/31\

381 45 4

— Alors, on va où ?

Crystal avait eu l'agréable surprise de voir l'équipe au complet débarquer dans sa chambre, quelques minutes avant l'heure annoncée du départ. Ils arboraient tous un sourire oscillant entre la fierté et le défi.

— Déjà, on va payer les chambres, répondit la gardienne.

— C'est fait, claironna Slix.

— Alors, on va chercher Jensy.

— Je l'avais complètement oublié, celui-là répliqua Ascual.

Sur le chemin vers l'extérieur de la ville, hors du cratère, Crystal donna quelques détails sur leur destination. Ils ne pouvaient rester là plus longtemps car le Livre devait rester en mouvement. Or, cela faisait déjà deux semaines qu'ils demeuraient sur cette planète sans faire de progrès significatif. Il était devenu évident que l'information qu'ils recherchaient n'était pas ici. Célina tint à rappeler que c'était cependant la bibliothèque la plus importante référencée dans Unigumi. Il semblait difficile de trouver une meilleure source d'information.

Malgré tout, la gardienne tenait à s'en éloigner. Elle avait pris contact avec un sorcier d'une ville à plusieurs centaines de kilomètres pour lui indiquer sa prochaine destination : Bilmal. Cette planète hébergeait un magicien exerçant le métier de vorificateur.

— Vorificateur ? répéta Gil. C'est quoi ?

— Aucune idée, admit Ascual en haussant les épaules.

— C'est un sorcier qui fabrique des vors, lança Crystal alors que le chedre galopait dans leur direction à un mètre au-dessus du sol.

— C'est donc un forgeron, corrigea gentiment le sorcier humain. Mais j'étais persuadé qu'il n'en existait plus, en revanche.

— Comme quoi...

Et sans prévenir, Crystal s'éleva dans les airs pour rejoindre sa monture. Elle le caressa longuement et embrassa son museau avant de prendre place sur son dos. Même si elle venait le voir chaque jour, parfois la nuit, leurs retrouvailles laissaient croire qu'ils ne s'étaient pas fréquentés pendant plusieurs jours. Tekka trouvait cela touchant et laissa échapper un sourire. La bête descendit vers eux en marchant et Crystal tendit la main vers la fillette qui se hissa sur la selle.

— En route !

Le décor devint flou, l'espace de quelques secondes. Lorsqu'il redevint net, les voyageurs ne purent cependant voir précisément où ils se situaient car la nuit était sombre. Le froid était mordant et un cours d'eau résonnait au loin. Mis à part cela, ils furent bien en peine de se repérer pendant de longues secondes. Célina fit apparaître une sphère luminescente suffisamment large pour éclairer sur quelques dizaines de mètres.

Ils se trouvaient au bord d'un bois, semblait-il de petite taille, dans une prairie de hautes herbes, battues par le vent glacial. Juste au-delà de la zone éclairée, deux paires d'yeux apparurent et le groupe se resserra autour du chedre qui, déjà, montrait les crocs.

— Ne vous inquiétez pas, calma presque aussitôt Célina en faisant avancer la lumière dans la direction de la menace. Ils ne sont pas dangereux.

Et alors que la ligne d'obscurité se déplaçait vers eux, les intrus devinrent visibles. Il s'agissait de deux sortes de d'hippopotame. Du moins était-ce l'animal connu qui s'en rapprochait le plus. Ils en avaient la forme globale, mais possédaient des écailles de poisson bleutés et de très nombreuses dents minuscules. Ils restèrent à observer les nouveaux venus quelques secondes avant de faire volteface et de s'éloigner.

La tension s'évapora aussitôt et chacun tenta de repérer un peu les lieux.

— On est loin de chez ce sorcier ? demanda Gil.

L'apprentie - Le Grand Livre 2Lisez cette histoire GRATUITEMENT !