Affaire #234

18 2 2


Rapport #1 : Après l'appel d'une anonyme, la police s'est rendu sur les lieux annoncé, découvrant un incendie de grand envergure avec les pompiers tentant de l'arrêter. Le bilan des victimes sont M. et Mme Evens, les propriétaires de l'habitation. Or, dans les documents de la Mairie, il est écrit qu'ils hébergeaient une jeune fille du nom de Nemesis Wood. Nous irons le lendemain retrouvé Mlle. Wood pour lui posé des questions.

Rapport #3: Mlle. Wood n'est pas venu en cours depuis quelque jours d'après les professeurs.

Rappport #5 : Aucun signe de Mlle. Wood depuis plusieurs semaines. Nous posons des questions dans son entourage fréquent sans aucun résultat.

Rapport #8 : Nous avons questionné toute la classe de Mlle. Wood pour obtenir des résultats. Les interrogatoires n'ont rien donné. Je remarqua aussi qu'il y avait de moins en moins d'élèves. Nous commençons à désespérer.

Rapport #13 : Aujourd'hui nous avons reçu la visite d'un élève pour une confession des plus insolites. Celui-çi était équipé d'une cassette video dont il ignorait la provenance, il dit qu'il a reçu aujourd'hui même et qu'il a déjà visionné. Nous visionnons la cassette. Les images nous montre une jeune fille assise sur une chaise avec les mains liée en pleure. Une autre personne est entré dans le cadre de la vidéo, elle portait un sweet noir avec un short noir également et des bottes. Elle portait aussi un masque basique or les yeux avait des croix dessus et le sourire était peint un sourire cousu. La jeune fille attaché est une élève de ça classe, Alexandra, s'exclama l'élève. La personne au masque tenait une batte de base-ball dans la main et la frappa vers Alexandra. Elle cria de toute ses forces, et la supplia d'arrêter.

⁃ La petite princesse veut que j'arrête, c'est mignon...

Et un autre coup la frappa.

⁃ Est-ce-que tu arrêtais tes coups quand tu t'acharnais sur moi ?!, hurla-t-elle en continuant de la frapper

⁃ Je ... suis ... désoler... pardonne-moi...

⁃ Trop tard ...

Elle prit un ciseau et tailla tout le corps de la prisonnière, son sang coulait à flot. On pouvait entendre le meurtrier rire lors de son chef d'Œuvre, des rires à vous glacer le sang.

⁃ Dit merci à ton copain, dit-elle à voix basse près de l'oreille de Alexandra, ... ... ... EN ENFER !

La caméra se coupa un moment puis repris avec une vue d'une maison en feu.

⁃ Vous devriez brûler en enfer ... , chuchotait l'assassin

Après la fin du visionnage, nous décidions de mettre l'élève sous haute protection.

Rapport #15 : Nous commençons à avoir plusieurs rapport de meurtre, mais ils ont tous un point commun ... leurs exécutions ! Toute les victimes sont couvert de cicatrices puis brûler.

Rapport #18 : Nous avons perdu notre témoin principal ! Et les corps augmente de plus en plus.

Rapport #21: Le corps du témoin a été trouvé à son domicile. Lors de la perquisition, nous avons trouvé un avertissement : La Vie a une fin, la Vengeance n'en a pas.

Affaire #234Lisez cette histoire GRATUITEMENT !