Chapitre 25 : Trivia

46 4 5

Némésis rendit visite à Åna quelques jours plus tard.

La déesse n'avait pas à s'embarrasser de passer par la porte, elle se matérialisa à l'intérieur de la pièce, tout simplement, un matin.

- Qu'est-ce qu'il y a ?

Åna avait l'air famélique. Sa peau était d'une pâleur effrayante, ses bras et ses jambes couverts d'écorchures, ses yeux plus cernés que jamais. Non seulement la journée de course-poursuite dans la forêt l'avait harassée, mais elle ne parvenait plus à dormir. Les monstres et les bêtes sauvages qui encerclaient sa cabane faisaient un incroyable boucan, le froid s'engouffrait par toutes les interstices des murs et passait sous ses vêtements, la peur lui nouait le ventre. Ses provisions avaient considérablement diminué et, maintenant qu'elle n'avait plus son couteau, elle était réduite à mâchouiller de la viande rêche qu'elle découpait maladroitement avec la pointe d'une flèche.

Némésis rit.

- Tu es mignonne. Croyais-tu réellement que j'allais te laisser t'échapper si facilement alors que (elle fit un geste ample des bras) toute cette forêt m'appartient ?
- Non.

Un silence passa. Némésis fit trois pas dans la cabane, effleura d'une main le coffre aux trésors d'Åna.

- Vous ne m'avez pas tout dit, l'autre jour, enchaîna celle-ci.

- Ah oui ?

La déesse avait la même voix, mais aussi le même air sévère et sarcastique que Lupa, ce qui mettait Åna en rogne.

- Pourquoi avez-vous besoin de ma sœur ? Qu'a-t-elle de si spécial ?

- Ma chérie, ta sœur est l'objet d'une prophétie dont on a longtemps cru qu'elle te concernait, répliqua Némésis. Elle est bien plus puissante que la plupart des demi-dieux. Enfin, pas encore, mais avec un peu de pratique, elle le deviendra. Venir ici lui fera un bon entraînement, à propos.

- Mais pourquoi ? (Åna éleva la voix.) Que dit cette prophétie, par tous les dieux ?

Némésis haussa les épaules.

- Peu importe. Ce qui compte, c'est qu'elle me reviendra, tôt ou tard.

Un autre silence suivit.

- Bon ! fit Némésis en tournant les talons. Tu seras nourrie en attendant qu'Ilana arrive, histoire qu'elle ne tombe pas sur un cadavre. Et puis, il serait quand même dommage que tu meures, je le reconnais. Tu représentes un tel potentiel, ma chère Åna.

Elle poussa la porte. Les créatures, derrière, s'écartèrent respectueusement.

- J'ai une autre question, lança brusquement Åna.

- Quoi donc ?

Lentement, Némésis referma la porte, puis elle pivota pour faire face à Åna.

- Comment avez-vous fait pour vous procurer des Ogres de Terre ? Ce n'est pas votre domaine, pourtant.

- Là, ma chère Åna, tu fais erreur, répliqua Némésis. La Vengeance n'a pas de domaine, elle est universelle, intemporelle. Pour les Ogres de Terre, j'ai passé un pacte avec une déesse qui, je dois le reconnaître, a bien plus à gagner que moi dans cette guerre. Grâce à elle, en tout cas, ma victoire est assurée.

- N'avez-vous pas peur qu'elle vous entende et vous mette en morceaux ?

- Elle m'entend, confirma Némésis, mais elle ne fera rien. Elle est encore beaucoup trop faible, et l'aide que je lui apporte est bien trop précieuse pour qu'elle songe y renoncer. A terme, elle sera sûrement aussi puissante que moi et, grâce à ta sœur, nous combattrons à armes égales. Que le gagnante soit elle ou moi, les Olympiens tomberont, et c'est tout ce qui compte. La justice sera enfin rendue.

Nemesis Hogwarts Project [HP-PJ]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !