/33\

309 46 3

Glenmor resta interdit quelques secondes et ses soldats n'osèrent passer à l'attaque sans lui. C'était comme si la vue de Yuna le paralysait. Comme s'il ignorait s'il avait le droit de passer à l'attaque ou non.

— Je te croyais morte, Yuna, tonna la voix du sorcier sombre, alors que les compagnons de Crystal débarquaient les uns après les autres.

— Tu l'avais lâchement abandonnée. Comment aurais-tu pu savoir quoi que ce soit ? répondit Crystal froidement.

Glenmor ignora la remarque et tendit une main vers la fillette qui se décala légèrement de la gardienne. Le sang d'Ascual sembla geler dans ses veines lorsqu'il vit la petite hésiter. Elle était réellement avec le sorcier ! pensa-t-il. Elle les avait tous trompés.

— Rejoins-nous, tu risquerais d'être blessée.

— Non ! cria-t-elle, à la surprise de tous. Vous ne pouvez pas l'attaquer. Elle ne nous veut pas de mal. Elle nous aidera à libérer Frenn.

Les quatre Frenniqs eurent alors la même réaction de surprise et leurs yeux allèrent de la gardienne à la fillette, un certain nombre de fois, avant de se fixer sur Yuna. Derrière Glenmor, les quatre grands xarqs semblaient s'impatienter. Les deux plus petits, aux airs d'ours polaires, semblaient plus sereins.

— Cesse tes idioties ! Cette humaine tente de te faire croire des choses. Les gardiens et les mages nous persécutent depuis des générations, tu ne peux pas leur faire confiance. Rejoins les tiens !

— Non.

La petite fronça ses sourcils sombres et épais comme si elle faisait un caprice. Malgré son visage plus rond que les adultes de sa race, l'effet était plutôt effrayant. On pouvait, très clairement, lire la détermination dans son regard. Glenmor eut alors un vague geste de la main, comme pour balayer cette idée saugrenue, et la fillette vola à l'écart. Elle avait été éjectée avec tant de violence qu'elle roula encore quelques mètres avant de s'immobiliser.

Ce fut le coup d'envoi de l'affrontement. Des boules incantatoires volèrent de part et d'autres. Les deux ours s'élancèrent à une vitesse qui ne semblait pas correspondre à leur morphologie et s'attaquèrent tous les deux à la cible la plus porche : Gil. Le sorcier eut bien du mal à contenir la première attaque et reçut un puissant coup de griffes en travers de la poitrine. Crystal s'était immédiatement téléportée pour affronter Glenmor. Elle n'avait cependant pas sorti Walkier. Elle voulait réussir à convaincre Glenmor de sa bonne foi.

— Yuna t'a dit la vérité, Glenmor, lança-t-elle entre une esquive et une contre-attaque au poing. Je peux vous aider sans que nous ayons à combattre.

Mais Glenmor, à l'image de sa mini-armée, ne cessait d'attaquer Crystal. Il enchaînait entre les attaques magiques et les tentatives pour la toucher avec son épée de pierre. Sans succès. Pourtant, Crystal ne parvenait pas non plus à placer d'attaque dans ces conditions. Alentour, le combat, qui avait débuté à l'avantage indéniable des Frenniqs, était en train de retrouver un semblant d'équilibre. Jensy était venu en aide à Gil, à présent immobile au sol, et avait noyé un des ours sous les flammes avant de s'engager dans une lutte au corps à corps avec le second. Slix tenait tête à deux sorciers Frenniqs. Tekka et Ascual se battaient, côte à côte, contre trois géants. Les xarqs n'avaient manifestement aucune connaissance en sorcellerie, cependant, ils étaient puissants et rapides. Shabetha, qui avait éliminé un géant en le faisant exploser avec un sortilège, vint en aide à une Célina mal en point. Elle subissait les assauts ininterrompus des deux derniers Frenniqs et accusait quelques blessures déjà.

L'avantage bascula vers Crystal et ses compagnons lorsque Yuna, remise de son choc, passa à l'offensive et élimina d'un coup, deux des trois géants restant. Crystal lui avait enseigner à canaliser son attaque psycho-kinétique pour en faire une arme redoutable. Elle avait encore du mal à l'utiliser en situation de combat, mais elle avait eu tout le temps de se préparer alors que personne ne faisait plus attention à elle. L'effet de surprise permit également à Slix de décapiter un des deux sorciers qu'il affrontait.

L'apprentie - Le Grand Livre 2Lisez cette histoire GRATUITEMENT !