tout d'abord, je m'appelle Némésis Wood, il n'y a rien de très glorieux à savoir mon prénom, même si se n'ai pas tous les jours facile, je vis actuellement à ********* dans une famille accueil. Et oui, je suis orpheline depuis l'âge de 12 ans et ne n'aurai le droit que d'y partir à mes 18 ans, c'est à dire dans quelque mois.Mes parents sont morts lors d'un accident de voiture, et j'étais avec eux. Je ne me souviens plus qui avait appeler les pompiers. M. et Mme Evens sont des gens fort sympathique même si je ne montre pas forcement d' affection pour eux, pour une bonne raison. Il vivent dans une petite maison au bort de la forêt où je m'y rends quasiment tout le temps. Je me sens vraiment à l'aise là-bas. Je rentre encore dans un nouveau lycée, nouveaux élèves, nouveaux problèmes.

Le jour de la rentrée, je portais une chemise rouge et noir avec un pantalon noir accompagné de mes bottes, je suis passé par la forêt car je n'étais pas pressé de me faire connaître dans ce bahut. Je ne suis pas vraiment très sociable. A peine arriver au porte du lycée, tout le monde me fixait du regard. C'est peut-être mes cheveux qui leur plaisait pas. Mes cheveux était rouge sang, avec mes yeux verts, ce n'est pas très courant. Je me suis dirigé vers le bureau du Directeur et il m'a indiqué ma classe. La prof principal m'a présenté devant toute la classe pour faire bonne impression, elle était pas obliger de faire tout ça. Je déteste être mis en avant. Lorsqu'elle a demandé si il y avait des questions, une main s'est levé.

- Pourquoi portes-tu un bracelet avec un grelot, il ne te gêne pas ? Il ne fait pas trop de bruit ?

- C'est un porte bonheur que je garde toujours sur moi et pour ce qui est du bruit, on ne l'entend que très rarement.

Je me souviens que ce grelot m'a été offert par un homme très grand en costume multicolore et au visage souriant. J'ai même une photo de lui et moi à l'âge de 4 ans, je la garde précieusement. La présentation terminé, j'ai pu aller m'assoir et suivre le cour. A la fin des cours, 2 élèves m'ont emmené derrière la bâtiment pour m'expliquer certaine règles. Génial, j'ai eu à faire au caïd du lycée. Martin, un garçon d'1m80 en t-shirt et jean et un fille de ma classe, Alexandra, qui semble plus se préoccuper de son apparence qu'à la situation et qui plus est la copine de Martin.

- Hey regarde la nouvelle Alex, dit-il ironiquement

- Elle est bizarre ça couleur de cheveux, bredouille-t-elle

- C'est une couleur naturel, j'y peux rien, répondis-je en m'énervant, Qu'est-ce que vous voulez ?

- Te prevenir.

- De ?

- Fais gaffe ! Tu nous respectes !, cria Alexandra

- Si tu suis nos conseils, il ne va rien t'arrivé de fâcheux or si tu nous désobéis, attend de voir les conséquences , informa Martin

- Je vois pas pourquoi je devrais suivre vos conseils. Je n'ai pas à avoir votre permission à se que je sache, dis-je agressivement en repoussant Martin.

Lorsque je m'empressais de revenir chez moi, Martin me donna un coup de poing en plein dans l'estomac. Allongé par terre, il me pris par les cheveux et m'annonça :

- Tu as choisi ton camp... Némésis, en me relâchant par terre.

Tout en les regardant partir en ricanant, une colère noir m'envahis l'esprit. Ils me le paieront...

J'ai de nouveau traverser la forêt pour rentrer chez moi. Je me suis arrêté un peu à cause de coup de Martin. M'essayant contre un arbre le temps que la douleur s'en va, j'ai écouté le chant des arbres avec le vent. J'aime vraiment cette endroit... Un coup de vent me réveilla, je me suis assoupie ! Il faisait presque nuit noir, il faut que je rentre or quand j'ai tourné la tête je voyais la maison non-loin. J'étais pourtant sûr d'être en plein milieu de la forêt. J'allais encore avoir des remarques.

Le feu qui semble éteint souvent dort sous la cendre.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !