Chapitre 6 : Alliés ?

Depuis le début
                                                  

Il en sort pour le repas du midi et nous mangeons ensemble. D'abord dans un silence monacal, nous finissons par nous adresser quelques mots. Zack reste sérieux, il ne cherche pas à me troubler. J'ai l'impression d'avoir retrouvé l'homme qui a bouleversé ma vie ce soir fatal d'octobre, lorsqu'il m'a kidnappée avant de me proposer son pacte. Il y a Zack, froid, sérieux et taciturne... puis, l'autre, le sadique qui me torture psychologiquement. Seul son regard insondable ne change pas. Que cache-t-il derrière les masques dont il se pare ?

En tout début de soirée, nous faisons un repas rapide avant que Zack ne reçoive un SMS de ses amis le prévenant de leur arrivée imminente et n'ouvre l'imposante porte. Il a enfilé une chemise grise à fines rayures blanches. Mon regard s'attarde brièvement sur les deux boutons restés ouverts. Il fait très... virile. Choquée par ma pensée, je la balaye mentalement.

Quelques minutes tard, les amis de Zack toquent à la porte et ce dernier les invite à entrer. La première personne à franchir l'entrée est une belle jeune femme brune aux longs cheveux lisses. Le front dégagé, elle arbore des yeux de biche qui s'accordent avec son teint légèrement hâlé. Je ne m'attendais à une telle apparition et détaille du regard cette séduisante personne. Celle-ci porte un élégant trench-coat ouvert, dévoilant une poitrine généreuse sous un cache-cœur bordeaux. Je constate qu'un léger maquillage vient embellir ses traits. J'avoue me sentir un peu mal à l'aise sur le moment. Bien que j'aie jugé bon de me changer pour la soirée, flatter mon apparence pour Zack et ses camarades ne m'est pas venue à l'esprit. Fort heureusement, car le contraire aurait témoigné d'un manque de lucidité flagrant. Je porte simplement un petit pull en maille blanc sur un pantalon moulant et ai laissé lâchés mes cheveux.

En détachant mon regard de la jeune femme, je vois qu'elle est suivie par un jeune homme au physique de jeune premier. Blond, les yeux d'un vert perçant visibles derrière une monture de fines lunettes bleu marine. Il est vêtu d'un blazer bleu qui surplombe une chemise blanche et d'un jean. Les deux arrivants prononcent le prénom de Zack en guise de bonjour et s'échangent des accolades amicales. La jeune femme est la première à me remarquer.

— Oh, qui est cette jolie jeune fille ? Tu nous avais caché sa présence, Zack...

Le qualificatif qu'elle me donne me fait un petit effet, mais je ne me démonte pas et rentre dans le vif du sujet avant que Zack ne puisse intervenir :

— « Rencontré » est un doux euphémisme, dis-je. Votre ami a essayé de me tuer avant de kidnapper pour me séquestrer.

Les deux arrivants prennent un air choqué et échangent un regard inquiet. Zack ne manque pas l'occasion d'un sourire cynique et m'agrippe par l'épaule.

— Voyez comme elle est insolente. Je vous présente Rose. Rose, voici Liz et Nathaniel.

Le blond, Nathaniel, fixe Zack avant de me lancer un regard déplaisant sans que je ne comprenne pourquoi.

— Zack, tu nous expliques ce qu'il se passe ? demande-il posément.

Zack acquiesce d'un battement de paupières en direction de son ami puis se tourne vers moi.

— Ma douce, va dans ta chambre.

— N... non ! Et ce taudis que tu appelles ma chambre ne l'est pas !

Il soupire.

— Rose... nous sommes en public. Tu veux vraiment que je te force à y aller avec ma manière ?

Je le fusille du regard puis me résous à retourner dans ma chambre telle une petite fille punie sous les visages complètement décontenancés des deux amis de Zack.

Une fois à l'intérieur de la pièce, je n'hésite que quelques secondes avant de coller une oreille à proximité de la serrure. J'entends difficilement leur voix, mais je comprends que Zack leur explique la situation. Il en résulte rapidement un désaccord et des critiques commencent à fuser.

Prisonnière de son cœur [Première partie]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant