XIII - Fuite

3.5K 535 95
                                    


 En ouvrant brusquement ses paupières, Jimin ne voit que du blanc. Mais pas un blanc chaud et doux comme il en apercevrait s'il était mort, mais un blanc aveuglant et agressif, qui lui fait immédiatement refermer les yeux pour se protéger. Tout son corps se soulève violemment tandis que ses poumons noyés cherchent désespérément de l'air, et il sent une intense douleur se propager dans son organisme. Il a vaguement conscience que l'on s'agite autour de lui, mais la douleur prend toute la place dans son esprit et l'empêche de réagir de façon raisonnée. Son corps s'arque, secoué de spasmes et il sent soudain deux mains chaudes se poser sur son torse, appuyant fermement pour le rallonger contre une surface froide.

Tout son corps hurle de douleur, ses nerfs sont entièrement saturés et Jimin supplie d'une voix rauque et cassée qu'on l'achève, qu'on le libère de cette souffrance atroce, des larmes curieusement épaisses coulant le long de ses joues et sur ses tempes, se perdant ensuite dans ses cheveux. Il perçoit comme une voix qui l'appelle, prononçant son prénom d'une façon apaisante mêlée d'une pointe de panique, et qu'il entend de mieux en mieux à chaque seconde. Il ferme les yeux, s'accrochant comme un damné à la voix, seul point d'ancrage dans cet océan de peine, et cesse peu à peu se débattre, laissant ses muscles se détendre et la douleur refluer un petit peu.

La voix se fait de plus en plus claire, plus douce aussi, et il sent les deux mains chaudes quitter son torse pour se poser tendrement sur ses joues.

« Baisse un peu la lumière Namjoon il n'y voit rien du tout, lance la même voix, débutant de petits cercles avec ses pouces sur la peau pâle du nouvel éveillé. »

Avec effort Jimin ouvre à nouveau les yeux, ayant perçu un changement de luminosité. Sa vision floue se précise au fur et à mesure que ses pupilles éprouvées font le point sur ce qui l'entoure, et reconnaît l'endroit dans lequel il se trouve. Il est allongé à la même place que Hoseok lorsque ce dernier avait vécu sa deuxième épreuve, et Yoongi est penché juste au dessus de son visage, son magnifique visage marqué d'un pli soucieux formé par ses sourcils froncés. Voyant que Jimin revient à lui il se détend, et ses traits doux apaisent l'esprit du plus jeune, mais ne mettant malheureusement pas fin à la douleur qui irradie, brûlante et destructrice dans son organisme.

Des bribes de souvenirs de son épreuve reviennent à lui, et il lève faiblement la main devant lui, cherchant un soutien physique afin de ne pas replonger dans la spirale d'horreur hébétée qu'il avait subi pendant ce qui lui semblait une éternité. Une main tiède et sèche répond à l'appel au secours, et de là où il est Jimin voit que c'est Hoseok qui lui tient la main, le même air soucieux que Yoongi sur son visage parfait.

« - Bonjour Jimin, commence Jin en apparaissant dans le champ de vision du jeune aux cheveux argentés, comment tu te sens ?

- Mal...poumons...poings..articule difficilement Jimin, ces trois mots déclenchant une horrible toux qui le déchire de l'intérieur, meurtrissant encore plus ses poumons irrités. Yoongi s'empresse de retirer les bandes qui le maintenaient à la table pour le redresser en position assise pour qu'il puisse respirer plus facilement.

- C'est normal, ton corps a été très éprouvé, néanmoins tu as apparemment réussi ta première épreuve, félicitations, déclare Jin d'un ton qui se veut apaisant. »

S'il pouvait parler correctement, Jimin lui demanderais si réussir était le bon terme pour désigner ce qu'il avait fait. Certes il était revenu au manoir, mais à quel prix ? Il avait l'impression qu'il n'arriverait plus jamais à dormir sans entendre la voix de la jeune fille le tourmenter, sombre harpie héritière de souvenirs enfouis.

Wings : The Sin ManorLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant