18 - Première preuve

1.4K 82 35

La nuit était déjà bien entamée quand le sommeil de Daniella devint de plus en plus léger. Ses membres ne tenaient plus en place, mais cela n'empêchait pas Justin de dormir profondément. Contrairement à lui Daniella se crispait à chaque image qui lui apparaissait. Sur son visage perlaient déjà des goûtes de sueur froide. Le visage de son frère lui revenait en mémoire, mais pas celui d'un homme serein. Ce qu'elle voyait devant elle était sombre et effrayant. Elle revoyait en détail ce fameux soir où, de ses propres yeux, elle vit son frère mourir en laissant un seul mot sortir de sa bouche: Son prénom. Elle sentait que sa voix ne voulait pas s'évader. Son corps était l'objet d'un blocage incontrôlable. La jeune recrue était là, devant son frère, encore plus impuissante que jamais.

Dans un silence le plus total, les larmes chaudes de la brune coulaient sur son visage. Ce cauchemar ne faisait que se répéter inlassablement, tout autant que les sentiments que son cœur lui infligeait. Colère, abandon, impuissance. Tout était fait pour l'accabler. Le dernier coup de feu qui résonnait la fit sortir de sa torpeur dans un soupire à peine étouffer. Sa poitrine faisait des allés retours incessants alors que Daniella essayait de reprendre contact avec la réalité. Lorsqu'elle tourna la tête vers le blond endormi, ses yeux se refermèrent comme deux verrous pour essayer de contrôler cette crise d'angoisse déclenchée par son sombre subconscient. Sa seule présence lui suffit à couper court aux images qui défilaient dans sa tête. Elle se laissa transporter contre le corps chaud et rassurant de celui dont elle s'était éprise, rien qu'un instant, rien qu'une poignée de secondes. Son regard se tourna maintenant sur le plafond, illuminé par les quelques rayons de la lune qui réussissaient à se faufiler entre les stores californiens. Une main sur son cœur battant elle réussit d'abord à s'assoir au bord du lit, frôlant le parquet froid de la chambre. Daniella sentit le bras tatoué du maffieux enrouler sa taille, mais dans un chuchotement elle incita celui-ci à rejoindre un sommeil apaisant.

- Rendors-toi. Elle referma à nouveau les yeux, sentant ses battements s'incliner.

D'un pas d'avantage déterminé la jeune femme prit son courage à deux mains et se mit sur ses deux pieds pour rejoindre le couloir bien moins accueillant que la chambre. Toute vie s'était éteinte dans cette maison qui était maintenant comme la sienne. En divaguant dans le long tee-shirt de Justin, Daniella fut tentée par la chaleur ambiante qu'offrait l'été naissant. La grande baie vitrée du salon était illuminée par les reflets bleus de la piscine qui dansaient avec la lune, apaisant son esprit instantanément. Lorsqu'elle s'approcha de la sortie, une silhouette quelle ne connaissait que trop bien, se tenait au bord de l'eau, tout aussi fuyante qu'elle. La jeune femme prit une longue inspiration avant de prendre la décision de franchir la baie, sans aucun bruit.

- Tu as encore des efforts à faire en matière de discrétion. Un léger sourire fendit son visage pourtant si concentré.

- John. Soupira-t'elle comme soulagée d'entendre sa voix familière.

Le brun tourna la tête sur sa gauche pour vérifier à quelle distance l'américaine était. La cigarette à la bouche il semblait ressasser bon nombres de souvenirs. Daniella ne se fit pas prier pour venir au bord de l'eau, frôlant celle-ci comme quelque chose de précieux dont il ne fallait pas rompre le sommeil.

- Si toi aussi tu es là, c'est que le passé de rattrape n'est-ce pas ? La brune s'assit.

- Bien joué princesse. John crachait sa fumée en fermant les yeux.

- Comment va ta blessure ?

- Je rêverais d'étriper le fils de pute qui m'a fait ça. Cela signalait que ce n'était pas remis

TRAHISON FATALE - TOME 1 Lisez cette histoire GRATUITEMENT !