III - Péché capital

4.7K 635 106
                                    



« Park Jimin, as-tu déjà entendu parlé des sept péchés capitaux ? »

Cette appellation réveille quelque chose dans l'esprit du jeune homme. Du bout des lèvres il murmure, comme une litanie.

« Envie, colère, avarice, gourmandise, paresse, luxure, orgueil.. »

Les six autres se regardent, une lueur de compréhension dans leurs regards sombres. Pour l'instant, Jimin est exactement conforme à ce qu'ils attendaient.

« Exactement, reprend Namjoon, en hochant la tête d'un air appréciateur. Tu sais, j'ai eu le temps de réfléchir avant ta venue, avec Jin puis avec les autres. Nous avons réfléchi pendant très longtemps à la raison de notre présence ici. Et puis un jour en me baladant dans la bibliothèque je suis tombé sur un livre, un énorme ouvrage relié et ouvert sur une des tables. C'était un livre de Thomas d'Aquin qui se nommait Somme théologique. Il était rédigé en latin mais étrangement je n'ai eu aucun mal à le lire, comme si mon cerveau s'était adapté automatiquement à l'écriture. La page ouverte traitait d'un sujet tout à fait intéressant compte tenu de notre situation : les sept péchés capitaux. Tandis que je lisais, une hypothèse m'est venue à l'esprit. Et si chacun d'entre nous représentait un vice ? Si nous avions été envoyés ici comme dans une sorte de purgatoire afin de nous laver de nos péchés ? Cette possibilité a depuis été renforcée par ton arrivée. Tu es l'élément qui nous manquait Park Jimin. Tu es le septième péché capital. »

Jimin frissonne, touché de plein fouet par les mots de Namjoon. Ainsi, ils seraient tous des êtres impurs, camouflés sous une apparence angélique ? Il secoue la tête, tandis que l'idée fait son chemin malgré lui dans son esprit. C'est trop fou, trop brutal, il ne veut pas y croire. En particulier parce que le fait qu'il soit dans un purgatoire impliquerait qu'il soit.. mort ?

« - Et il y a autre chose, continue le géant d'un ton égal, sans paraître affecté par l'agitation du plus jeune. Tu vois quand Jin est arrivé ici, la plupart des pièces du château étaient fermées. Une seule lui était ouverte, sa chambre. Et à chaque fois qu'un nouveau membre arrivait, une nouvelle chambre se dévoilait à nous. Tu comprendras mieux lorsque tu verras la tienne, mais chacune possède des caractéristiques spécifiques qui selon moi sont liées aux vices que nous représentons. Mais le souci c'est que nous avons du mal à faire le lien, nous savons qu'il existe mais nous n'arrivons pas à mettre le doigt dessus.

- Mais moi, quel est mon rôle dans tout ça ?

- Tu es la dernière pièce du puzzle Park Jimin, et nous espérons que ton arrivée signe la fin des incertitudes. »

Jimin ne sent pas les larmes arriver, jusqu'au moment où il sent le toucher léger de Yoongi sur ses joues, essuyant doucement les perles salées qui les constellent. Maintenant que tout est un peu plus clair, le monstre d'angoisse logé dans sa poitrine n'a pas disparu, loin de là, il a même grandi, touchant chaque zone de son corps qui paraît trop petit pour l'accueillir. Mais il lutte contre la tentation de sombrer dans l'inconscience, il refuse de fermer une fois de plus les yeux et de perdre contact avec la réalité qu'il côtoie pourtant avec peine et incompréhension.

Son souffle se stabilise peu à peu, et le poids du regard des autres qu'il sent peser sur lui s'estompe progressivement, puisqu'un à un ils sortent de la pièce. Seul Yoongi demeure, et l'exhorte à se lever à son tour. Là, il lui prend la main avec tendresse et le tire hors de la pièce.

Calquant ses pas sur ceux de son aîné, Jimin se laisse guider, son esprit se déconnectant afin de se concentrer exclusivement sur ses mouvements. Il ne veut plus penser à sa situation pour le moment, puisqu'il sait que sinon il risque de complètement perdre les pédales. Distrait, il ne regarde pas autour de lui, et manque de rentrer dans le musicien qui s'est arrêté devant une porte entrebaillée.

« C'est ta chambre, Park Jimin, annonce Yoongi en lui lâchant la main, au regret du plus jeune. Elle s'est ouverte ce matin, nous savions donc que tu allais arriver. Nous y avons pénétré, mais nous n'avons touché à rien je t'en fais la promesse. Bon je te souhaite une bonne nuit, et à demain. »

Avant que Jimin ne puisse répliquer, le musicien avait disparu, comme s'il n'était constitué que de volutes de fumées vite évaporées dans l'air. Sans attendre et poussé par une curiosité qui prenait peu à peu le pas sur son angoisse le jeune aux cheveux d'argent pousse le panneau en bois du plat de la main et pénètre dans la pièce. Elle est grande mais paraît tout de même accueillante. Un curieux sentiment étreint le cœur de Jimin alors que ses yeux parcourent les tentures bleu nuit accrochées au mur, les montants dorés du lit immense et les nombreux candélabres allumés fixés au mur, donnant l'impression que la nuit étoilée s'était réfugiée dans la pièce.

Il se sent chez lui.

Et ce constat le remplit de réconfort autant qu'il le terrifie.


/|\/|\/|\/|\/|\/|\/|\

Bonsoir à tous !

Bon voilà le chapitre 3, il est plus court que les deux premiers mais apporte pas mal d'éléments nouveaux je trouve. Alors, quelles sont vos idées ? Vos hypothèses ? Lequel représente quel vice ? J'ai hâte de lire ce que vous en pensez ^^

Ah oui aussi j'ai oublié de préciser mais il va y avoir à un moment ou à un autre de la romance, mais je le laisse planer le mystère sur le ou les pairing(s) impliqué(s)... Donnez-moi vos hypothèses en commentaire !

Ah oui, et j'ai vu que la fiction est déjà à 50 vues, peut-être que ce n'est rien comparé à certaines mais ça me rend déjà tellement heureuse vous ne pouvez pas savoir ! Merci à vous tous de lire mon travail, et n'hésitez surtout pas à commenter et /ou à voter pour que je sache un peu ce que vous en pensez !

Je vous aime mes petits canetons,

Alex.

Wings : The Sin ManorLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant