-donnez vos avis, commentez et réagissez avec les commentaires interlignes !-

-donnez vos avis, commentez et réagissez avec les commentaires interlignes !-

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

harry

Cela fait maintenant une semaine, jours pour jours, que je n'ai pas vu Emma. On s'appelle seulement, lorsque l'on ne s'envoie pas quelques messages. Elle me manue horriblement, je me sens triste, inutile et surtout, seul.

Mais ses parents sont plus souvent chez elle et ne la laissent pas sortir car d'après eux, il fait trop froid. Puis l'excuse d'aller dormir chez une amie n'est pas toujours valable, ses parents pourraient avoir des doutes.

Mais une semaine sans ma Emma, c'est de trop. J'ai réellement besoin de la voir, de la prendre dans mes bras et de l'embrasser comme jamais je ne l'avais fait. Et cette envie si tentante me prends en ce moment même, il est trois heures du matin et je viens de me réveiller, d'un rêve fabuleux où j'étais bien évidemment avec Emma.

Je dois à tout prix la voir.

Je fronce les sourcils et un sourire se dessine au coin de mes lèvres, et si j'allais la chercher, là, maintenant ? On paserait le reste de la nuit ensemble, dans la voiture, chez moi, n'importe où et je la ramène au petit matin, avant que ses parents rentrent du travail -puisqu'ils sont de nuit. Nous sommes samedi alors elle n'a pas école.

Je pense que c'est une bonne idée.

Je me dirige dans la salle de bain, seulement vêtu de mon boxer et passe mes mains sur mon visage. Je suis fatigué, vraiment mais je veux la voir et rien ne m'arrêtera.

Après avoir prit une douche rapidement, j'enfile les premiers vêtements que j'ai sous la main ; un pull et un jean, ça fera bien l'affaire. Je passe une main dans mes cheveux pour les dompter de façon brouillon, puis met ma veste et mes chaussures.

Je suis totalement excité à l'idée de voir Emma, j'en ai marre des appels, surtout quà chaque fois, ça me donne encore plus l'envie de la voir. Puis je sais que je lui manque aussi, elle me le répète tellement de fois. Il faut qu'on se voit, c'est comme ça.

Une fois dans ma voiture, je démarre puis fait attention à la route ; je suis assez fatigué et il y a peu de lumière.

Je me demande quelle sera la réaction de Emma mais j'espère que ça lui fera plaisir.

J'arrive devant chez elle et fait attention au voisinage, je ne veux pas me faire remarquer. Je sors de la voiture puis frappe a la porte, puisque ses parents travaillent.

Après quelques minutes je n'ai aucune réponse. Je fronce les sourcils puis lui fait un message pour lui dire que je suis là ; aucune réponse non plus.

Je soupire, j'ai pas envie d'être venu pour rien, moi. Je m'avance vers la porte.

" Aller, une dernière fois. " je soupire puis frappe trois coups plus forts. J'attends, ce qui me semble être des heures mais en fait, c'est juste cinq minutes.

Relation" hsLisez cette histoire GRATUITEMENT !