Chapitre 18

25 5 0

J'ouvre rapidement la fenêtre avant que Cameron casse la vitre. Je fais signe à Cassie de se faire discrète. Mais je crois que ce mot ne fait pas parti de son vocabulaire.

Moi : Cameron ? C'est toi ?

Cameron : Ouais. C'est juste pour te dire que...joyeux anniversaire.

Cassie : Oohh il y a pensé ! C'est trop mignon...

Je fais signe à Cassie de se taire.

Cameron : T'es pas seule ?

Mais elle a décidé de ne pas m'obéir. Elle s'approche de la fenêtre.

Cassie : Salut ! Ça va ?

Cameron : Je vois que je dérange. Je vais rentrer. On se voit demain Jessica. Bonne soirée.

Moi : Oui, à demain...

Il s'éloigne. Je suis touchée qu'il se soit déplacé, aussi tard, pour me souhaiter mon anniversaire.

Cassie : Mademoiselle rougie ?

Moi : N'importe quoi !

Sa remarque me déstabilise.

Cassie : Il aurait pu me répondre quand même. La politesse c'est pas son fort.

Moi : Il est pas très sociable, c'est tout.

Cassie : Faut avoué que derrière son air méchant et tueur il est plutôt mignon. Mais il ne parle pas beaucoup. Appart à toi.

Moi : Parce que contrairement aux autres j'essaye de le connaître. Dans le fond c'est quelqu'un de bien.

Cassie : Je te crois.

Si seulement je pouvais tout lui dire. Lui avouer qui je suis réellement. Est ce qu'elle serait toujours la même avec moi ? Me prendrait-elle pour une folle ? C'est tellement compliqué... Je meurs d'envie de me confier. Mais en y réfléchissant, malgré le fait que je lui fais confiance, elle est peut être du côté de l'ennemi. Comme le pense Cameron, tout le monde est suspect, sans exception. À croire que le mal est partout, et parfois, plus proche qu'on ne le pense.

***

[ PDV de Cameron ]

Moi : Je ne comprend pas pourquoi vous voulez que je fasse ça ?!

Mon sang bouillonne dans mes veines. Je suis au bord de l'explosion.

Voix : Tu obéis et c'est tout !

Moi : Franchement ça sert à quoi ? C'est pas du tout mon style d'être gentil ! Aller lui souhaiter son anniversaire, c'est clair que c'était pas mon idée.

Voix : Il faut qu'elle est confiance en toi ! Alors tu dois te montrer avenant et si il le faut, la charmer.

Moi : Je ne suis pas votre pantin ! Elle ne représente rien à mes yeux. Je ne suis pas doué pour faire semblant, surtout quand il faut jouer avec les sentiments des autres. Elle va me cramer direct !

Voix : Tais toi !!! Je t'ai donné un ordre alors arrête de discuter. Rempli ta part du contrat sans faire d'histoire.

The Witch (EN PAUSE)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !