XI - Nocturne

3.6K 555 194
                                    


 Assis en tailleur sur son lit, Jimin attend. Sa poitrine se soulève doucement, tandis que ses petits poings serrent étroitement la bande de satin noire qu'il a retrouvé posée sur son lit un peu plus tôt. Dans sa tête se rejoue la scène de tous les habitants du manoir décidant de qui serait le premier à dormir avec lui un peu plus tôt, et donc le premier à accéder à son passé et à son vice. Et le choix de l'assemblée s'était porté sur Jungkook. Comment, il ne savait plus bien, il avait vécu la discussion avec distance, comme dans une sorte de brouillard. Il n'empêche qu'en fin de compte il se retrouve à devoir dormir avec la personne qui sans aucun doute le déteste le plus dans la maison. Et ça le rend extrêmement nerveux. Il ne sait pas à quoi s'attendre, et il fait ce qu'il peut pour ne pas à nouveau paniquer.

Le bruit de la porte fait virevolter son pauvre cœur dans sa poitrine. Dans l'encadrement se tient la silhouette impressionnante de Jungkook. Jimin a presque l'impression qu'il a grandi depuis la dernière fois qu'il l'a vu, mais ce doit être seulement sa nervosité qui le fait halluciner. Le plus jeune porte un pyjama bleu nuit, et ses pieds nus frôlent le parquet tandis qu'il s'approche du lit, le visage fermé et sans un mot. Il s'assoit juste à côté du propriétaire de la chambre et lève sa tête vers lui, les lèvres si serrées qu'elles pâlissent sous la lumière douce des candélabres.

Jimin a un sursaut de recul lorsqu'il a accès aux orbes sombres de son cadet. Il y voit la peur, froide et sournoise, celle qui s'accroche à chaque parcelle de notre être, contaminant chaque cellule jusqu'à laisser l'être perdu et transi de froid. Mais il ne trouve pas les mots pour alléger Jungkook de sa peine. Il tend le bras pour toucher celui du jeune mais celui-ci se dégage durement, et se couche rapidement au bord du lit, tournant le dos à l'argenté qui soupire légèrement, avant de se coucher à son tour.

La lumière baisse d'elle-même, et l'ombre se niche progressivement dans la grande chambre, le silence heurté par la respiration des deux jeunes hommes. Ils ont sans s'en rendre compte adopté la même position, couchés en chien de fusil dos à dos et les yeux grands ouverts. Ils peuvent presque entendre le bruit des pensées de l'autre. Le sommeil a désespérément déserté les lieux. Soupirant encore une fois, Jimin ferme ses yeux, tentant de trouver une respiration apaisée, ainsi que des pensées légères qui ne polluent pas son esprit. En vain, évidemment.

Soudain, un froissement se fait entendre. Jimin sent tout son corps se tendre lorsqu'un bras lui agrippe durement la taille et l'attire tout contre le corps chaud de son propriétaire. La poigne est rude, sans aucune trace de douceur comme avec Taehyung, mais malgré tout le toucher lui plaît, et il se détend très rapidement, calquant sa respiration sur celle de Jungkook. Ses yeux se ferment cette fois de lui-même, et ainsi enlacés les deux anges déchus tombent dans les limbes du sommeil, aveugles quant à l'issue de cette nuit.

...

Il est environ huit heures. Allongé dans le grand lit de la chambre de Jungkook, Taehyung ne dort pas. Sa peau dorée tranche avec l'immaculée pureté des draps blancs, et son tatouage est bien visible à travers son peignoir bleu ouvert sur son torse sans défaut. Il a dormi ici, seulement quelques heures, après que Jungkook l'ait quitté pour se rendre dans la chambre de Jimin. Il n'a pas su l'apaiser, et la terreur qu'il avait lu dans les yeux de son amant l'avait poignardé en plein cœur. Alors maintenant il sait que sa présence est indispensable pour accueillir la personne qui ouvrirait cette porte.

Car il est certain d'une chose, ce ne serait pas Jungkook qu'il retrouverait. Ou du moins pas le Jungkook qu'il connaissait depuis son arrivée. Il l'avait constaté par lui-même, la révélation du passé laisse de profondes séquelles, et modifie intrinsèquement le comportement et l'âme de celui qui l'a vécu. Mais est-ce vraiment une modification ? Ou simplement un retour à la personne qu'ils étaient avant le manoir ? Taehyung n'aime pas son nouveau lui. Il avait élevé la voix sur la seule personne qui le maintenait en vie, et depuis il sentait la colère courir sous sa peau, gangrenant ses pensées.

Wings : The Sin ManorLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant