*Premier jour*

8.1K 302 61

  *Toc Toc*

Je ne réagis pas.

*Toc Toc*

Ça doit être dans mon rêve. J'en étais où ?

- Putain Logan ouvre là !

Merde, c'est Brooke. Qu'est-ce qu'elle vient faire si tard ? Je prends mon pantalon que j'avais laissé sur ma chaise de bureau et me dirige vers ma porte d'entrée. Je l'ouvre délicatement.

- Brooke, putain demain, on a cours, tu fais quoi ici ?

- Non-non mon coco, c'est juste 7 heures du matin, je t'annonce que tu viens de rater ton petit-déjeuner, et que les autres ont encore déréglé ton réveil.

- Putain les connards.

Je la laisse entrer dans ma chambre, même si c'est interdit. Mais bon, c'est quand même ma meilleure amie.

- Putain ça pue la mort, brosse toi les dents !

Elle se dirige vers la fenêtre et l'ouvre. Un vent glacial vint me frapper la peau, mais j'ai pas le temps, je suis déjà en retard, pour mon premier jour d'école.

- Comment ils sont arrivés à dérégler ton réveil, je veux dire, comment ils sont arrivés à rentré dans ta chambre ?

- J'en ai aucune idée, et à vrai dire, je m'en bats un peu les reins.

- Logan, ça dure depuis 1 an, tu ne crois vraiment pas qu'il faudrait que t'aille parler au proviseur ?

- Pour qu'il fasse quoi ? Il m'a déjà changé de chambre, je ne vais pas me plaindre, au moins je dors tout seul, et j'ai ma salle de bain à moi.

- M'ouais..

Je finis de me coiffer et fais en vitesse mon sac.

- Allé go, on va être en retard.

Je regarde que tout soit bien fermé et suis Brooke. On l'entend dans tout l'internat avec ses chaussures à talons. J'entends même des gens gueuler parce qu'elle fait trop de bruits.

- " Ta gueule !"; " T'es à l'étage des garçons là !"; " Putain qu'elle conne".

- Écoutez bande de couilles molles, vous ferez bien de bouger votre cul pour avoir un putain d'avenir et ne pas devenir pauvres et arpenter les rues toute la nuit pour vous faire du fric. Sur ce, bon matin les kassos.

Elle m'a toujours fait rire dans ses paroles. Bref, je pense que vous le savez, mais elle, c'est Brooke. Ma meilleure amie. Ça pourrait paraître improbable, car c'est une fille assez connue dans mon lycée (totalement l'inverse de moi), que tous les garçons rêvent d'avoir. Mais au fond, c'est une fille vraiment bien. Qui cherche juste l'amour de sa vie. Les autres filles sont jalouses et l'insultent de garce, mais elle sais toujours bien répondre, à sa manière bien sûre.

Pour moi, c'est plus compliquer. Beaucoup plus compliqué. Mes parents sont morts quand j'avais 14 ans. Ils sont morts dans un accident. Mais pas n'importe quel accident. Ils sont morts brûlés, brûlés vivant. Avec mon chien. La maison a pris feu, nous ne savons toujours pas comment, mais moi, je n'étais pas là ce soir-là. J'étais chez un ami. C'est mes voisins qui m'ont appelé. Mais quand je suis arrivé, c'était déjà trop tard. La maison était submergée par les flammes. Je pouvais comme entendre le cri de mes parents, les aboiements de mon chien, leur détresse. Ma tante m'a ensuite accueillie, pendant 1 an. Mais son mari revenait chaque soir saoul, et j'en n'avais marre de voir ça. Elle se faisait taper, pour mon plus grand malheur. Elle a fini par tomber elle aussi dans l'alcool. On m'a donc mit dans un internat. La première année, c'est plutôt bien passé. Mais, à partir de la seconde, rien n'était comme avant. J'ai commencé à me faire insulter. J'ai eu des blagues de très mauvais goût, que je ne suis pas encore prêt à évoquer. Et pleins d'autres choses. Les jeunes avec qui je vivais dans ma chambre d'internat me faisaient vivre un enfer, c'est donc pour ça que j'ai pu avoir une chambre, rien qu'à moi.  

Et c'est là qu'est arrivé Brooke. Elle m'a défendu (je sais, c'est un peu honteux), et m'a rendu plus fort. C'est grâce à elle que, maintenant, que j'arrive à me rebeller. Mais pas trop quand même. Pour ce qui est de moi, bah, il n'y a pas grands choses à dire. Je suis plutôt grand, environ 1m80. Cheveux à la mode, vêtement à la mode, j'ai juste ce problème de poids. Depuis la mort de mes parents, j'ai pris en tout 30 kilos en 4 mois. Ce qui fait que j'étais arrivé à un stade de 100 kilos. Mais j'ai pu perdre 22 kilos. Donc je fais 78 kilos. Étant donné que je suis grand, et que je commence la musculation, ça se voit pas trop, mais quand je suis torse-nu, là, ça se voit.

- On est dans la même classe !

- Yes !

Elle me saute dans les bras. Qu'est-ce que j'aime cette fille. C'est comme ma sœur.

- T'as vu un peu les autres gens qu'il y avait ?

- Non, je sais juste que notre prof principal, c'est un nouveau. Il enseigne le dessin.

- Cool.

On attendait ainsi la sonnerie. Les garçons défilèrent et n'arrêtaient pas de siffler Brooke.

- Siffle plutôt ta mère, elle va être jalouse.

C'est à ce moment qu'il arriva. Lui. Lui qui changea ma vie à cet instant précis.

Aime moi. [BXB FINI].Lisez cette histoire GRATUITEMENT !