La résignation

1.6K 154 2

- Ecoute Léna, tous les couples ont leur période de doutes, il faut que vous surpassiez ça tous les deux, je sais que c'est pas facile mais ne laisse pas tomber.
- Je ne sais plus quoi faire, je ne sais pas si j'ai envie de continuer comme ça. Il me ment Grace, il ne l'avait jamais fait auparavant. j'ai l'impression de lui gacher sa vie
- Tu dis ça parce que tu es en colère
- Non Grace, le pire c'est que ce n'est pas de la colère, c'est de la résignation.
- Je te demande d'y réfléchir encore, ça me rend triste de vous voir comme ça tous les deux, je sais que vous vous aimez et...
- Bon faudrait peut être y aller, ils vont s'inquiéter de nous voir si longues

Elle ne dira rien de plus. Je lui donne Joshua.

- Je fais un tour à la salle de bain et je vous rejoins
- D'accord

Elle entre dans le salon et entend la discussion de ces deux fils. Ils s'arrêtent net quand il la voit. Juste pour la préserver mais elle en sait tellement déjà.

Elle dépose Joshua dans les bras de Mandy.

- Je peux te parler Cameron
- Ecoute man, si c'est pour parler de ce qu'il s'est passé entre Léna et Moi , c'est pas la peine, Shan s'en est occupé
- Cameron Joseph Banks, tu me suis dehors, j'ai deux mots à te dire !

Soudain, on dirait un petit garçon qu'on vient de réprimander. Il dépose sa bière sur la table basse et ouvre la baie vitrée. Il s'avance avec sa mère dans le grand jardin.

- J'espère qu'elle va lui en mettre plein la gueule à ce merdeux !
- Shan ! dit Mandy
- Il a que ce qu'il mérite !

Son visage s'adoucit quand il regarde son neveu.

- Alors bébé, comment tu vas ? dit-il en le prenant dans ses bras
- Il est magnifique dit Mandy
- Normal c'est un Banks !

Elle sourit.

- Tu m'en feras un comme ça un jour ?
- Shan ? dit-elle surprise
- Quoi ?
- C'est la première fois que tu en parles
- Je sais mais je crois que j'ai envie de sauter le pas

J'entre à ce moment là dans la pièce. Il se lève et me rejoint en cuisine.

- Hey ma belle
- Hey...
- Qu'est ce que tu nous as fait de bon ?

La discussion tourne autour du repas. Il n'ose pas entamer la fameuse conversation me sentant à fleur de peau.

- Cameron, c'est quoi le but de ta manœuvre ?
- Quelle manœuvre ?
- De la faire souffrir autant
- Mais c'est rien, maman, tu t'inquiètes pour rien, c'est une dispute comme tant d'autres
- Ah non ! Ne me prends pas pour une imbécile ! A chaque fois que je viens ici, elle est en pleurs ou sur le point de l'être
- Elle pleure facilement...
- Cam ! on parle sérieusement, on parle de ta famille !
- Je sais
- Tu vas la perdre, je te le dis parce que je suis ta mère et que jusqu'à maintenant je pensais que ça pouvait s'arranger mais là tu es allé trop loin mon garçon.
- On dirait que j'ai fait un truc énorme. Je l'ai pas battu que je sache, j'ai pas maltraité mon enfant, je suis juste allé boire un verre avec un pote !
- La dernière fois tu as oublié le pédiatre, ensuite tu lui mens, c'est quoi la prochaine étape ?
- Ça m'énerve ça tu vois ! Tout le monde est contre moi, ok j'ai fait une connerie, je me suis excusé, elle a rien voulu savoir. Elle m'a foutu sur le canapé et depuis cette nuit, elle m'adresse plus la parole ! C'est bon je crois que j'ai compris là !
- Non je crois que tu n'as pas compris Cam, le fait de s'excuser ne fait pas tout, il faut que tu lui montres que tu tiens à elle, qu'elle a de l'importance à tes yeux.
- Je lui ai dis maintes fois
- Continue, redis lui tous les jours! montre lui encore et encore ! L'amour, ce n'est pas seulement faire l'amour, n'importe quand, n'importe où ! L'amour ça se cultive tous les jours, par des attentions, des attitudes ! Sexuellement vous vous entendez bien ? Tu as juste à faire des efforts ailleurs.
- Hey, j'ai pas envie de parler de ça avec toi !
- Cam, tu es buté, têtu et tu vas perdre la seule femme qui tu aimes. Ecoutes nous, au moins une fois et tu seras heureux mon fils.
- Bon on rentre maintenant, ils doivent nous attendre pour manger.

Sans attache...Sans contrainte...Lisez cette histoire GRATUITEMENT!