parti 41

7.9K 653 71

Selem Aleykoum

{ c'est peut être pas un prince mais il me traitée comme une princesse}

Moi: oh kassim t'arrête de m'appeler comme sa et je fait 21 ans

Kassim: t une gamine encore bref sa je m'en balek je voulait te dire que .....

Moi: que ?

Kassim: Miguel et pas mort

Moi: dit moi que tu rigole s'il te plaît

Kassim: non il avait un gilet par balle

Moi: putain

Un frissons de terreur parcouru mon corps

Moi: comment on fait ?

Kassim: on fera attention

Moi: il va se venger

Kassim: sa c'est sur

Moi: il est où ?

Kassim; je sait pas j'ai demandé à hakim de le chercher

Moi: hmm merde

Kassim: tranquille

Moi: ça va toi

Kassim: oh a***** je voulait t'aider pour savoir qui a tuer ma soeur

Moi: pourquoi ?

Kassim: chercher pas à comprendre

Moi: comme d'habitude quoi

Il me regarde droit dans les yeux avec petit sourire

Kassim: ça va tu gère sans moi

Moi: mdrrrr c'est moi qui doit te demander sa

Kassim: t'inquiète j'ai personne qui me casse les couille maintenant

Moi: moi jai personnes qui ronfle à coter de moi quand je dort

Kassim: azy tu dit la d d'où je ronfle

Moi: liana elle va bien ?

Kassim: tranquille

Moi: soûleyman et sofiane

Kassim: owais et naby

Moi: owais

Kassim: bilel se trou du cul

moi: parle pas de mon frère comme sa

Kassim: sinon tu va faire quoi ?

Il s'approche de moi avec un petit sourire

Moi: putain t trop beaux

Nonnnnnn merde c'est sortie tout seule

Il me sourit

Kassim : je sait owais

Moi: mdrrr ok boss

Kassim: bon tg

Il me pousse et s'apprête à partir mais il se retourne

Il me regarde dans les yeux puis baisse sont regard et regard sont poignée il élevé la gourmette qu'il avait au poignet

Kassim: vazy donne ta main la

Je lui tend ma main sans dire un mot
Il me met la gourmette au poignet
Elle m'allait grande

Kassim: j'ai pas de cadeau alors tien mauvais anniversaire bouffonne que tu réussi rien dans ta vie

Il disait sa avec un petit sourire puis il sort des toilettes

Neyla | Une Policière Amoureuse d'un Bandit.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !