Tome 2 | Chapitre 11 : L'accessoire du Prince

3.1K 135 204

* Remerciez ma cousine pour la publication tardive de ce chapitre ! Traitez là même 😂 bonne Lecture *

Autant de mots dans le dictionnaire, et je ne sais même plus comment juger ce que je fais ou ce que je suis.

La tornade que j'ai dans le crâne n'aspire ni les bons ni les mauvais souvenirs et je reste le genre d'individu qui fait attention à la manière dont ses bras se contractent à chaque fois qu'il approche son sandwich devant sa bouche.

Même ses grimaces de dégoût ne font pas disparaître la candeur de son visage...

Il n'est pas habitué au caviar iranien.

J'ai connu mieux aussi, mais il y a bien pire.

La nourriture de l'avion,
c'est la nourriture de l'avion...

{ Flash Back }

_  Non non, Jocea,t'es en classe économique... Tu prends le pain, le petit fromage et tu jettes le reste.

_ Comme à la cantine ? 

_ Comme à la cantine ma crevette.

Quand c'est pas bon, vois ça comme, elle réfléchit, un jeu pour garder la ligne !

_ génial !

Et d'ici quelques années, pouf !

Ta jolie taille bien surveillée te permettra d'avoir le prince qui te fera voyager partout en première classe.

_ C'est quoi ça la première classe ? Euh... Pardon.
Qu'est-ce que cela ? 

_ C'est la partie de l'avion où tout est aussi beau que le carosse de Cendrillon et les plats sont délicieux comme au buffet de la Belle et la Bête.

_ Trop génial !
Mais...
Pourquoi papa il t'as pas mis en première classe ?
C'est ton prince non ? 

_ Papa... 

Silence.

Il poursuit un rêve. 

C'est beau les rêves.

Mais jusqu'à un certain âge...
Il arrive toujours un moment où
ça ne permet pas ou plus d'aller en première classe.

_ S'il ne rêve pas, Lucas t'emmènera quand il sera grand et fort, Dis-je enthousiaste en touchant son ventre rond. Moi je... 

_ Toi quoi ? 

_ Je t'aime aussi mais je suis...une fille.
J'aurais pas de prince pour t'aider, les garçons se moquent de mes cheveux...
Même mes copines.  

_ C'est juste que leur télés et leur jouets ne montrent pas des enfants comme toi ou ta cousine Wilow, Joyce, je te l'ai déjà dit.
Mais ça changera.
En grandissant, les jugements mûrissent. C'est même tes copines qui voudront parfois te resembler.

_ Pffffffff

_ Si mademoiselle ! Et ne leur montre jamais que leurs remarques te font mal. Sois fière, travaille durement à l'école,et t'aura pas qu'un seul prétendant quand tu te décideras pour un prince.
Tu me ressembles quand même ! Ta mère c'était quelque chose...

_ Moui...

_ Quand je t'achète une poupée, dans la boite, il y a un prince ? 

_ Non.
Tu l'achètes séparé. 

Tentations Des Ex Groupies (Nekfeu)Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant